Vélo avec des freins à disques

Remplacer des freins patins par des freins à disque : étapes et matériel nécessaire

Il est essentiel de disposer d’un bon système de freinage pour ralentir et arrêter le vélo de façon efficace et rapide, assurant ainsi la sécurité du cycliste et des autres usagers de la route. Au fil des années, les freins à disque sont devenus de plus en plus populaires en cyclisme, en particulier dans les disciplines extrêmes telles que le VTT de descente et l’enduro VTT.

Dans cet article, vous trouverez des conseils pratiques, détaillés étape par étape, sur les étapes à suivre pour remplacer vos freins à patins par des freins à disque, ainsi que les outils indispensables à la réussite de cette transformation sur votre vélo. En attendant, découvrez dès à présent les avantages du passage aux freins à disque !

Caractéristiques des freins à patins et des freins à disque

Il est utile de comprendre d’abord ce que sont les freins à patins et les freins à disque.

Freins à patins

Les freins à patins sont les freins les plus courants sur les vélos. Les patins de frein pour vélo, habituellement en caoutchouc, sont positionnés de part et d’autre de la jante de la roue. Quand le cycliste actionne le levier de frein situé sur le guidon, le câble de frein tendu déclenche un étrier de frein qui presse les patins de frein de chaque côté de la jante. Au contact de la jante en rotation, la friction entre les deux parties ralentit la roue et donc le vélo.

Vélo avec des freins à patins

Freins à patins à tirage latéral

Ces freins à patins sont souvent appelés freins à patins traditionnels, étant donné qu’ils ont été l’un des premiers modèles de freins à patins à être répandus sur les vélos. Il s’agit d’un type de frein classique qui est couramment présent sur de nombreux vélos, en particulier les vélos de route et les vélos de ville.

Cantilever

Les freins « Cantilever » ou à tirage central sont des freins à patins généralement utilisés sur les vélos de cyclocross, les VTT et certains anciens modèles de vélos de route et de randonnée. Le terme « Cantilever » se réfère à la manière dont les bras de frein sont fixés sur le cadre du vélo, formant ainsi un porte-à-faux pour appliquer la force de freinage.

V-Brake

Les V-brake sont un genre de frein à patins qui équipe de nombreux vélos, notamment les VTT, les vélos de randonnée et quelques vélos de ville. Ils sont appelés « V-Brake » pour la forme en V de leurs bras de frein, attachés de part et d’autre du cadre et de la fourche.

Freins à disque

Les freins à disque destinés aux vélos fonctionnent grâce à un mécanisme de friction entre des plaquettes de frein spécifiques et un rotor en acier fixé au moyeu de la roue. Il y a deux types de freins à disque :

Frein à disque mécanique

Le frein à disque mécanique fait appel à des câbles pour activer les plaquettes de frein. Quand le cycliste appuie sur le levier de frein situé sur le guidon, le câble se tend, ce qui déplace l’étrier de frein et exerce une pression sur les plaquettes de frein pour les amener contre le rotor. À la différence du frein à disque hydraulique, le frein à disque mécanique n’utilise pas de liquide hydraulique pour transférer la force de freinage.

Vélo avec des freins à disques

Cela simplifie l’entretien et la maintenance, étant donné qu’il n’est pas nécessaire de purger le liquide hydraulique. Bien que les freins à disque mécaniques offrent une puissance de freinage supérieure à celle des freins à patins traditionnels, ils sont moins puissants que les freins à disque hydrauliques.

Frein à disque hydraulique

Les freins à disque hydrauliques reposent sur un système hydraulique pour transmettre la puissance de freinage. Quand le cycliste appuie sur le levier de frein fixé au guidon, il serre un piston qui pousse le liquide hydraulique à travers les conduites jusqu’à l’étrier de frein.

Les plaquettes de frein constituent des garnitures en composite ou en métal installées à l’intérieur de l’étrier de frein. En atteignant l’étrier, le liquide hydraulique pousse les plaquettes de frein contre le rotor, ce qui crée une force de friction ralentissant la rotation de la roue.

Avantages offerts par les freins à disque

Le passage des freins à patins aux freins à disque offre un certain nombre d’avantages non négligeables :

Puissance et précision de freinage

Les freins à disque restent plus efficaces par temps de pluie ou humide que les freins à patins, car les plaquettes de frein exercent une action directe sur le rotor plutôt que sur les jantes. Les freins à disque assurent une modulation précise de la force de freinage, ce qui permet au cycliste de doser la puissance de freinage avec beaucoup de précision. Le contrôle du vélo est ainsi facilité, en particulier dans les situations nécessitant un freinage brusque.

Flexibilité dans le choix de la largeur des pneus

Les étriers des freins à patins limitent à 25 mm la section maximale du pneu compatible avec votre vélo, alors que les freins à disque échappent à cette limite. Les freins à disque sont placés sur le moyeu de la roue, ce qui veut dire que la largeur de la jante est sans incidence sur le système de freinage. Ainsi, il est possible de choisir des pneus plus larges pour une meilleure adhérence et un plus grand confort, sans devoir se préoccuper de la compatibilité avec les freins.

Vélo avec des freins à disques

Durabilité des roues

Les freins à patins exercent une pression au niveau de la jante pour ralentir la roue, ce qui provoque une usure prématurée de la jante. Les freins à disque, en revanche, effectuent une pression sur le rotor monté sur le moyeu de la roue, ce qui évite d’endommager la jante. Avec le système de freinage à disque, c’est le disque qui s’use.

Une fois la durée de vie maximale atteinte, il est possible de procéder à un remplacement. Sur le long terme, vous serez rassuré de ne changer que votre disque, ce qui revient moins cher, plutôt que de remplacer votre paire de roues, qui représente un coût compris entre 200 et 2 000 EUR.

Gamme élargie au niveau du cadre

De plus en plus de fabricants de vélos proposent des cadres spécialement conçus pour les freins à disque, ce qui offre une compatibilité parfaite. Ils offrent une plus grande flexibilité en termes de choix des matériaux du cadre. Les freins à disque peuvent être montés sur des cadres en aluminium, en acier ou en carbone, ce qui laisse aux cyclistes la possibilité de sélectionner le matériau qui répond le mieux à leurs besoins en termes de performances, de confort et de poids.

Le matériel nécessaire pour remplacer les freins à patins par des freins à disque

Les principaux équipements nécessaires au remplacement de vos freins sont énumérés ci-dessous.

Clés Allen

Une clé Allen est un outil utilisé pour manipuler des vis, des têtes de boulons ou toute autre pièce dotée d’une douille hexagonale creuse. Elle est parfois désignée sous le nom de clé mâle à six pans, BTR, CHC ou HC.

Tournevis

Le tournevis est un outil manuel utilisé, entre autres, pour insérer et retirer des vis dans des matériaux.

Vélo avec des freins à disques

Clé dynamométrique

Une clé dynamométrique est un instrument permettant de vérifier le couple de serrage des écrous et des vis afin qu’ils soient fixés de manière optimale.

Les différentes étapes à suivre

Découvrez ci-dessous comment démonter les freins à patins et installer des freins à disque. N’oubliez pas que vous pouvez également trouver des vidéos sur Internet qui peuvent donner des instructions visuelles détaillées susceptibles de faciliter la compréhension par rapport à des consignes écrites.

Démontage des freins à patins

Pour démonter les freins à patins de votre vélo, procédez comme suit :

Repérez d’abord les freins à patins sur votre vélo. Ils sont généralement montés près du moyeu de la roue, de part et d’autre de la fourche dans le cas du frein avant, et sous le hauban dans le cas du frein arrière. Cherchez un boulon ou une vis qui fixe le bras du frein à patins au cadre ou à la fourche. Une clé Allen peut s’avérer nécessaire pour desserrer ce boulon. Une fois la vis desserrée, vous pouvez dégager délicatement le bras de frein de son support. Vous pouvez désormais retirer les patins de frein de la cartouche qui les maintient en place.

Montage des freins à disque

Le montage des freins à disque sur un vélo peut s’avérer plus complexe par rapport au montage des freins à patins. Voici les étapes générales à suivre :

Si votre vélo ne comporte pas de fixation intégrée pour les étriers de freins à disque, vous devrez installer des adaptateurs pour monter les étriers sur votre cadre ou votre fourche. Les pièces d’adaptation servent à décaler les étriers de frein de manière à aligner correctement les plaquettes de frein aux disques de frein. Veillez à vous procurer les bons adaptateurs selon la configuration de votre vélo.

Vélo avec des freins à disques

Posez les étriers de frein à disque sur les supports d’adaptation prévus à cet effet ou encore directement sur les pattes de frein à disque intégrées au cadre ou à la fourche. Veillez à ce que les vis soient convenablement serrées, en respectant les indications du fabricant et en utilisant une clé dynamométrique. Pour certaines plaquettes de frein, les pistons doivent être ajustés pour s’adapter parfaitement au disque de frein. Si nécessaire, une lame de tournevis peut être utilisée pour effectuer ce réglage.

Faites passer les câbles dans les gaines et les leviers de frein, en prenant soin de suivre le cheminement correct pour éviter les frictions. Veillez à ce que les câbles soient correctement tendus pour un freinage efficace. Placez les disques de frein sur les moyeux des roues. Assurez-vous que les disques sont correctement alignés avec les étriers de frein de manière à ce que les plaquettes de frein frottent de manière uniforme sur toute la surface du disque.

Examinez les conduites hydrauliques pour vérifier qu’elles sont bien installées et qu’elles fonctionnent normalement. Si vous montez des freins à disque hydrauliques, il vous faudra peut-être purger le système pour évacuer l’air des conduites. Procédez à un essai de freinage pour vous garantir que les freins à disque fonctionnent adéquatement. Effectuez les éventuels ajustements définitifs.

Une fois que l’installation est terminée, vous devrez également acheter des équipements d’entretien de vélo pour maintenir ses composants en bon état.

Vélo avec des freins à disques

Conclusion

Bien que les freins à disque aient quelques points faibles, comme le fait qu’ils soient plus chers, plus lourds et plus complexes à entretenir que les freins à patins, ils occupent aujourd’hui une place importante en cyclisme compte tenu des différents avantages mentionnés plus haut. Comme vous pouvez le constater, le remplacement des freins à patins par des freins à disque est une opération peu complexe.

Il est toutefois recommandé d’avoir quelques connaissances de base en mécanique cycliste. Si vous doutez de vos compétences en mécanique, ou si vous avez des difficultés à changer les freins, vous pouvez faire appel à un spécialiste. Quoi qu’il en soit, pour choisir vos freins à disque, vous pouvez vous tourner vers les grandes marques telles que Shimano, SRAM, Magura et Hope.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut