fbpx

La lubrification avec Squirt Lube


Faire du vélo avec une chaîne non lubrifiée n’est certainement pas agréable. Le cycliste, professionnel ou amateur, le sait très bien, et c’est pour cette raison que beaucoup utilisent différents types de lubrifiants. Un lubrifiant oui, mais pas n’importe lequel !

Si la plupart des lubrifiants sont gras, il en existe qui sont à la cire et qui offrent de nouveaux avantages !
C’est le cas de Squirt lube.

Mis au point par des passionnés de VTT, ce lubrifiant garantit un pédalage optimal et une durée d’efficacité plus longue. Il accroit le plaisir de pédaler tout en réduisant les tracasseries liées à l’utilisation du gras.

Cependant, ce produit peut-il être vraiment considéré comme le meilleur lubrifiant pour chaîne de vélo ?
Ensemble, faisons le point sur son utilisation, son fonctionnement, ses avantages ainsi que ses inconvénients.

Qu’est ce que c’est ?

Squirt lube a une composition à base d’eau et de cire.
Il s’agit d’un lubrifiant pour chaîne qui possède des propriétés remarquables qui lui permettent d’offrir une meilleure lubrification et de durer plus longtemps.

Ce lubrifiant protège les parties métalliques de l’humidité et de se fait, protège votre chaîne de la rouille. Alors que sa composition à base de cires empêche les accumulations de saletés et de poussière, l’eau facilite son application.
Une fois mis sur la chaîne, le produit se présente sous forme blanchâtre et lorsqu’il est sec, il devient transparent.

Le lubrifiant à la cire est disponible en bouteilles de 500 ml ou 120 ml pour plusieurs utilisations et en flacons de 15 ml pour 4 applications.

Il peut être utilisé aussi bien dans des conditions humides et sèches. Ainsi, pendant la pluie ou sous le soleil, le produit est toujours performant.
Il existe même des modèles spécialement conçus pour les températures basses.
Ce qui vous permet de faire du vélo en pleine neige ou lorsqu’il fait très froid. Et quand vous habitez dans le Nord du pays comme moi, autant être prévoyant. 😉

Application du lubrifiant de chaine SquirtLube à la cire et à l'eau

Comment bien utiliser Squirt lube ?

L’utilisation du lubrifiant est simple, mais il vous faut mettre en application quelques règles pour une efficacité optimale. Commençons !

Dégraisser sa chaîne avant l’utilisation du lubrifiant

Le premier point est d’avoir une chaîne bien propre.
Qu’il s’agisse d’une chaîne neuve ou non, il faudrait prendre le soin d’enlever toute la graisse ou tout autre salissure qui s’y trouve avant d’appliquer le produit.

En effet, cela permet de rendre le lubrifiant beaucoup plus efficace. Je peux vous assurer que l’opération prend un bout de temps, mais elle en vaut la peine. Elle est d’autant plus longue si vous avez une chaîne neuve. Ceci, à cause de la graisse de conservation qui est assez collante.

Pour le dégraissage, le matériel que j’utilise est composé d’une brosse, du Muc-Off spéciale chaine dégraissant.
Muc-Off est une marque reconnue dans le milieu du vélo (surtout en VTT) et leurs produits sont généralement biodégradables ce que j’apprécie. 🙂

Le dégraissant va dissoudre l’ancien lubrifiant et avec l’aide de la brosse vous retrouverez une transmission impeccable.
Finis les bruits de transmission si vous en aviez. 🙂

Lire aussi : mon guide pour rendre un état neuf à son vélo

S’assurer que la chaîne soit parfaitement sèche

Assurez-vous de bien sécher la chaîne avant d’appliquer la cire. Il ne doit rester aucune trace d’eau ou d’un quelconque liquide.
Pour cela, vous pouvez tout simplement la mettre au soleil ou de l’essuyer avec un chiffon, tout simplement.

Et maintenant, passons au graissage de votre transmission !

Une fois votre chaîne bien nettoyée et sèche, vous pouvez passer à la lubrification proprement dite.

Quel que soit le type de lubrifiant que vous avez choisi (500 ml, 120 ml ou 15 ml), veillez à correctement secouer la bouteille avant l’utilisation. Ceci permet de ne pas laisser la cire au fond du flacon et de n’appliquer que l’eau de dilution sur la chaîne.
Encore que c’est surtout la cire qui est l’élément le plus important ici.

L’application de votre lubrifiant est telle qu’il vous faut la faire couler doucement sur votre chaîne tout en faisant tourner le pédalier. Faites en sorte que la chaîne aille en avant et en arrière afin d’assurer une excellente pénétration dans les maillons. En cas d’excédent d’huile, essuyez légèrement avec un chiffon. Vous pouvez aussi vous servir d’une brosse à dents pour mettre la graisse sur votre chaîne. Veillez à appliquer l’huile sur le dessus de la chaîne. L’opération est plus aisée lorsque vous maintenez la chaîne en mouvement en faisant tourner le pédalier.

Pensez à répartir l’huile à tous les niveaux notamment les plateaux, les pignons ainsi que les différentes parties du groupe de vitesses (dérailleurs, galets, etc.). Laissez le lubrifiant s’assécher quelques heures puis repasser une seconde couche pour plus d’efficacité. Comme dit un peu plus haut, le liquide est blanc, mais une fois sec, il devient transparent !
C’est plutôt surprenant la première fois. 😉

Par ailleurs, il est conseillé de procéder au graissage de sa chaîne la veille d’une sortie afin de bénéficier de plus de temps de séchage.
Bien sûr, il est tout à fait possible d’appliquer légèrement de la cire avant une sortie « pour être sûr ».

Attention néanmoins à ne pas trop en mettre sous peine d’avoir des boulettes de cire sur toute la transmission.
Et ne pas essuyer l’excédent pour ne pas avoir des morceaux de votre chiffon sur la chaine. 😉

Comment bien choisir votre lubrifiant à la cire ?

Comme dit un peu plus haut, il existe plusieurs formats du produit de graissage. Nous avons la contenance de 15, de 120 et celle de 500ml. Alors que le flacon de 15 ml peut facilement trouver sa place dans le sac lorsqu’on prévoit de longues sorties, les bouteilles de 120 et de 500 ml sont destinées à une utilisation en atelier ou en garage.

Ainsi, pour un entretien complet de l’ensemble de votre transmission, il vous faut une bouteille de 120 ou 500 ml et si, comme moi, vous êtes prévoyant, vous penserez à mettre dans votre kit de réparation un mini-flacon de 15 ml pour les situation d’urgence.
Il faut noter tout de même que le lubrifiant de 500 ml est beaucoup plus réservé aux professionnelles de la mécanique ou aux garagistes.

Le choix de votre cire peut aussi se faire en fonction de la température qu’il fait.
En effet, le constructeur a prévu des versions qu’on peut utiliser pendant les températures normales et d’autres, spécialement conçus pour les basses températures. Ce dernier modèle vous permet d’affronter la neige et les périodes de fortes fraîcheurs.

Pour vous procurer le lubrifiant Squirt Lube de 120 ml :

AMAZON ALLTRICKS MATERIEL-VELO
Photo de squirt-lube-120-ml

Squirt Lube 120 ml

Le meilleur lubrifiant sec biodégradable à base de cire pour chaîne de vélo. SQUIRT est une nouvelle génération d'émulsion lubrifiante pour chaîne de vélo. Il lubrifie mieux, plus longtemps et garde la chaîne propre. SQUIRT est une cire sèche de longue durée, biodégradable et écologique, sans composants nocifs ou dangereux pour la...

Meilleurs prix

  • amazon 10.92 € Voir amazon
  • alltricks 11.99 € Voir alltricks
Ces prix ont été actualisés le 13/12/2019 par All4affiliates. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.

Quels sont les avantages du Squirt lube ?

Le lubrifiant a pour premier avantage d’empêcher l’accumulation de saleté sur la chaîne de vélo.
Sur la route, il offre une transmission fluide et la chaîne tourne sans faire du bruit. Vous pouvez rouler plusieurs kilomètres sans avoir à faire du graissage à nouveau et les frictions lors des changements de vitesse disparaissent totalement. Ce qui rend le pédalage beaucoup plus agréable. Le lubrifiant est aussi résistant aux différentes agressions auxquelles on peut faire face lorsqu’on fait du vélo par temps de pluie. En effet, l’eau ne le rend pas inefficace, mais la lubrification devra se faire à l’abri et le temps de séchage devra être respecté. De même, dans le cadre d’un usage VTT, la cire se révèle très efficace. Elle a une bonne tenue face aux chocs et aux vibrations. De plus, elle est 100 % biodégradable !

J’en remets tous les 400 km environ, cela dépend de l’endroit où l’on va avec le vélo.

Une chaîne sèche se salit très peu ou du moins, pas très vite. Cela offre l’avantage d’un entretien moins régulier et une plus longue durée de vie des éléments de la transmission : dérailleurs, plateaux, chaîne, pignon, dent de couronne, etc. Et même, quand elle se salit, la chaîne est facile à mettre au propre. La cire permet en effet un nettoyage facile. Il ne vous faut passer que quelques coups de chiffon.

Ce produit est vraiment différent de la lubrification à l’huile classique qui attire les poussières et devient sale au fil des kilomètres.

Utilisation du lubrifiant à la cire : existent-t-ils des inconvénients ?

Squirt lube n’a pas que des avantages, le lubrifiant présente aussi quelques inconvénients qu’il convient de souligner. Il faut déjà noter qu’il ne s’agit pas d’un produit magique. Il vous faut respecter les quelques règles d’utilisation ci-dessus citée. Sinon, apprêtez-vous à avoir de la cire sur votre chaîne, mais aussi partout sur votre tenu.

Si vous avez une mauvaise expérience avec ce produit, c’est à 99% du temps lié à l’état de la chaine.
Ainsi, s’il y a de l’ancien lubrifiant sur la chaine, l’utilisation de Squirtlube ne va pas bien se passer.

De mon expérience, il peut arriver que le film de la cire disparaisse de façon inattendue. Ceci arrive surtout sous la pluie où vous pouvez parcourir de nombreux kilomètres sans problème et de la même manière, perdre de la lubrification après avoir été confronté à un peu d’humidité. Tout dépend de la façon dont vous avez effectué le graissage, des conditions climatiques, mais aussi des éléments qui entrent en contact avec la chaîne.

Personnellement, je n’avais pas appliqué suffisamment de couche au départ.
En résumé :

  1. chaine sèche et parfaitement nettoyée
  2. application du lubrifiant sans nettoyer l’excédent
  3. faire tourner la transmission
  4. attendre quelques minutes
  5. réappliquer de nouveau

Si vous roulez plusieurs jours, vous pouvez transporter une bouteille de 15 ml et en réappliquer n’importe quand. Il ne prend quasiment aucune place et est très utile lorsqu’on veut parcourir une longue distance à vélo.

Plusieurs tailles de lubrifiants à la cire Squirt Lube avec les flacons côte à côte.
Taille atelier (500 ml), 120ml et 15ml de Squirt lube

Conclusion

Pour bien utiliser Squirt lube, il vous faut avoir un minimum d’organisation et respecter les quelques précautions énumérées un peu plus haut. Personnellement, je graisse ma chaîne la veille d’une sortie et le jour J, je passe encore une couche du lubrifiant. Ceci permet d’éviter les mauvaises surprises.

Et vous, avez-vous testé ce type de lubrifiant à la cire ?


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.