Les casques de vélo de route

Pourquoi un casque vélo de route ?

Le casque possède deux fonctions :

  • vous protéger lors du chute
  • être suffisamment aérodynamique pour ne pas vous ralentir lors des efforts sportifs à vélo

Lors d’un accident, le casque doit se déformer pour réduire le choc de l’impact et ne doit pas se casser, ou rester rigide, pour vous protéger.

Mon astuce : j’ajoute une lumière LED que je fixe avec un rilsan pour être vu de derrière. Et quand il fait nuit, en cas de chute, si je suis séparé du vélo lors du glissade, les usagers de la route pourront mieux me voir et m’éviter (je l’espère).

Certains casques possèdent également des bandes réfléchissantes pour être identifié quand la nuit tombe, en renvoyant la lumière des phares des voitures ou des éclairages urbains.

Casque vélo avec un éclairage LED à l'arrière

Fixation artisanale d’un éclairage LED arrière sur un casque

La durée de vie des casques à vélo sur route est de 5 ans et passé ce délai, le casque perd son élasticité sous les caprices de la météo (soleil, pluie, froid) et réduit ainsi sa protection par rapport à un casque neuf.
En revanche, si un choc a touché votre casque il est impératif de le changer. Non visibles, des micro fissures peuvent rendre inefficace la protection du casque lors d’un nouveau contact violent.

Que vous soyez un cycliste urbain, pratiquant régulier de contre la montre ou de cyclotourisme, la protection est essentielle, et même pour une simple sortie en vélo de ville avec votre vélo à pignon fixe (néanmoins, pour un entrainement sur home-trainer, cela n’est pas utile 😉 ). En effet, même sur une chute à basse vitesse, votre casque saura réduire la gravité d’un impact, et même d’une chute à l’arrêt à un feu rouge en vous protégeant du trottoir par exemple (et j’ai déjà testé !).
Depuis ce jour, à chaque fois que je dois faire du vélo, je mets mon casque par réflexe et fait parti de mon équipement du cycliste, c’est comme mettre mes chaussures pour vélo. 😉

Comment choisir la taille de son casque vélo ?

Il s’agit du critère le plus important car il doit être parfaitement adapté et ne pas bouger sur votre tête sans résistance. Cela vous évitera d’ailleurs des irritations car, à vélo, les vibrations sont continues !

Pour la mesurer, il faut utiliser un mètre-ruban puis le faire passer autour de votre tête au milieu du front et sur la partie la plus bombée de l’arrière de votre crâne.

Si vous avez relevé votre mesure, vous devez être dans ces différentes tailles (cela varie suivant les marques donc lisez bien les détails des articles) :

  • S : 46 – 55cm
  • M : 48 – 58cm
  • L : 59 – 62cm
  • XL : 61 – 64cm

Un casque de vélo route à votre taille ne vous gênera (ce sentiment est souvent ressenti alors qu’il s’agit en général de souvenirs avec des casques à la taille non adaptée, surtout si vous étiez jeune).

Les casques sont maintenant légers, avec une morphologie adaptée, équipés de mousse de bonne qualité et peut donc être porté pendant des heures sans gène.

Une lanière réglable avec une molette fait le tour de votre tête et permet d’ajuster la force de maintien du casque : vous pouvez ainsi le plaquer sur votre tête sans avoir le sentiment d’être compressé, et des jugulaires latérales, qui se croisent sous les oreilles, complètent le maintien intégral.

De plus, certains casques bénéficient de mousses détachables ce qui permet d’ajuster votre casque à la morphologie de votre tête. Cela permet également de laver les mousses et éviter les odeurs de transpiration. En effet, les mousses sont également prévues pour absorber la transpiration.

Le poids

La qualité d’un casque dépend du poids total de celui-ci, ainsi plus un casque est léger et moins il vous tire sur la nuque et le haut du dos, en revanche, du fait de meilleurs matériaux utilisés, son prix augmente.

Si vous pratiquez le vélo sur route de manière sportive, un casque léger et aéré doit être privilégié et donc sous les 300 grammes.

De plus, plus le casque est aéré et plus le poids est léger (s’il est toujours de bonne qualité).

Quel casque de vélo sur route choisir pour un enfant ?

Depuis le mois de mars 2017, les casques à vélo sont obligatoires pour les enfants de moins de 12 ans.

En effet, depuis cette date, si vous transportez ou accompagnez un enfant de moins de 12 ans non équipé d’un casque, alors une amende de 90 euros peut-être appliquée.

Le classement est réalisé en retenant le poids, l’aération, le confort et son prix pour une taille de casque d’enfant.

Comparatif des casques vélos pour enfant

BEBE 300 ENFANT 300 Durca Kid
Matériaux
Age Dès 9 mois Dès 3 ans Dès 3 ans
Aérations 9 6 10
Poids 190g 250g 250g
Prix 9.99€ 9.99€ 12€99€
Achetez chez DECATHLON Achetez chez DECATHLON Achetez chez ALLTRICKS

Et en version STREET :

BMX 320 Giro Dime Urge Actikid
Aérations 12 8 4
Poids 460g 780g 350g
Prix 14€99 25€20 29€90
Achetez chez DECATHLON Achetez chez WIGGLE Achetez chez ALLTRICKS

Quel casque de vélo sur route choisir pour un adulte ?

Voici les modèles que j’ai sélectionné à moins de 50 euros :

Awe Aerolite B'Twin 500 BBB Taurus B'Twin 900
Mousses détachables
Aérations 24 17 16 16
Poids N.C 290g N.C 230g
Taille 58 à 61 cm 52 à 61 cm 55 à 62 cm 55 à 62 cm
Prix 29€99 39€99 49€99 49€99
Achetez chez AMAZON Achetez chez DECATHLON Achetez chez ACYCLES Achetez chez DECATHLON

Les casques vélos voient leur prix évolués sur une grande amplitude, leur différence se fait sur le poids, l’aérodynamisme, et pour le Mojito la jugulaire est en cuir, ce qui évite les irritations.

De plus, les modèles de milieu de gamme et supérieur possède un système de réglage plus simple et rapide pour enfiler le casque de vélo. Voici ma sélection pour les casques de vélo à plus de 50 euros :

Mavic Aksium Giro Savant Kask Mojito
Mousses détachables
Aérations 23 25 26
Poids 270g 240g 220g
Taille 53 à 61 cm 51 à 63 cm 46 à 64 cm
Prix 53€95 59€97 90€30
Achetez chez ACYCLES Achetez chez WIGGLE Achetez chez WIGGLE

Bien régler son casque à vélo de route

Pour mettre son casque et le porter pendant des heures sans être gêné, voici quelques conseils simples :

  1. Desserrez au maximum la molette de réglage qui se trouve à l’arrière du casque pour libérer la lanière qui fait le tour de la tête
  2. Positionnez votre casque vélo sur votre tête puis serrez la molette pour que le casque tienne sans vous écraser la tête (et se sentir serré). Vous ne devez sentir aucune douleur sinon vous ne le supporterez pas durant votre sortie à vélo !
  3. Bouger la tête de gauche a droite et effectuez quelques secousses rapides de la tête : le casque de doit pas bouger et doit suivre vos mouvements comme une seconde peau. S’il a tendance à tourner autour de votre tête, il suffit de serrer d’un demi-tour voir un tour la molette arrière, toujours sans vous faire mal ni vous serrer au niveau du front et des tempes
  4. Réglez enfin la jugulaire (au niveau de la gorge) et les jugulaires latérales pour qu’elles empêchent le casque de sauter de votre tête. Les jugulaires sont proches du visage et leur croisement doit passer sous les oreilles sans les toucher.

4 cyclistes avec des casques

Le look du cycliste au service de la sécurité

J’espère que ce guide vous a fourni tous les éléments de réponse que vous vous posiez et que vous avez pu faire votre choix.

A vélo la sécurité passive tel qu’un casque est importante mais il ne faut pas oublier d’être constamment attentif car on est vulnérable à vélo et même sur une piste cyclable on peut se faire couper la route !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *