fbpx

Choisir un Vélo Cannondale : la révolution made in USA !

Depuis sa fondation, Cannondale veut casser les codes du cyclisme. La passion de produire des vélos innovants et emblématiques les anime et c’est vrai que les Américains ont réussi à se forger une identité à part dans le milieu de la petite reine !

Au fil des années, les équipes Cannondale ont su développer des technologies toujours plus incroyables, comme l’iconique Lefty et sa fourche monobras. La marque de vélos s’est forgée une réputation de fiabilité et de durabilité.

Vous avez envie d’en connaître plus sur la marque américaine ? Comment choisir un vélo Cannondale ? Quel modèle privilégier selon son usage ? En avant, découvrons ensemble les différents modèles de cycles Cannondale ! Trouverez-vous votre prochain compagnon de route ? 

Qui est le fabricant de vélos Cannondale ?

L’entreprise Cannondale Bicycle Corporation souffle 50 bougies en 2021 ! En effet, c’est en 1971 que l’entreprise voit le jour à Wilton, dans le Connecticut. Pour la petite histoire, les locaux sont installés en face de la gare de…Cannondale, qui donnera son nom à la marque !
À l’origine, son créateur Joseph S. Montgomery crée des accessoires pour le vélo et le camping, comme des remorques vélo pour enfants, son premier produit commercialisé, en 1972. 
La première bicyclette sort en 1983 : le modèle ST500, un vélo orienté cyclotourisme, est en aluminium et bouscule le mode de l’acier grâce à son prix qui le rend accessible au grand public.

Le succès est immédiat, avec un chiffre d’affaire de 6 millions de dollars cette année-là. A la suite de ce succès, Cannondale élargit son offre en proposant son premier vélo de course, le SR900 et son premier VTT, le SM500.

le look de ce VTT, j’adore !

Pour les amoureux des vieux papiers, les catalogues Cannondale de l’époque sont en ligne et c’est amusant de voir les sacs de couchage cotoyer les bidons, les ponchos de vélo et les tous premiers vélos !
Dès lors, Cannondale n’a de cesse d’étudier de nouveaux procédés pour gagner en puissance et en vitesse. En 1988, 11 ans à peine après sa création, la marque s’affiche aux JO de Séoul. La machine Cannondale est lancée à l’assaut du reste du monde dès l’année suivante.
Le fabricant américain a fortement marqué les esprits en présentant la fameuse fourche Lefty en 2000, système monobras ayant évolué depuis cette date, mais toujours présent sur les vélos tout-terrain.

Quelles technologies ont été développées par Cannondale ?

Cannondale est synonyme d’innovations technologiques. En voici quelques exemples.

La philosophie SI System Integration

Chez Cannondale, les ingénieurs ont voulu optimiser les composants en les faisant fonctionner ensemble. Le System Integration SI de Cannondale opère comme par magie. Que ce soit la fourche Lefty, le pédalier Hollowgram ou la transmission AI, chaque module s’imbrique ensemble pour fournir des performances encore plus hautes.
Objectif de la technique SI : alléger et épurer les cycles, à la recherche de fluidité, de rigidité et de maniabilité.

L’Asymmetric Intégration AI

Raccourcir les bases arrière, c’est possible avec Cannondale grâce à l’invention AI. L’idée : décaler la transmission et le moyeu de 6 mm vers l’extérieur pour pouvoir monter des pneus plus larges et un double plateau si besoin. 
Résultat, des vélos de route et VTT plus rigides et plus nerveux.

Le carbone BallisTec

Comme de nombreux constructeurs de vélos, Cannondale n’a pas échappé à la règle en fabriquant ses propres variétés de carbone. Le carbone BallisTec a été travaillé pour fournir résistance et rigidité. Plusieurs niveaux de qualité ont été étudiés, dont le modèle haut de gamme, la version Hi-MOD. 
Les exemplaires de vélos Cannondale Hi-MOD sont plus légers (plus chers aussi…).

Les tubes en aluminium CAAD

L’aluminium fait l’objet d’un traitement de choix au sein des laboratoires Cannondale. Malgré l’engouement pour le carbone, les matériaux en aluminium sont restés omniprésents dans la collection Cannondale. 
Du nom de CAAD (Cannondale Advanced Aluminium Design), ce procédé permet de produire des vélos ultras performants, avec un excellent répondant, sans y consacrer un budget démesuré… Vous savez désormais ce que cela signifie quand vous entendez parler de CAAD. Votre interlocuteur évoque un Cannondale alu 😉

La technologie de suspension SAVE

L’absorption des vibrations et des chocs a été étudiée minutieusement par les ingénieurs Cannondale. En résulte une technologie SAVE que l’on retrouve sur les fourches et les tiges de selle. 
Le fabricant annonce un gain de confort de 40 % par rapport aux autres équipements.

La direction Outfront

Sur votre VTT, vous recherchez stabilité et agilité. Cannondale l’a bien compris avec sa géométrie de direction Outfront. 
Même à grande vitesse, l’angle du tube de direction reste ouvert grâce à une longueur de déport de fourche à l’avant importante. 
La roue est alors plus avancée, ce qui stabilise la position, tout en gardant la nervosité nécessaire en VTT.

Quels sont les vélos de route Cannondale ?

Ici, un modèle de vélo par discipline visée.

Les vélos de course polyvalents : SuperSix Evo

Pour pratiquer le vélo de route en compétition, le modèle Cannondale SuperSix Evo s’affiche comme le cycle polyvalent et efficace. C’est un engin léger qui reste confortable et agile quelque soit le terrain. Le SuperSix Evo est à l’aise sur du plat, mais aussi en montagne. 
C’est un nerveux… La preuve, l’entreprise du Connecticut a entierement revu ses tubes, intégré la câblerie et les résultats sont impressionnants : à 48 km/h, ce sont 30 watts qui sont gagnées par rapport au modèle précédent. Le modèle haut de gamme affiche 7,3 kg sur la balance pour cette belle machine

Même le cintre SystemBar HollowGram absorbe les chocs grâce au concept SAVE. Ce module est réglable avec une inclinaison allant jusqu’à 8°. Le vélo SuperSix Evo Cannondale existe en version homme ou femme, à freinage à disque ou patins, et en carbone standard ou Hi-MOD, le haut de gamme léger et rigide.

Pour compléter la gamme, Cannondale a conçu des vélos à assistance électrique (l’appellation Neo désigne la gamme des VAE). Le SuperSix Evo Neo est équipé d’un moteur dans le moyeu arrière et d’une batterie ebikemotion parfaitement intégrée dans le cadre. 

Tout a été conçu pour alléger ce modèle en lui laissant ses caractéristiques principales qui lui permettent de passer partout. 

Les vélos aérodynamiques : le SystemSix

Pour les cyclistes de TT ou les amateurs à la recherche d’un vélo ultra rapide et sans concession dans sa recherche d’aérodynamisme, partez sur le vélo aéro SystemSix Cannondale. Il est annoncé comme le vélo de route le plus rapide au monde, tout en restant homologué par l’UCI. Rien que ça ! 

En montée, les études en soufflerie montrent que le vélo de course SystemSix s’affiche comme le plus rapide sur les pentes jusqu’à 6 %… alors que dans une descente de 5 %, un coureur pédalant sur un vélo léger doit aligner 300 watts supplémentaires pour suivre le SystemSix… Et sur le plat ? – 50 watts à 48 km/h ! Même à 30 km/h, Cannondale revendique un gain de 10% par rapport à la génération précédente. Le SystemSix excelle sur le plat, voire avec quelques bosses mais sa géométrie orientée vers la performance à haute vitesse ainsi que son poids de 8kg le pénalise un peu dans les côtes.
Pour obtenir de tels résultats, les ingénieurs Cannondale ont étudié une machine qui fend l’air, en travaillant simultanément 6 points spécifiques :

  • cadre ;
  • fourche ;
  • cintre ;
  • potence ;
  • tige de selle ;
  • roues ;

Le vélo de course Cannondale SystemSix est équipé d’un capteur de roue intégré. Suivez alors vos performances grâce à l’application Cannondale développée avec Garmin.

La gamme endurance : le vélo de course Synapse

Modèle emblématique du fabricant Cannondale, le Synapse a bien évolué depuis ses débuts. Il s’agit d’une vélo pour pédaler loooongtemps sans y laisser ses fesses ou son dos ! Sa géométrie est ainsi plus redressée qu’un vélo de compétition pour un confort optimal. Mais il reste quand même léger et rapide capable de vous suivre si vous accélérez le rythme. 


Le Synapse est monté lui aussi avec des composants de micro-suspension SAVE. Le cycle endurance Cannondale Synapse existe en cadre carbone BallisTec (standard ou Hi-MOD) et, pour les versions antérieures, en alu. 
Pour barouder sur de nombreux kilomètres, vous pourrez monter des pneus en 32 mm de section et même des garde-boues.

Parmi ses nombreuses déclinaisons, vous trouverez ce modèle en version Synapse femme. Ce vélo d’endurance existe également en version électrique : c’est le Cannondale Synapse Neo. Son moteur Bosch Active Line Plus sait se faire oublier… il s’active au bon moment, tout en silence et en puissance, avec un design très réussi.  En plus, le Synapse Neo est équipé d’un logiciel de transmission ACR (Actual Cadence Response) qui restitue les sensations de la route pour un pédalage naturel.

Les vélos de course aluminium : CAAD

C’est Mario Cippolini qui a fait connaître les CAAD en fin des années 90. À l’époque, il s’agissait des versions 3 et 4…
Aujourd’hui, nous en sommes à la version 13 ! Les Optimo (avec une fourche en carbone) représentent les modèles d’entrée de gamme. Le vélo Cannondale CAAD 13, c’est le modèle de compétition en aluminium ultra performant. 


En matière de rapport qualité/prix, vous serez largement gagnant. Le Cannondale CAAD est le cycle parfait pour débuter le vélo de course. Vous roulez avec du matériel robuste, mais néanmoins rapide et agile que vous garderez longtemps. 
Le vélo de route Cannondale CAAD 13 est aussi un vélo aérodynamique grâce à la géométrie de ses tubes. Il marche sans complexe sur les pas de son grand frère, le SuperSix Evo.

Quant au vélo de course CAAD Optimo, Cannondale propose de vous “offrir du champagne au prix de la limonade” ! Sa fourche en carbone absorbe les irrégularités de la route sans bouger.  Il est à l’aise dans les bosses ou en ville, pour se lancer dans la compétition comme aller travailler à vélo. Pour un prix avoisinant les 1 000 euros, vous pouvez obtenir un vélo Cannondale neuf avec un équipement correct.

Gravel et cyclocross : quels vélos pour pédaler en dehors du bitume ?

Les graviers et la boue ne font pas peur aux Cannondale ! Quitter la route pour emprunter les chemins de travers est dans l’ADN de la marque…

Le vélo Gravel Cannondale : Topstone

Chez l’équipementier vélo Cannondale, vous trouverez une gamme gravel. Nom de code : Topstone ! 
Ce cycle hybride se décline en alu et en carbone. Avec lui, la conduite est sympa : votre posture sera assez relevée pour éviter la fatigue sur les longues distances, tout en restant inclinée vers l’avant pour la recherche de vitesse et de maniabilité.
Avec le gravel Topstone, vous passerez partout, surtout si vous montez des pneus de section 42 mm pour augmenter l’adhérence. 

En plus, ce vélo gravel Topstone Cannondale est équipé d’une suspension arrière KingPin ultra légère. Pour passer vraiment partout, vous pouvez vous tourner vers la version Lefty. Oui, oui, la fourche monobras comme en VTT mais sur un gravel ! . Cette dernière propose un débattement de 30 mm pour passer tous les reliefs. Cette suspension monobras amène plus d’agressivité sur les revêtements irréguliers et de confort sur la route.

Pour la version alu, on garde la légèreté et le confort. Le gravel bike Topstone alu est monté avec une géométrie de direction OutFront plaçant la roue plus à l’avant. Le Topstone Cannondale, c’est un modèle sportif, mais aussi un allié des randonnées loisir. Les versions électriques avec la mention NEO existent également.

Le cyclocross dans la gamme Cannondale : Super X et CAADX

Pour courir en CX, les compétitions de cross, Cannondale a développé 2 modèles : le SuperX et le CAADX.
Le vélo de cyclocross Super X est un bolide de course… Il est maniable et performant en montée grâce au concept AI (Asymmetric Integration). 
Pour passer les secteurs gras, montez des pneus en 40 mm si nécessaire. En descente, c’est la géométrie OutFront qui prend le relais. 
En résumé, le SuperX est le vélo parfait pour les compétiteurs, à l’affût des chronos gagnants.

Le vélo Cannondale pour explorer les chemins boueux et débuter le cyclocross se nomme CAADX. Pour un prix raisonnable, vous pouvez roulez sur des terrains difficiles tout en gardant stabilité et maniabilité.
Le vélo de cyclocross Cannondale CAADX assure avec son cadre SmartForm, son déport de fourche de 55 mm et sa technologie SAVE sur le triangle arrière. 

Comment choisir son vélo tout-terrain chez Cannondale ?

Dans le domaine du tout-terrain, la marque Cannondale s’est imposée rapidement comme une référence pour l’ingéniosité de ses techniques de suspension.

Les VTT tout-suspendus

Le modèle Scalpel pour le cross-country

L’enseigne de vélo américaine a développé une gamme de vélos dédiés au cross country, sous l’appellation Scalpel, qui annonce la couleur… Rigide, rapide et léger, il s’agit d’un VTT taillé pour relier le plus vite possible la ligne d’arrivée !
Et le vélo XC Scalpel s’est démarqué dès 2002 avec son palmarès en coupe du monde.
À présent, la suspension nouvelle génération FlexPivot allège l’ensemble (1 910 grammes pour le cadre amortos compris). Cette suspension poids plume permet de réaliser des performances surprenantes, tout en précision. Cerise sur le gâteau, Cannondale indique qu’elle ne nécessite aucun entretien.
Parmi les points bonus du Scalpel, j’ai relevé le kit Stash installé sur l’équipement. Il s’agit d’un pack de mini accessoires pour les réparations urgentes, astucieux !

Bon à savoir : le VTT Scalpel couvre 2 disciplines à lui seul :

  • la compétition XC
  • le trail sur chemins avec le Cannondale Scalpel SE. Ce qui le distingue de sont grand frère XC, c’est sa fourche classique et le débattement de 120 mm à l’avant et à l’arrière. Il est aussi plus long et plus bas, ce qui indique son profil taillé pour de longues sorties engagées. 

Le vélo d’enduro de compétition : Jekyll

Vous êtes branché enduro de compétition, partez sur le vélo Cannondale Jekyll, un VTT agile, rapide et costaud construit pour dévorer les montées et les descentes. 


Le Jekyll est équipé d’un amortisseur ingénieux : le Gemini Fox. Ce dernier adapte le comportement de votre vélo enduro Jekyll grâce à 2 réglages :

  • Hustle très réactif, adapté aux passages rapides ;
  • Flow plus souple pour les circuits techniques accidentés.

Autrement, le Jekyll utilise la technologie AI qui décale la transmission de 6 mm pour renforcer la stabilité du triangle arrière et installer éventuellement une roue plus large.
Ce modèle possède aussi une protection pour protéger les zones du tube diagonal et du boîtier de pédalier. 

Le tout-terrain polyvalent : Cannondale Habit

Pour les riders recherchant de la polyvalence, qui aime descendre à fond les single et sauter la moindre bosse, le Cannondale Habit est le joujou idéal… 

Les VTT Habit sont distribués avec des pneus de 29” et un débattement à l’avant de 130 mm. 
Cependant, pour ceux qui préfèrent les roues en 27,5″, les modèles s’adaptent rapidement avec le dispositif Flip Chip qui rehausse le boîtier de pédalier et diminue l’angle du tube de direction de 0,5° ! 
Chaque cycliste est différent… Les VTT Habit sont également conçus avec des suspensions “Proportional Response” adaptées à la taille du pilote et axées sur le centre de gravité, donc avec un meilleur répondant.

Plusieurs types de cadres existent dans la collection Habit : tout carbone, aluminium ou en alliage carbone/alu et, donc, accessibles pour tous les budgets.
En version électrique, le VTTAE Cannondale Habit Neo est équipé d’un moteur Bosch Performance CX léger, mais puissant (et silencieux !). Pour le reste, ce sont les mêmes caractéristiques.

Le vélo électrique tout-terrain : Moterra Neo

Pour crapahuter sur des terrains accidentés sans faire monter le cardio, le tout-terrain à assistance électrique Moterra Neo vient à votre rescousse. 
En carbone ou en alu, vous profitez de la motorisation Bosch sur un vélo à débattement de 160 mm. L’e-bike Moterra Neo se veut nerveux, mais fluide. Au top !

Les VTT semi-rigides Cannondale

Pour cette catégorie, 2 modèles se distinguent : le F-SI et le Trail.

Le Cannondale F-SI : le VTT cross-country

Avec le F-SI, plus rien n’arrête votre sortie, ni les cailloux, ni les terrains techniques ou les obstacles sur votre parcours…
Le F-SI s’impose dans la catégorie compétition cross-country de par sa légèreté : son cadre affiche 900 grammes sur la balance ! Pour autant, c’est une monture solide, précise et confortable. 

On reconnaît facilement un vélo cross-country Cannondale dernière génération : il est équipé d’une fourche de direction Lefty Ocho, unique avec sa conception monobras ! Gain de poids, confort, précision… une innovation remarquable !
Pour les changements rapides de roues, vous allez adorer l’axe traversant rainuré qui permet un positionnement de la roue rapide et efficace. 

Le VTT Cannondale F-SI existe en Hi-MOD avec le carbone haut de gamme BallisTec ultra robuste ou en carbone standard. 

Le vélo hardtail : Trail 

À la pratique du VTT en sport loisir correspond le cycle Cannondale Trail. Il s’agit d’un deux roues sans suspension arrière, donc semi-rigide, mais conçu avec la micro-suspension SAVE, efficace pour l’absorption des vibrations et des chocs. 


C’est une bicyclette en aluminium de qualité Cannondale, donc avec un excellent rendement. Le Trail est parfait pour celui ou celle qui recherche un vélo passe-partout, des sentiers nature aux trajets quotidiens en ville.
Si vous préférez pédaler avec un VTTAE, sachez qu’une déclinaison en mode électrique existe : le Trail Neo. Vous pouvez profiter de la puissance du moteur Bosch et de l’aide de la batterie intégrée PowerTube.

Quels sont les cycles urbains et de loisirs chez Cannondale ?

Pour cette dernière catégorie, Cannondale a misé sur des vélos faciles à utiliser au quotidien.

Le vélo multi-fonction : Quick

Vous aimez les randonnées à vélo en famille le week-end et vous déplacer en ville sur votre bicyclette ? Optez pour un seul vélo, le Cannondale Quick alliant confort et légèreté. 
Il reprend tous les indispensables d’une utilisation polyvalente :

  • fixations de porte-bagages ;
  • montage de garde-boue possible ;
  • modules réfléchissants.

Petit plus bien appréciable, son support de smartphone sur la potence. Vous aimerez également sa déclinaison VAE Quick Neo
Quant au modèle de vélo Cannondale Quick CX, c’est un vélo tout chemin un peu plus sportif avec une fourche télescopique et des pneus à crampons plus larges.

Le vélo de ville Cannondale : Treadwell

En version mécanique ou électrique, le vélo urbain Cannondale Treadwell est un deux-roues parfait pour un usage urbain, du vélotaf ou pour aller faire vos courses. 

Avec une barre transversale permettant un enjambement facile et un poids léger, vous adopterez facilement cette bicyclette vintage pour vos déplacements à deux roues.

Le cycle urbain avant-gardiste : Bad Boy

Il en a de l’allure ce vélo urbain Bad Boy Cannondale… Il est taillé pour les déplacements vifs, sur tous les revêtements et peu importe la météo. Le Cannondale Bad Boy est monté avec des roues en 650b et de gros pneus : rien ne lui résiste ! Soyez le maitre de la jungle urbaine à son guidon.

En plus, ce cycle pour la ville possède une fourche mono-bras Lefty LightPipe pour gagner en précision et en rigidité. Le système d’éclairage LED intégré dans la fourche et la tige de selle garantissent votre visibilité en ville. Et ça, en plus de son look épuré, c’est appréciable !

Le vélo de randonnée : Tesoro

Vélo de voyage ou cycle urbain ? Bicyclette de randonnée ou de loisirs ? Le Cannondale Tesoro assure toutes ces fonctions… Un vrai caméléon ! Sportif, il permet de partir faire du cyclotourisme en mode bikepacking. Il s’accommode aussi aux déplacements doux quotidiens. 

Ce vélo d’aventure Tesoro se trouve aussi en modèle électrique avec les versions Tesoro Neo.

Les vélos électriques Cannondale pour la ville : Canvas Néo et Mavaro Néo

Pour circuler en ville de façon rapide, avec du matériel cycliste de qualité avec du style, choisissez le vélo urbain électrique Canvas Néo. Son look sportif va vous faire vibrer. 

Si vous préférez un cycle aux lignes plus classiques, permettant de monter et descendre facilement tout en roulant avec une position relevée, c’est le Cannondale Mavaro Néo qu’il vous faut…

La marque cycliste Cannondale laisse beaucoup de choix aux amateurs de la petite reine. Vous trouverez des vélos Cannondale pour toute la famille, avec une qualité indéniable et un style qui tranchera avec le reste des autres deux roues.
Et vous, que pensez-vous de cette marques ? En avez-vous un ?
N’oubliez pas de lire les autres dossiers que je vous ai concoctés sur les marques de vélos !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page