fbpx
Un vendeur de vélo qui discute avec un client devant un vélo bleu

Vendeur vélo


L’intérêt pour le sport est grandissant. Le vélo, pour sa part, séduit de plus en plus de Français, que ce soit pour faire du vélotaf, du sport ou des randonnées. Le marché est donc en pleine expansion. Alors une idée commence à germer dans votre esprit : “et si je devenais un vendeur de vélos ?”, dites-vous. Seulement, vous ne savez pas par où commencer pour atteindre votre objectif.

Le guide que je vous ai préparé aujourd’hui va justement vous éclairer sur le sujet ! La vente de vélos est un métier polyvalent qui requiert un ensemble de compétences. De quoi s’agit-il ? Y a-t-il des formations spécifiques que vous devez suivre ? Combien gagneriez-vous une fois devenu vendeur ?

Vendeur de vélos : quels objectifs ?

Comme vous le savez, ce métier est étroitement lié au sport, et plus précisément au monde du cyclisme. Il comprend deux principaux volets. Il y a, tout d’abord, le volet conseil. Ici, le professionnel fournit des recommandations aux clients pour les aider à satisfaire leurs besoins. Il peut s’agir, par exemple, de conseils relatifs à l’achat d’un nouveau vélo ou d’un ensemble d’équipements. Ces conseils sont basés sur les connaissances techniques du vendeur et sa capacité à comprendre les souhaits de son client.

Ensuite, il y a le volet purement technique. Un bon vendeur de vélos est celui qui maîtrise la mécanique du vélo. Autrement dit, il ne doit pas seulement convaincre pour en vendre, il doit aussi être capable de conseiller sur les réparations, ou réparer lui-même certaines pannes urgentes.

Aider et conseiller

Aussi, l’objectif du métier d’un vendeur de vélos est clair : il doit permettre aux clients de trouver les produits qui vont satisfaire leurs besoins. Il sera alors leur conseiller. D’un autre côté, l’objectif est de donner une bonne image de la boutique pour laquelle il travaille. Il doit incarner sa philosophie.

Les qualités d’un vendeur de vélos

Pour pouvoir atteindre ses objectifs, un vendeur de vélos doit avoir plusieurs qualités, en voici un résumé :

  • Le pouvoir de persuasion
  • Le sens de la communication
  • L’enthousiasme
  • Une certaine capacité d’anticiper les besoins des clients
  • Une bonne mémoire
  • La résistance au stress
  • La maîtrise des connaissances techniques et mécaniques liées à ce domaine
Un magasin de vélos à Saint-Alban
Magasin Vélo Emotion à Saint-Alban (©Helen Hérault – Le Penthièvre)

Quelles sont les formations qu’un vendeur de vélos doit suivre ?

En fait, il n’y a pas de formations spécifiques à la vente de vélos. Cependant, vous avez la possibilité de suivre certains cursus qui vous aideront énormément à concrétiser votre objectif.

Les formations dans le commerce et la vente

La solution la plus basique consiste à vous tourner vers les formations dans le commerce et la vente. Par exemple, si vous n’avez pas encore eu votre bac, vous pouvez opter pour un Bac Pro Métiers du Commerces lors de vos choix d’orientation en classe de Seconde. Le cursus se déroule dans un lycée professionnel.

Si vous avez déjà un bac en poche, vous avez la possibilité de choisir un BTS en Management Commercial Opérationnel. C’est une formation de deux ans. Vous pouvez y accéder aussi bien avec un bac général, Pro que technologique.

Les formations spécifiques

Je vous ai déniché d’autres formations plus spécifiques. À travers ces cursus, vous pourrez acquérir des compétences d’ordre technique. Elles sont proposées par l’Institut National du Cycle et Motocycle (INCM).

La formation de mécanicien cycle

Ce cursus est accessible aux personnes qui ont réussi leur classe de Troisième au collège. C’est une formation en alternance de 7 mois. Chaque mois, vous devriez suivre une semaine de cours théoriques et 3 semaines dans une entreprise. Au niveau des débouchés, vous pouvez devenir un vendeur de vélos, mais aussi un réparateur.

Les formations certifiées par le CNPC

Si vous cherchez un cursus solide pour devenir un bon vendeur de vélos, je vous recommande les formations certifiées par le CNPC (Conseil National des Professions du Cycle). Il y a, notamment, la formation de vendeur en magasin de sport spécialisé cycle.

Logo CNPC

La formation de Conseiller Technique Cycles

Pour sa part, ce cursus est destiné aux personnes ayant atteint la Seconde au lycée. Les détenteurs d’un CAP ou d’un BEP peuvent également y accéder. D’une durée d’un an, cette formation se déroule en alternance.
Autre possibilité : vous devez justifier d’une expérience professionnelle de 6 mois ou avoir le niveau de la Terminale.

Elle comporte un volet commercial, qui vous permettra d’acquérir les compétences spécifiques de la vente. Au niveau des débouchés, vous deviendrez un vendeur spécialisé dans le cyclisme.

L’objectif

À travers cette formation, l’objectif est de vous permettre de maîtriser les compétences techniques et commerciales qui vous permettront de comprendre ce secteur d’activité. Cela implique une excellente connaissance du vélo et de ses accessoires, mais aussi des nouvelles technologies qui ont bouleversé le marché (vélo électrique ou à assistance électrique par exemple).

Les modules théoriques et fondamentaux

Ici, vous allez étudier la géométrie des cadres, des matériaux, les groupes et les composants périphériques et les paramètres dimensionnels.

Les modules de spécialisation

Ces modules sont plutôt techniques. Ils portent sur l’étude des concepts de suspensions, l’entretien/réparation, les systèmes de freinages, le rayonnage de roues et les équipements des cyclistes (optique, textile, protection…).

Les modules des techniques commerciales

Ici, vous allez maîtriser la présentation marchande, le marketing, la publicité, le merchandising et les techniques de vente.

Les modules de gestion

Vous allez acquérir des connaissances utiles en comptabilité/gestion des stocks, en droit du travail et des sociétés, en management, en techniques informatiques et en techniques de recherche d’emploi.

Pour info, il s’agit d’une formation en alternance de 13 mois, avec un contrat de professionnalisation ou d’apprentissage. Le diplôme délivré, pour sa part, est reconnu par le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP).

Quel âge limite pour accéder à une formation de vendeur de vélos ?

En fait, il n’y a pas vraiment d’âge limite pour pouvoir accéder aux formations dont je vous ai parlé. Il faut juste respecter les prérequis. Tant que vous avez la volonté et que vous respectez les conditions, vous pouvez vous lancer. Il y a néanmoins un âge minimum : 17 ans.

Formation de vendeur de vélos : quelles perspectives d’évolution ?

Après avoir suivi les formations que j’ai mentionnées, plusieurs possibilités s’offrent à vous en termes de perspectives d’évolution. Vous pouvez devenir un chef de rayon, ou le responsable du magasin dans lequel vous travaillez.

Bien entendu, vous allez commencer en tant que vendeur de vélos. Il faut alors faire vos preuves et vous armer de patience pour gravir les échelons de votre carrière.

Ouvrir votre propre boutique de vente de vélos

Pourquoi ne pas ouvrir votre propre boutique de vente de vélos ? Ce sera vraiment le sacre de votre carrière, d’autant plus que le secteur est très dynamique, surtout avec l’arrivée des vélos électriques. Bien entendu, vous n’allez pas vous jeter dans la gueule du loup sans réfléchir. Vous devez y penser mûrement et suivre ces quelques étapes – et il y en a d’autres évidemment – :

  • Analyse du marché
  • L’élaboration d’un business plan solide
  • La segmentation de votre clientèle
  • Les partenariats avec les marques avec lesquelles vous allez travailler
Intérieur du magasin d'Alltricks Coignieres
Magasin Alltricks Coignières

La fourchette des salaires

Au niveau des salaires, d’après les recherches que j’ai effectuées sur les sites spécialisés, vous gagnerez, en moyenne, 1 850 euros par mois. En France, le salaire annuel médian d’un vendeur de vélos est de 22 200 euros, ce qui équivaut à environ 11,38 euros par heure.

Un débutant pourrait commencer par une paie annuelle de 20 484 euros. Avec l’expérience, vous pouvez monter jusqu’à 28 380 euros par an.

Exemples d’offres d’emploi et où les trouver

J’ai parcouru Internet pour vous et je suis tombé sur un bon nombre d’offres d’emploi relatives au métier de vendeur de vélos. Vous trouverez, par exemple, des postes intitulés “Conseiller/vendeur d’articles de sport”. La spécialité – vélo – n’est pas souvent mentionnée. Cela sous-entend donc une certaine polyvalence.

Pour trouver ces offres d’emploi, je vous conseille de vous rendre sur les sites spécialisés, comme Indeed. Vous pouvez aussi consulter directement les rubriques “recrutements” des grandes enseignes spécialisées, comme Decathlon, Go Sport, Culture Vélo, Materiel-velo… et bien d’autres. Bonne chance !


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page