Vélos Specialized : Route, VTT, Électrique | Le dossier !

Un vélo Tarmac SL7 Pro de chez Specialized

Rouler en vélo Specialized, c’est s’équiper d’une machine à la pointe de la technologie. Que ce soit pour la route, le tout-terrain ou même en mode électrique, la marque américaine a su concevoir de belles bécanes performantes.
Adoptées par les professionnels, ces bicyclettes sont également bien présentes dans les pelotons cyclistes amateurs. S-Works, Tarmac, E5, Comp… Specialized possède ses propres classements de produits et de nombreuses références.

Vous êtes perdu(e) au sein de la gamme “Spe” ? Vous voulez connaître les particularités de ces cycles avant de choisir votre prochain joujou deux roues ?

J’ai déniché tout ce que vous devez connaître sur les vélos Specialized. En avant, je vous montre le chemin !

Spécialized : un peu d’histoire sur l’évolution de la gamme

Au lancement d’une nouvelle marque de vélo, il y a une histoire d’homme ou de femme… Chez Specialized, c’est un hippie californien, Mike Sinyard, qui a lancé Specialized Bicycle Components en 1974. 

Pas de commerce de cycles au départ, juste des pièces détachées ramenées d’Italie lors d’un périple à bicyclette qu’il distribue… à vélo ! Il faudra attendre 1979 pour qu’il lance un premier modèle pour la route : le Allez… Un nom prometteur ! Il sortira également le Sequoia qui est le précurseur du gravel.

Le succès de Specialized est arrivé en 1981 avec le vélo tout-terrain Stumpjumper. 

De nos jours, même si les vélos sont largement distribués, le vélociste américain a maintenu ses savoir-faire artisanaux. La recherche fait partie de la croissance de la marque. D’ailleurs, pour le fondateur, c’est “innovate or die” (innover ou mourir). Le décor est planté…

Les pros l’ont adopté : Mario Cipollini en 2002 ou plus récemment Julian Alaphilippe et Peter Sagan. D’ailleurs, celui-ci est le guest star de la marque puisqu’il dispose d’une ligne de produits à son nom…

Découvrir la technologie Specialized

Pour rester performant, Specialized mise sur la recherche et le développement au sein de ses ateliers situés à Mountain Hill, en Californie. 

Les études sur les cadres et les matériaux

On doit aux ingénieurs Specialized une approche particulière et globale des matériaux composites. C’est le cas du FACT (Functional Advanced Composite Technology), ce processus qui encadre la conception des vélos en fibre de carbone. 

Entre le choix du carbone et le laminage sur le cadre, les chercheurs ont analysé les orientations des fibres pour offrir la meilleure rigidité possible.
Par exemple, les vélos S-Works, correspondant à la conception haut de gamme Specialized, sont fabriqués selon une qualité de carbone et un placement des couches minutieusement étudiés.

Les chercheurs Specialized ont par ailleurs inventé le concept Rider-First Engineered par lequel toutes les tailles de cadres, de la plus petite à la plus grande, possèdent les mêmes propriétés mécaniques.

L’alu a toute sa place chez Specialized avec la technologie Smartweld ! Grâce à un système de jonction de tubes, les cadres sont conçus avec des montages de qualité, dénués de soudures sur les zones à fortes contraintes.

Les recherches sur les suspensions

Specialized est extrêmement réputé pour ses suspensions et amortissements en tout-terrain.
De par la technologie FSR, les vélos cross-country et descente Specialized absorbent les terrains très accidentés grâce à leur célèbre cadre suspendu.

La technologie FSR chez Specialized

Dernièrement, la Brain technology se positionne comme le système d’amortissement le plus abouti et le plus intelligent jamais inventé par la marque. Intégré dans les fourches et suspensions du dernier né Epic, ce principe s’adapte à tous les reliefs. 

D’ailleurs la fourche Future Shock est une référence en matière de confort et de réduction de fatigue. C’est le modèle de suspension avant et arrière. Ces études ont été menées avec les équipes McLaren !

Un amortisseur intégré dans la potence avec la technologie Future Shock de chez Specialized

Des services et équipements novateurs

L’équipementier a également poursuivi ses recherches pour les équipements. Entre autres, il est à l’origine des selles brevetées Body Geometry, étudiées au plus près des morphologies masculines ou féminines. 

Parmi les autres inventions : les pneus Turbo et leur gomme “explosive”, ainsi que les roues Roval, légères et rapides. Les roues Roval ont été déclinées en plusieurs familles : CLX, CL, 321, etc.

Pour la mesure et l’enregistrement des données personnalisées, Specialized a travaillé avec des médecins du sport pour proposer des études posturales avec son programme Retül Fit. 

Bref, on ne s’ennuie jamais avec Specialized !

Les vélos de route Specialized : une gamme éclectique

Les présentations d’usage étant faites, partons sur les traces des meilleurs pros avec ces vélos de course Specialized.

Débuter le vélo avec le Specialized Allez 

Choisir un vélo pour débutant, ce n’est jamais facile. Le Allez Specialized est parfait pour commencer le cyclisme sur route. 

Avec un budget de 870 euros pour l’entrée de gamme, vous obtenez une monture de qualité dotée de composants fiables. Il est équipé d’un cadre en alu avec une géométrie étudiée et d’une fourche en carbone pour amortir les irrégularités de la chaussée. 

Son tube de direction est plus haut que les modèles sportifs et l’empattement plus long. Résultat, une position stable tout en restant confortable.

Le vélo Specialized Allez se décline en 4 modèles où le prix varie fortement suivant le groupe de transmission choisi

  • Specialized Allez : en Shimano Claris 2 x 8 vitesses, une bonne entrée en matière
  • Allez E5 Sport : en Shimano Sora 2 x 11 vitesses
  • Allez E5 Elite : en 105 2 x 11 vitesses et pédalier Praxis Alba
  • Allez Sprint Comp DISC : en groupe intégral Shimano 105 en 11 vitesses, adapté aux critériums

Lire aussi : Choisir son premier vélo de route

Jouer de la performance avec le Tarmac

C’est LA référence de la gamme route. On allège le matériel, on modifie le cadre pour la polyvalence. Place aux virées cyclosportives sur route ou à la compétition, que ce soit un parcours plat ou en montagne. C’est un vélo stable et équilibré qui se comporte bien en descente. 

Les évolutions Tarmac

On trouve des évolutions de cadres au fil du temps. Voici un aperçu des plus récents :

  • SL5 : le premier modèle intégrant le Rider-First Engineered : l’équilibre poids, rigidité et réactivité est le même, quelle que soit la taille du cadre. Les longueurs de tubes et le laminage de carbone procurent le même rendu en termes de sensations.
  • SL6 : Le cadre est léger, maniable et dynamique, parfait pour la montagne. Son chrono ? 30 secondes plus rapide que le SL5 sur 40 km ! Le SL6 est plus aérodynamique que le SL5.
  • SL7 : L’évolution du SL6 alliant légèreté, rigidité et aérodynamisme, le nouveau modèle de la gamme 2021 fait l’unanimité chez les utilisateurs cyclistes. C’est le cadre utilisé par Julian Alaphilippe et Peter Sagan. D’ailleurs, ce dernier possède sa propre série limitée : le S-Works Sagan SL7 !
    Les SL7 sont commercialisés en version S-Works (le poids du cadre en taille 56 est annoncé à 6,7 kg !), en modèle Expert ou Pro (FACT 10r) ou en kit-cadre pour composer sa bécane avec les composants de son choix. 
Un vélo route Specialized S-Works Tarmac SL7 - Sagan Collection

Comptez environ :

  • 2200 € pour une entrée de gamme Tarmac SL6
  • 3000 € pour un kit cadre SL7 10r
  • 4200 € pour un kit cadre SL7 S-Works

Le Specialized Roubaix endurance 

Pour cette gamme, la marque “Spe” a voulu contrer l’enfer des pavés de Roubaix… 

Équipé de suspension, le vélo de route Roubaix est un passe-partout, mais surtout rapide !
Suspension FSR, amortissement hydraulique Future Shock dans la fourche, cadre aéro inspiré du Venge, la marque de Mountain Hill a recherché le confort pour un vélo performant.

Résultat : c’est le vélo polyvalent d’endurance le plus rapide ! Ici le classement part du Roubaix S-Works pour le modèle haut de gamme jusqu’au modèle de vélo de course Roubaix Specialized (2300 €). 

Le Specialized Venge : Vitesse toute !

Pour ce type de vélo de course, quand on part à la recherche de vitesse, sur les parcours plats ou sur les sprints… on trouve le Specialized Venge : le roi de l’aérodynamisme ! Donc, c’est le vélo des rouleurs et des sprinteurs, répertorié comme l’une des bécanes les plus rapides de sa catégorie… 

Rigide et précis, vous pouvez aussi bien l’utiliser sur les épreuves de course ou en triathlon. Actuellement, Specialized commercialise la 3e version du Venge. Les câbles et gaines sont entièrement intégrés. Vous trouverez des kits-cadres aéro S-Works Venge en 11r et non en 12r, car la légèreté de ce dernier n’est pas appropriée dans les épreuves aéro (3800 €).

La gamme Specialized triathlon 

L’ingénierie Specialized a développé une gamme de vélos spécialement pour la pratique du triathlon : le Specialized Shiv. Il s’agit d’une machine pour rouler sur les longues distances, sans bouger, tête dans le guidon.
En revanche, il n’est pas homologué sur les compétitions UCI.

Ce modèle Shiv Specialized tient en place avec le vent latéral, malgré ce que l’on pourrait penser en voyant la forme du cadre. Le fabricant Specialized a réussi à intégrer un système Fuelcell favorisant le passage d’air au travers du cadre. Tout est pensé pour l’aérodynamisme. 

C’est un vélo d’exception, nécessitant un budget de base à la hauteur (kit cadre S-Works Shiv Disc se trouve à 5400 €).

Un vélo de Triathlon S-Works Shiv Disc en couleur Carbon

Le tout-terrain et Specialized : le grand amour !

Voici une catégorie de vélos utilisant les meilleures performances en matière d’amortissement et de confort. Les terrains accidentés, les sentiers, les cailloux… Spécialized adore !
Si vous cherchez du matériel pour rouler en nature, léger, mais robuste, vous ne serez pas déçu avec l’équipementier américain. 

La gamme trail 

Dans la gamme All mountain, 3 modèles se disputent la palme.

Le Rockhopper est un vélo alu, mais léger. Il dispose d’un cadre plus long qui permet une position plus à l’arrière, et donc stable.
En rando/trail, il est parfait.
Les prix partent de 500 € pour le modèle VTT standard Rockhopper à suspension pneumatique, jusqu’à 1200 € pour le Rockhopper Specialized Expert, doté de freins à disque hydrauliques

Le Stumpjumper, c’est le modèle qui a fait la renommée de la marque. Il a bien sûr évolué dans le temps.
À présent, il se présente en 3 versions, Stumpjumper (rapide et stable avec la suspension Fox Float et un cadre en carbone), ST (short travel à débattement court, vif et agile), Stumpjumper Evo (vélo d’attaque, précis et stable en descente).
Les équipes de recherche ont ainsi travaillé sur un nouveau modèle de cadre “Sidearm”, et surtout sur le principe de suspension FSR qui lui procure un sacré confort.

Enfin, le modèle Specialized Enduro est un vélo tout-terrain rapide, aussi bien en montée qu’en descente. Avec sa suspension RockShox, il est performant. Son cadre carbone est léger et rapide.
La version Comp, par exemple, est équipée de freins à disque à quatre pistons, c’est une pépite qui coûte 5000 €.

VTT enduro Specialized Enduro Comp

La gamme cross-country

Si vous recherchez des cycles taillés pour le cross-country, c’est-à-dire plus axés sur la course, vous avez le choix entre la gamme Chisel ou l’Epic.

Le vélo de cross-country Specialized Chisel est une bécane alu, durable, accessible en termes de prix et sympa à piloter.

Pour le Specialized Epic, vous partez sur les épreuves de XC avec un VTT carbone semi rigide ou tout suspendu de compét’ : rapide et léger. Il est conçu pour gagner… rien que ça !

Sa version tout-terrain Epic Elo Specialized est adaptée aux monotraces grâce à ses triangles avant et arrière et sa géométrie apportant de la vivacité. Vous n’allez pas vous ennuyer avec ces modèles ! 

Le vélo pour le cyclo-cross 

Vous adorez les parcours d’hiver, boueux et collants ? Partez sur le Specialized CruX. Ce vélo se prête aux perfs en hiver. Avec seulement 900 g en taille 56, le CruX se porte facilement dans les rampes.
D’ailleurs, il est conçu avec un tube horizontal particulier qui permet le portage sans difficulté. 

Sur le modèle CruX S-Works, Specialized a même pensé à injecter de la peinture laissant glisser l’eau et la boue. Bref, le CruX, c’est le vélo de course taillé pour les parcours de cross hivernaux.

Vélo de cyclocross Specialized Crux

Le vélo Dirt, street et BMX

Pour s’éclater en vélo Dirt ou street, rien de mieux que le Specialized P3… Avec ce vélo très solide en alu, vous pouvez lui faire encaisser tous les chocs. Ça ne casse pas, c’est fiable et du coup, tout est permis !
Sa géométrie a été pensée pour réaliser des figures, sans gêne du cadre. 

Tout est puissant et robuste sur ce cycle acrobatique : la fourche pneumatique Manitou Circus Sport, le cadre, les manivelles et les freins à disque hydrauliques Tektro. Un bel engin pour 1800 €…

Le vélo de descente 

À la recherche de vitesse sur les pistes abruptes… Le Specialized Demo va vous plaire. Avec ses suspensions RockShox, il ne vous lâchera pas et passe partout.
Ce vélo est titré double Champion du monde de descente avec Loïc Bruni

Grâce à des systèmes de pattes arrière réglables, vous pouvez installer des roues en 27,5 ou en 29 pouces selon le terrain et le pilotage. 2 modèles sont disponibles : le vélo de descente Demo Race et la série Demo Expert. C’est un vélo vif et maniable et surtout, ultra précis. Un régal pour les riders !

Le vélo de descente DH Specialized : le Demo Race

Le Gravel Aventure

Avec sa large gamme de tout-terrain, Specialized était tout indiqué pour lancer son modèle gravel… Le Specialized Diverge existe depuis quelques années puisque le fabricant a sorti sa 3e génération !
Mais on peut dire que Specialized est l’un des précurseurs de ce type de vélo nature avec son RockCombo dans les années 1980 ! 

La marque californienne qualifie le Diverge l’un des vélos les plus rapides et les plus polyvalents de sa catégorie. Il est stable et confortable. “Spe” a utilisé toute sa technologie du tout-terrain pour concevoir son Gravel Diverge : suspensions dans la fourche Future Shock, dégagement pour les larges pneus, etc. 

C’est le vélo sympa, qui passe partout, capable de rouler longtemps. Il existe en version Diverge équipé de cintre route (par exemple le Diverge gravel Elite E5) ou en modèle Evo à cintre plat comme le gravel Diverge Evo Specialized. 

Lire aussi : le gravel bike à mi-chemin entre vélo de route et VTT

Les vélos de ville Specialized

Dans la catégorie Active, on trouve les vélos Specialized urbains, développés pour se déplacer facilement, en ville comme à la campagne.

Le cycle Roll

Il s’agit du vélo citadin par excellence, celui qui vous accompagne quand vous commencez la pratique en ville. Sa géométrie est rassurante et confortable avec une position haute pour garder une bonne visibilité. 

Le vélo de ville Specialized Roll Entrée basse (600 €) permet de monter et descendre du cycle facilement, ce qui est bien pratique en ville. Sa selle super confortable a été fabriquée selon les principes Body Geometry. 

Le vélo Sirrus

Avec le Sirrus Specialized, vous vous déplacez sur un vélo sportif ! Il en a toutes les caractéristiques : cadre alu ou carbone, freins V-Brake ou à disque hydraulique, les différents modèles s’accordent à votre pratique. 

Du modèle de base en version 1.0 à la version la plus aboutie du 4.0, ce vélo est vraiment résistant. Pour rouler sur de bonnes distances quotidiennes, le vélo Sirrus est confortable et utilise la technologie Body Geometry.
Tout pour plaire à votre fessier…

Les vélos pour enfants Specialized

Et oui, Specialized a aussi pensé aux enfants !
Les tout-petits (jusqu’à 4 ans) ont droit à leur vélo enfant Specialized Hotwalk

Pour les 4-7 ans, c’est la gamme Riprock : en version coaster, il possède des petites roues. 

On trouve même un vélo Specialized Riprock Comp 24 avec une fourche SR Suntour, adaptée aux terrains irréguliers… 

Les plus grands (7 ans et plus) ont droit au Specialized enfant Hotrock. La version Hotrock 24 est équipée d’une fourche à suspension et d’une transmission Shimano Tourney à 8 vitesses… Tout pour éveiller de futures passions !

Le vélo enfant Specialized Hotrock

L’innovation au service des vélos électriques Specialized 

Specialized sait surfer sur les tendances, et ne pouvait pas rater le coche dans le domaine du vélo à assistance électrique. Les équipes Specialized ont ainsi développé une gamme vélo route électrique, VTTAE et cycle urbain électrique.

La gamme de vélo course électrique

C’est le modèle Specialized Turbo Creo qui mène la danse. Specialized annonce que le Turbo Creo SL (Super Light) est l’un des vélos les plus légers dans la catégorie route électrique. Les équipes sont parties du Tarmac pour en faire une version à assistance électrique. 

L’e-bike Specialized Turbo Creo bénéficie du moteur SL de 240 Watts conçu par la marque. En prime, il est silencieux et léger. L’autonomie de la batterie se contrôle depuis le boîtier Mission Control. L’entrée de gamme commence à 4500 €.

Vélo électrique Turbo Creo SL Comp Carbon EVO

Les vélos tout-terrain électriques

Dans sa gamme tout-terrain, Specialized a voulu proposer des modèles électriques.

C’est le cas du Specialized Turbo Levo SL et du VTTAE Turbo Levo. Le premier est léger (17,3 kg pour une taille moyenne), quand le second affiche 4 kg de plus. Par contre le moteur du Turbo Levo est puissant 565 watts (240 watts pour le SL), la batterie restitue 700 Wh (320 Wh pour le SL).

Côté machine, c’est du high tech ! Cadre suspendu, inspiration du Stumpjumper pour le Levo. Ça envoie du lourd… tout en restant léger !

Quant à l’e-bike tout-terrain Specialized Turbo Kenevo, c’est une sacrée bécane “inarrêtable”, le haut niveau de la gamme Turbo. Il passe partout avec sa roue arrière reculée qui contrôle au mieux la trajectoire. Il reste tout de même léger pour un tel vélo.

La gamme de vélo de ville électrique

Parmi les vélos de ville électriques, les modèles Specialized Turbo Como et Vado font bonne figure.

Tout d’abord, le Specialized Turbo Como reprend le cadre à entrée basse en aluminium. Il est léger avec la motorisation Specialized silencieuse et légère. Il reste un vélo électrique de ville stable et confortable.

Pour le Turbo Vado de Specialized, avec son cintre droit, il a une allure sportive. Il reste toutefois un cycle électrique de ville, équipé de système réfléchissant, de garde-boues et de porte-bagages. Le Vado pèse 22,2 kg pour une autonomie de 130 km, tandis que le Vado SL annonce un poids de 14,9 kg pour une batterie capable de vous emmener sur 195 kg. Efficace !

Acheter un vélo Specialized

Les vélos Specialized sont mixtes. Il n’y a pas de cadres spéciaux pour la pratique cycliste féminine chez “Spe”. 

On peut acheter son prochain cycle sur le site Specialized ou dans un magasin dépositaire de la marque, en France ou ailleurs. 

À la recherche d’un vélo Specialized pas cher ? Partez sur une seconde main : on trouve de supers occasions sur troc-velo.com ou leboncoin.fr par exemple. 

Lire aussi : savoir choisir un vélo d’occasion

Les cycles Specialized sont d’excellents vélos, quelle que soit la catégorie de pratique. La technologie s’adapte au terrain, à vos attentes et surtout, garantit un usage basé sur le fun et la performance.

Et vous, que pensez-vous de ces machines ? Êtes-vous un adepte inconditionnel de la gamme Specialized ? N’hésitez pas à partager vos expériences !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.