Comment débuter le vélo de course pour enfant ? 7 points clés

Une junior sur un vélo de route enfant lors du Chtriman 2018

Sommaire

Faire débuter le vélo de course à votre enfant, c’est votre nouveau défi de l’année ! Votre progéniture s’est passionnée pour le cyclisme, et elle vient de vous annoncer qu’elle veut se mettre au vélo… C’est le rêve de tous les parents, sportifs accros à la petite reine… ou l’incompréhension pour ceux qui n’ont aucune affinité avec cette discipline. Et oui, le vélo enfant, ce n’est pas un sport facile. Au menu, motivation, entraînements réguliers et persévérance. Tout pour se forger un beau mental pour les années à venir.

Passée la panique l’euphorie, vous voilà au pied du mur… il va bien falloir équiper le/la petit(e) pour qu’il/elle puisse commencer le cyclisme. Mais d’ailleurs, vous ne connaissez pas grand-chose à cette activité pour les jeunes… Où pratiquer le vélo ? Comment choisir un vélo de course pour un enfant ? Voici 7 points essentiels pour vous aider à comprendre comment faire débuter le vélo de course à son enfant. 

1 – Maîtriser les acquisitions basiques pour commencer le vélo de course

Le degré de maturité de votre enfant est capital pour débuter le cyclisme. Pas question de le mettre en danger, surtout s’il ne dispose pas de l’assurance nécessaire pour tenir sur un vélo. Avant de commencer à pédaler en vélo de course, votre bambin doit impérativement maîtriser :

  • Le démarrage
  • L’arrêt à vélo en utilisant des freins et en posant ses pieds par terre
  • Le pilotage du vélo de façon linéaire
  • Les réflexes sur la route en matière de sécurité (comportement avec des voitures, etc.)
  • Le passage des vitesses
  • La motricité corporelle, distinguer la gauche de sa droite

2 – Entraîner soi-même son enfant en respectant son rythme

Votre gamin n’a pas l’âme d’un compétiteur ? Si vous êtes vous-même cyclo, vous pourrez l’accompagner lors de sorties, sans lui mettre la pression. À partir de quel âge votre enfant peut-il rouler en vélo de course avec vous ?

Une découverte sous forme de jeux pour les moins de huit ans

S’il a moins de huit ans, inutile de lui proposer d’avaler des kilomètres, son organisme n’est pas adapté à cet effort. Vous pouvez plutôt le préparer à pédaler et à maîtriser son deux-roues sous la forme de jeux. Équilibre, adresse, parcours, il y a de nombreuses façons de faire aimer le vélo à son enfant.

Je vous invite à lire l’article de Btwin Kids sur les 4 étapes pour apprendre à faire du vélo sans les petites roues.

Tout doux avec l’enfant de plus de 8 ans

Ne brûlez pas les étapes, il faut attendre qu’il ait atteint au minimum huit ans pour l’emmener rouler sur les routes. Il peut supporter mentalement et physiquement des sorties d’une quinzaine de kilomètres. Son cœur n’est pas encore suffisamment développé pour des efforts dans le dur. 

Le parent est présent pour accompagner l’enfant, sans objectif de résultat. Sachez également que chaque enfant est différent, donc, on ne dévalorise pas son gamin, on ne le compare pas au copain et on ne lui impose rien. Pas de grands plateaux et de petits pignons, il s’exerce plutôt sur la vélocité. N’oubliez pas d’intégrer des pauses pour s’hydrater en cours de sortie. 

L’entraînement sans pression pour l’adolescent

À l’adolescence, il peut s’entraîner pour progresser. En général, c’est lui qui est motivé pour pédaler. Il faut toutefois tenir compte de sa croissance et respecter son organisme. Veillez à ce qu’il garde un équilibre et que ce sport reste un plaisir avant tout.

3 – Initier son enfant au vélo de course au sein d’un club

L’essai de la pratique du vélo pour les enfants

L’entraînement de vélo route peut commencer en école de vélo, affiliée à la Fédération Française de Cyclisme. La discipline est ouverte aussi bien aux garçons qu’aux filles. L’instance nationale autorise même une licence baby-vélo pour les 2-4 ans ! Bon, dur dur de déceler un futur Peter Sagan ou un Romain Bardet à cet âge-là !

Pour s’essayer à cette discipline, la FFC organise une opération « À la découverte des sports cyclistes » chaque année en septembre, en partenariat avec les clubs. C’est l’occasion d’aller bénéficier de conseils d’éducateurs et de tester la pratique de plusieurs formes de cyclisme :

  • Route
  • VTT
  • Cyclo-cross
  • Piste
  • BMX
  • Cyclisme en salle
  • Freestyle

Votre gamin piaffe d’impatience ? Ces événements de découverte des sports cyclistes pour les enfants sont organisés dans toute la France, il y en a sûrement près de chez vous…

Les catégories des jeunes coureurs sur route selon l’âge

La fédération de cyclisme sur route a donc créé des catégories pour les enfants. On compte 7 catégories, des 2 aux 16 ans, avant de basculer sur les classements des adultes en junior, puis en espoir :

  • Baby-vélo : 2 à 4 ans
  • Prélicenciés : 5 à 6 ans
  • Poussins : 7 à 8 ans
  • Pupilles : 9 à 10 ans
  • Benjamins : 11 à 12 ans
  • Minimes : 13 à 14 ans
  • Cadets : 15 à 16 ans

Bien entendu, les jeunes enfants de moins de 6 ans ne sont pas concernés par les compétitions… 

Les épreuves de compétition pour les petits fondus de vélo

Et si votre gamin se prend au jeu et veut pédaler en course comme les grands ? Il existe des compétitions pour les écoles de vélo. Attention, donc pas de compétition avant 5 ans, c’est interdit par le règlement. 

Parmi les disciplines, on trouve du cyclo-cross, de la route, de la piste, du VTT, du triathlon, etc. Les rencontres pour les futurs cyclistes route allient généralement jeux d’adresse, route et cyclo-cross. Des plateaux ludiques sont proposés en milieu sécurisé pour les jeunes catégories. Tout pour motiver les graines de champions !

4 – Connaître les caractéristiques des vélos de course pour enfants

Les directives de la Fédération Française de Cyclisme

La réglementation de la fédération précise que tous types de vélos sont autorisés lors des épreuves, surtout pour les jeunes catégories. Vous ne serez pas obligé d’investir dans un vélo de course dernier cri pour votre petit. Inutile également de trafiquer le vélo de votre enfant pour le booster, le matériel doit être conforme au développement imposé pour le jeune coureur.

Le tableau des développements autorisés en école de vélo

Depuis fin 2019, les instances du cyclisme ont décidé de libérer les braquets des cadets pour éviter de trop gros contrastes de puissance en passant en catégorie supérieure.

Les différentes tailles des vélos pour enfant

Le cycle pour enfant est adapté à sa morphologie. Les tailles de vélo sont exprimées en pouces, en fonction du diamètre de la jante. Pour s’y retrouver, un pouce correspond à 2,54 cm.

En magasin, on trouve des vélos conçus pour des âges et des tailles différentes. On se base sur la taille réelle de l’enfant et non sur la hauteur d’entrejambe. On retrouve des vélos :

  • 12 et 14 pouces : pour les 3 à 4,5 ans mesurant entre 90 cm et 105 cm
  • 16 pouces : pour les 4,5 à 6 ans entre 105 et 120 cm
  • 20 pouces : pour les 6 – 9 ans entre 120 et 135 cm
  • 24 pouces : à partir de 9 ans, pour les enfants mesurant entre 1,35 et 1,50 cm

Par contre, pour les jeunes dépassant les 1,50 m, on tombe sur les dimensions de cadre d’adultes. Pour savoir quel cadre de vélo choisir, vous pouvez mesurer la hauteur de l’entrejambe au sol, pieds plaqués au mur, après avoir retiré ses chaussures.

Lire aussi : déterminer la taille de son cadre

Les éléments du cycle pour les courses des enfants

Le matériel est fabriqué avec des composants utilisés sur les vélos pour adultes.

Le cadre du vélo

En général, les vélos enfants pour la course existent en aluminium ou en acier. Aucun constructeur n’a encore “osé” sortir son modèle carbone… Le bon compromis qualité/prix/poids se situe dans l’alu.

On trouve des cycles avec des cadres sloping pour enjamber plus facilement la bécane et stabiliser le vélo à l’arrêt.

Les groupes de transmission des vélos enfants

Les freins demandent une bonne prise en main pour garantir la sécurité du jeune coureur vélo. C’est la raison pour laquelle les marques de vélo proposent des leviers au guidon et sur les cocottes, en haut du guidon. On trouve aussi des configurations particulières pour les petits cyclistes, comme le levier Shimano microShift.

Les braquets utilisés sur les vélos de course se situent sur la base de 11-30, 12-32 et 16-24 pour le dérailleur arrière et 46-34 ou 42-32 pour l’avant.

La selle et le réglage de la position sur le vélo enfant

Sans une bonne position, point de vélo… Si vous voulez que votre enfant se sente bien sur son cycle, il faut lui trouver une assise confortable avec la selle et faire des réglages parfaits. 

En sortie, on doit pouvoir ajuster la hauteur de selle facilement, d’un coup de main. 

Vous devez veiller à lui proposer une taille de potence adaptée à sa morphologie de telle sorte que sa position sur le vélo soit la plus naturelle et relâchée. En ce qui concerne la largeur du cintre, elle doit coïncider avec la largeur des épaules du mini cycliste.

Les roues et les pneus de vélo pour les cyclistes juniors

Pour les vélos 24 et 26 pouces, les roues sont généralement en 650 pour un meilleur rendement. 

Au niveau des pneus, la pratique du vélo de course peut se faire soit sur route, soit sur sol gras. Une grande partie de bicyclettes permet le changement de pneus slicks avec des modèles crantés.

5 – Identifier les points clés avant d’acheter un vélo pour un enfant débutant

Les critères de sécurité à respecter pour l’enfant sur un vélo

Inutile d’imaginer que vous allez prendre un modèle de vélo plus grand que la taille de votre enfant pour qu’il le conserve plus longtemps… L’objectif premier, c’est son confort et sa sécurité. On se concentre donc sur les critères élémentaires, à savoir :

  • Pour les enfants de moins de 8 ans, les deux pieds doivent toucher le sol lorsqu’ils sont à l’arrêt sur le vélo ou les pointes de pied pour les plus de 8 ans
  • Le jeune peut monter et descendre avec facilité sur son cycle
  • Il peut attraper les poignées de frein facilement
  • Il doit pédaler avec aisance, avec une position naturelle

Les caractéristiques du premier vélo route enfant

Pour trouver un vélo enfant spécial route, on peut consulter les enseignes de sport classiques, les fabricants spécialisés ou les sites de vente en ligne. Les cadres traditionnels taillés pour la route existent sur les cycles à partir de 24 pouces.

Les vélos enfants pour la route sont conçus avec :

  • un cadre sloping qui aide l’enjambement
  • un cintre plus étroit, fabriqué pour les largeurs d’épaules des jeunes
  • une potence courte pour garder une position naturelle, sans être trop couché
  • une hauteur de douille adaptée pour la même raison
  • des guidons permettant un changement de vitesses facile grâce aux poignées de vitesse
  • une double commande de freinage en haut et en bas du guidon
  • un monoplateau pour s’initier à la gestion des vitesses pour les premiers modèles

Des vélos mixtes de cyclo-cross pour les compétitions

Lorsque son enfant se lance sur les compétitions, il alterne entre des exercices sur bitume et d’autres sur herbe. Il doit partir à l’assaut de buttes ou de dévers, avec des changements fréquents de rythme, des terrains glissants tout en gardant son équilibre. Les pneus accrochent, le cadre doit aider à la relance, sans être trop lourd. Les vélos route et cyclocross permettent de rouler aussi bien avec des pneus slicks que des crantés. Généralement conçus avec des cadres alu, ces bêtes de compétition procurent déjà des sensations grâce à leurs équipements tous terrains.

6 – Savoir quel modèle de vélo course choisir pour son enfant

En fonction des mensurations de votre héritier, il vous faut trouver le premier vélo de course de votre enfant, celui qui restera à jamais gravé dans sa mémoire… (un peu plus de pression sur ce coup-là). Neuf ou occasion, le cycle doit être testé par le petit sportif afin de s’assurer que le modèle soit bien adapté à sa taille.

Les vélos de route pour les jeunes cyclistes

Si vous voulez initier votre enfant au vélo de route, vous pouvez opter pour un vélo route enfant Décathlon. 

Pour débuter à faible prix, je vous recommande le Triban 100 de chez Décathlon spécialement conçu pour les enfants.
Il découvrira les joies d’un vélo au « look d’un grand » et aura la joie de passer les vitesses à l’arrière uniquement.

Si votre budget le permet et que vous souhaitez un vélo plus complet, dans ce cas on trouve notamment le vélo course Décathlon Triban 500 en 26 pouces. Doté d’un cadre alu, c’est un cycle idéal pour la pratique régulière du cyclisme sur route. Il est équipé d’un groupe de transmission Shimano Claris double plateaux 46/34. Pour monter les bosses ou les (petits) cols, une cassette 8 vitesses en 11-34 facilite la relance en montée.
Tout pour s’amuser comme les grands !

Parmi les fabricants de vélos route enfant, on trouve également la gamme Frog Bikes. La marque propose, entre autres, le vélo route Frog Bikes 67 Microshift 9V en 24 pouces. Avec un poids de 8,8 kg, ce vélo de cyclisme enfant en alu est monté en 9 vitesses. Le système de freinage profite de la technologie américaine Tektro. Quant aux manivelles de freins, elles sont brevetées par la marque.

Les vélos course enfant d’occasion

Quand on voit la vitesse de croissance de son gamin, on comprend vite que le budget pour assouvir cette passion cycliste va rapidement grimper. Le renouvellement de matériel est à prévoir régulièrement.. Que ce soit pour la bicyclette ou les vêtements techniques, il va falloir l’anticiper. 

Si vous cherchez un vélo de course pour enfant pas cher, vous pouvez vous tourner vers un vélo d’occasion. Les sites de vente de particulier à particulier en proposent. Allez jeter un coup d’œil sur Troc Vélo, c’est le site de référence en matière d’équipement pour le cyclisme, vous trouverez votre bonheur. Pour un budget approximatif de 100 €, vous pouvez obtenir un bon cycle d’occasion enfant.

Pour dénicher la perle rare, vous pouvez également faire appel aux revendeurs de cycles locaux. Bien souvent, ils reprennent les vélos pour enfants d’occasion lors des ventes de cycles neufs. Du coup, vous pouvez vous adresser à eux pour équiper votre sportif. 

Dernière astuce, certains clubs proposent des bourses de matériel de seconde main, bien pratiques pour récupérer du matériel vélo enfant à prix tout doux.

Mon conseil sur de l’occasion :

  • vérifier les gaines
  • vérifier l’état des patins
  • actionner bien les leviers, si ça grippe, si ça force c’est qu’il y a de l’usure (gaines, câbles, etc)
  • vérifier l’état des pneus (lisses, percés ou à remplacer)
  • est-ce que la selle se lève et descend bien ? (A bien tester car il est possible que le tube soit rouillée et que la selle se retrouve coincée !)
  • présence de jeu au niveau des roues ? Mettez-vous sur le côté du vélo et tirer légèrement la roue vers vous, il ne doit pas y avoir de mouvement sans que tout le vélo ne bouge
  • même principe pour la direction : en maintenant le frein avant, poussez le vélo vers l’avant, il ne doit pas y avoir de déplacement au niveau du cintre
  • bien passer toutes les vitesses pour valider son bon fonctionnement

Cela vous permettra de négocier le prix suivant l’état tout en ayant acquis un vélo d’occasion pour votre kid en bon état de rouler !

Les vélos de cyclo-cross pour les enfants

Dans ce cas, on part sur des cycles polyvalents, capables de rouler sur route et sur terrains boueux et herbeux.

Trois enfants à vélo lors d'une course de cyclocross à Domont en 2018

On trouve par exemple le vélo mixte Ridley Kids Cross, en 8 vitesses. Il a un cadre slopping en alu et une transmission efficace Shimano Claris en 2 x 8 vitesses. C’est un modèle de cycle qui peut recevoir aussi bien des pneus route slicks, que des crantés pour les terrains de cross.

La marque Lisana propose également des engins montés en France. Parmi ceux-ci, on peut choisir un vélo mixte cross route Lisana Axion pour les pupilles et benjamins. Équipé en Shimano Sora, il est calibré pour les braquets imposés par les écoles de vélo. Le pédalier est en 34×42 et la cassette en 16/24. Pour les étriers de freins, place à la marque Tektro et son modèle Cantilever pour assurer la sécurité du coureur.On trouve aussi un cycle cross Giant TCX Espoir 26, léger en Aluxx. Il est parfait pour les coureurs avec son mono plateau 8 vitesses, sa selle confortable et son cadre bas, conçu pour les cyclistes en herbe. Tout ça, avec les performances des vélos Giant.

7 – Connaître la réglementation sur les équipements des vélos enfant

Lors de courses en compétition ou en entraînement, la FFC demande le respect de la réglementation en matière de sécurité. L’enfant doit être équipé d’un casque de vélo et de gants de protection.

En ce qui concerne les pédales, les vélos doivent disposer au minimum de cale-pieds. Les pédales automatiques sont autorisées, mais non obligatoires. L’enfant doit pouvoir s’arrêter sans tomber, l’utilisation de ce système demandant une certaine assurance.

Le port de lunettes n’est pas imposé, mais les yeux de votre enfant sont précieux. Donc, protégez-les des insectes ou des projections de gravillons dans les yeux.

Lire aussi : comment choisir son casque de vélo

En permettant à votre enfant de pratiquer le vélo de course, vous l’ouvrez aux joies des sorties en pleine nature et à l’effort. Le cyclisme, surtout pour les gamins, doit rester une discipline plaisir. Votre sportif en herbe doit pouvoir s’entraîner sans contraintes, en partant de bon cœur. Avant de penser à une future carrière dans ce sport, laissez-le s’amuser et partager de bons moments sur les routes avec vous ou avec ses copains de jeu. Avec le vélo de course enfant, vous lui donnez ainsi des bases solides pour pratiquer le cyclisme à l’âge adulte. Enfin, c’est lui qui décidera !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.