fbpx

Que faire après un vol de vélo ?

Que faire si votre vélo vient d’être volé ?

La première chose à faire si vous ne retrouvez pas votre vélo est de ne pas céder à la panique. Êtes-vous certain de l’avoir stationné là où vous pensez ? Parfois, on pense l’avoir accroché à son poteau favori comme à son habitude alors que cette fois vous l’avez garé à la station vélo d’à côté.

Mais oui malheureusement, parfois, c’est le côté obscur de la réalité qui s’impose et vous devez alors accepter que votre vélo ait bien été volé.

Chaque année en France ce ne sont pas moins de 400 000 bicyclettes qui sont dérobées. Alors il se pourrait bien que ce genre de situation vous soit déjà arrivé ou vous arrivera… La moitié des cyclistes ont déjà été victime de ce fléau.

Pour le moment je n’ai pas eu besoin de me servir des renseignements de cet article, mais comme j’ai du le faire pour un ami cyclistes, voici ce que j’ai trouvé.

Vol d'un vélo, il ne reste que la roue avant

Les bons réflexes en cas de vol de vélo

Vous venez de constater a fortiori que votre monture a disparu. Vous pouvez commencer par faire un petit tour dans le quartier. Il arrive que les vélos soient seulement empruntés l’histoire de dépanner votre voleur ou bien pour fanfaronner devant les copains. Parfois, votre vélo peut avoir été gracieusement reposé dans une rue voisine.

Porter plainte au commissariat

Après ces quelques vérifications malheureusement, il faut parfois accepter son sort et admettre que le vélo a été volé.

Pour réaliser une déclaration de vol de vélo à la police, il est recommandé de remplir la pré-plainte sur Internet qui vous fera gagner du temps !

Avant de vous rendre au commissariat pour porter plainte officiellement, vous devez vous munir :

  • d’une preuve d’achat comme une facture
  • de votre numéro d’identification vélo Bicycode ou TAGid
  • des photos de votre vélo si vous en possédez

Vous allez ainsi pouvoir vous rendre au commissariat de police le plus proche pour porter plainte pour le vol du vélo.

Certes, il y a peu de chances que la gendarmerie ou la police démarre une enquête pour retrouver votre petite reine mais pour votre assurance, c’est une étape obligatoire en vue d’être indemnisé.
En outre, vous pouvez utiliser le service de pré-plainte en ligne pour gagner du temps. En fin de procédure, un rendez-vous avec un agent à la date que vous choisissez vous sera proposé.

Dans tous les cas, il est nécessaire de porter plainte pour être comptabilisé parmi les victimes de vol de vélo, vous participez ainsi aux statistiques, et cela est généralement analysé ensuite par les services spécialisés.

De plus, d’après la préfecture de police, il faut savoir que seuls 3 % des vélos volés sont rendus à leur propriétaire faute de pouvoir identifier leur propriétaire :

statistiques sur le vol de vélo en France

Par exemple, la police a retrouvé 75 vélos à Gragny en décembre 2017, ou encore à Toulouse avec une vingtaine de vélos retrouvés.
La principale difficulté est, là-encore, de retrouver les propriétaires. Et pour les propriétaires, il faut avoir porté plainte pour que les policiers pensent à vous !

Déclarer le vol sur les sites et réseaux pour vélo perdu

De nombreuses plateformes internet existent pour diffuser votre avis de vol de vélo. C’est simple, gratuit et assez efficace. Chaque jour, des dizaines de vélos volés sont retrouvés grâce à ces services dont le fonctionnement est facile.
Vous créez un compte et renseignez quelques informations: ville, photo, description, marquage Bicycode, etc..

Vous pouvez donc dès à présent agir sur :

Faites votre propre enquête

La meilleure chance de retrouver votre vélo est de multiplier les techniques de recherche. Après avoir prévenu la police, vous pouvez à votre tour vous transformer en Sherlock Homes et scruter les endroits susceptibles d’accueillir votre chère bicyclette.

Jeter un œil aux sites de revente

Si votre vélo est du dernier cri, beau et performant, il y a de fortes chances qu’il attire les convoitises. Beaucoup de voleurs savent repérer les belles montures pour en tirer un bon prix de revente.

Les plateformes de revente comme Ebay ou encore Leboncoin sont fréquemment signalées pour être des places marketing des objets volés. C’est pourquoi, je vous conseille de vous rendre sur ses sites et de filtrer les caractéristiques de votre vélo. Beaucoup de personnes ont pu retrouver leur vélo de cette façon.
Par chance une fois votre vélo reconnu, n’entreprenez pas une démarche personnelle avec le receleur.

Encore une fois, rendez-vous dans votre commissariat et expliquez aux policiers la situation. Rapidement, il prendra contact avec le malfaiteur pour la restitution de votre vélo. Les annonces sont toutes liées à une adresse IP et c’est un jeu d’enfant pour les enquêteurs de remonter à la source.

Et cela fonctionne ! Voici quelques exemples de vélos volés retrouvés sur Leboncoin :

  • à Saint-Paul-en-Jarez c’est le voleur de 15 ans qui s’est rendu au rendez-vous avec le vélo volé
  • à Toulouse, ce sont 2 jeunes de 15 ans qui sont interpellés
  • à Chelles, c’est un jeune de 17 ans

Contacter le service des objets trouvés

Le service des objets trouvés peut être contacté par formulaire sur internet mais le plus efficace est de se rendre directement sur place. Peut-être qu’une bonne âme dénommée l’inventeur a signalé avoir retrouvé votre bien. Même égaré, votre vélo vous appartient encore…

Les vélos déposés au service des objets trouvés sont conservés pendant six mois et un jour.

Se rendre dans les brocantes et vide greniers

En dernier recours, vous pouvez tenter de retrouver votre cher vélo dans les brocantes et les places de ventes entre particuliers de votre ville.

Comment limiter les risques de perte/vol de vélo ?

Votre meilleure garde vélo est bien entendu votre antivol. Il est vraiment recommandé d’investir dans un bon antivol. Les systèmes fins se brisent toujours facilement à l’aide d’une simple paire de pince, monseigneur…

Infographie conseils antivol vélo

Antivol en U

C’est le meilleur antivol pour vélo que vous trouverez. Extrêmement solide et compact, il se range facilement dans un sac à dos. De manière générale, il est préférable d’opter pour un antivol classé 2 roues par la FUB.

Chaine avec maillon acier dur

La chaine est formée de maillons en acier. Plus leur diamètre est gros et meilleur est le système. Les chaines avec des maillons de 5 mm de diamètres sont déconseillées. Choisissez au minimum une chaine homologuée 1 roue (6 mm de diamètre). Pour une efficacité assurée, les chaines pour scooter sont redoutables mais aussi plus lourdes à transporter..

Antivol petit diamètre

Les antivols en brin d’acier tressés avec un revêtement en plastique sont à fuir. Il suffit de quelques secondes et d’un bon coup de pince pour en venir à bout.

Antivol pliant

Cet antivol articulé est meilleur que les antivols de type serpent mais reste vulnérable au niveau des articulations.

Antivol fixe

L’antivol fixe ou cadre bloque la roue arrière. Très efficace et difficile à forcer, il est très pratique pour les arrêts rapides.

Lire aussi : choisir son antivol pour vélo.

Comment attacher son vélo efficacement ?

Maintenant que vous avez choisi le bon antivol, il est important d’attacher votre vélo de la meilleure des façons. Sur les gardes vélos type mobilier urbain ou bien à un poteau, l’antivol doit bloquer le cadre et la roue avant.

Comment bien attacher son vélo avec 2 antivols en ville

Vous pouvez également utiliser deux antivols :

  • un antivol en U pour le cadre et la roue avant
  • un second pour le cadre et la roue arrière

Où garer son vélo ?

Un voleur choisit en priorité les passages et rues peu fréquentés pour réaliser tranquillement son larcin. C’est pourquoi, il est conseillé de stationner votre vélo dans un lieu bien éclairé et visible des passants.

Malheureusement, il faut savoir que ce conseil n’est pas un vérité absolue car les voleurs s’équipent même de disqueuses (à batteries) qui ne mettront pas longtemps à venir à bout d’un bon antivol, et  si vos craintes n’étaient pas encore suffisantes, je vous recommande la lecture de la vidéo de l’émission On n’est plus des pigeons qui se demande si les antivols sont réellement efficaces, édifiant !

Les cages d’entrée des immeubles et les garages sont très prisés des voleurs qui ont tout le temps de mettre leur savoir-faire en pratique !

Ruelle sombre vol de vélo

Choisir le marquage Bicycode

Qu’est-ce que le marquage Bicycode ? Peu connue du grand public, cette procédure mise en place par la FUB (Fédération française des Usagers de la Bicyclette) est en quelque sorte une plaque d’immatriculation pour identifier votre vélo. Crée en 2004, son objectif est de faciliter la reconnaissance des vélos perdus et égarés en France. À ce jour, 202000 vélos profitent de ce système.

Le Bicycode est un dispositif légal reconnu par les services d’État. En cas de vols, la police ou la gendarmerie s’en servent pour identifier le vélo volé.

Le Bicycode est gravé directement sur le cadre à l’aide d’une fraiseuse. Les numéros sont incrustés à une profondeur de 0,3 mm, ce qui rend impossible l’effacement sans endommager le cadre. Il est anti-corrosion grâce à une étiquette transparente recouvrante et collée sur la partie haute du tube de selle, coté pédalier.

Logo du marquage Bicycode

Les numéros sont répertoriés dans une base de données nationale accessible aux services de police pour lutter contre le recel et permettre la restitution à son propriétaire.

Lorsque votre vélo est marqué, vous devez vous rendre sur le site Bicycode pour l’enregistrement. Vous renseignez bien entendu le numéro Bicycode, une description du vélo ainsi que votre nom, prénom, adresse et numéro de téléphone.

Pour trouver un atelier de marquage pour son vélo, vous devez vous rendre dans un centre certifié par La FUB.

Pour faire graver votre vélo avec un marquage Bicycode, il faut emmener :

  • une facture d’achat de votre monture
  • une pièce d’identité

Des sessions de marquage sont parfois organisées par les associations chaque mois.

Un passeport est remis pour chaque vélo marqué. Il s’agit d’un justificatif en cas de vol. Si vous décidez de revendre votre vélo marqué, vous devez joindre au nouveau propriétaire le passeport.

À titre indicatif, le marquage Bicycode est gratuit à Caen grâce l’association Les Dérailleurs et un peu partout ailleurs par la maison du vélo. Selon votre commune, il peut être demandé une petite contribution financière allant de 3 à 10 euros. C’est toujours un investissement très accessible.
Je vous conseille de consulter la carte de France avec toutes les associations répertoriées, le choix s’offre à vous !

Aujourd’hui, seulement 170 000 vélos profitent du marquage Bicycode. La pratique est en constante augmentation et chaque année ce sont 30 000 vélos qui sont immatriculés.

Pose d'une étiquette Bicycode autour des numéros gravés

Le marquage des vélos par la FUB est un dispositif qui a fait ses preuves. Dans les pays Scandinaves, aux Pays-Bas ou au Danemark, la grande majorité des vélos volés sont immatriculés. Les statistiques sont très encourageantes.

Environ 40 % des vélos volés retrouvent ainsi leur propriétaire !

Vérifier qu’un vélo n’a pas été volé grâce à Bicycode

Pour moi c’est l’un des énormes avantages du système Bicycode, c’est qu’il permet d’accéder à la base de données du site pour vérifier qu’un vélo n’a pas été volé.

Ainsi, si vous achetez un vélo équipé de Bicycode, ou que vous trouvez un vélo dans la rue, vous pouvez tout de suite savoir si le vélo est sain !
Et si les numéros Bicycode ne sont plus lisibles, alors il faut laisser tomber ce vélo.

Pour accéder à cette base de données, une seule adresse : vérification d’un vélo avec Bicycode.

Une assurance contre le vol de vélo

Votre contrat d’assurance habitation couvre peut-être votre vélo de route contre le vol, dans ce cas, renseignez-vous. Attention, cette assurance ne fonctionne que s’il est vélo chez vous, c’est-à-dire dans votre maison, garage, cave (source Axa).

Certains assureurs ont développer des assurances spécifiques au vélo, et peut comprendre également la réparation des pièces si le vélo a été dégradé !
Et quand on voit les prix que peuvent atteindre nos deux roues préférés, à vous de voir si une assurance vaut le coup, et cela dépend vraiment du lieu de stockage de votre vélo.

Des grandes enseignes telles que Décathlon possède un programme d’assurance : Assurance Vol Cycle, qui doit être souscrite au maximum 6 jours après l’achat du vélo.
Et pour que l’assurance fonctionne, lisez bien les petites lignes, par exemple, pour l’assurance Décathlon, le vol sur la voie publique fonctionne entre 7h et 23h avec un antivol en U, et attaché à un point fixe.

L’assurance Vélo Volé garantie votre vélo jusqu’à 3500 euros 24h/24 n’importe où, s’il est gravé Bicycode et s’il a été acheté il y a moins de 45 jours ! Le contrat dure entre 1 et 2 ans. Elle couvre beaucoup de situations telles que le vandalisme, les accidents lors du transport de votre vélo,
En revanche, si vous avez monté votre vélo de différentes pièces, alors cette assurance ne fonctionnera pas.

Enfin, il existe également Cyclassur, qui garantie tous les modèles de vélo (sauf vélo de piste ou VTT de descente) même en compétition et rembourse également le matériel en cas de casse.
Cyclassur protège plus de 4000 vélos, et avec 150 magasins partenaires, vous trouverez facilement un garage pour faire réparer votre deux roues.

Comme toujours, n’hésitez pas à commenter si vous avez des questions ou des précisions à apporter par rapport à mon guide. Et s’il est utile, un partage sur les réseaux sociaux est également apprécié.

Bonne route à tous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.