assurance-velo

Assurance vélo : guide complet sur ce que vous devez savoir


Le vol de vélo a toujours de fâcheuses conséquences : il coûte de l’argent et laisse un très mauvais souvenir. Que votre vélo soit équipé d’une assistance électrique qui vous permet d’aller travailler ou un vélo de route que vous utilisez exclusivement le week-end, il est important de vérifier si une assurance peut-être nécessaire.

De nombreuses polices d’assurance habitation peuvent assurer un vélo, mais uniquement lorsqu’il se trouve à l’intérieur du logement comme dans le garage. Mais, lorsque vous faites du vélo, que vous le garez à l’extérieur par exemple mieux vaut choisir une vraie assurance vélo !
Attention par exemple aux conditions d’exclusions telles que la nuit de 21h à 6h du matin sur la voie publique…

Lorsque l’on sait qu’un vélo peut revenir facilement à 1000 € et plus (surtout pour un vélo à assistance électrique), sans parler du casque, des vêtements et des accessoires de cyclisme, les avantages de souscrire à une assurance vélo sont nombreux. Parmi eux, citons le fait de pouvoir compter notamment avec une compagnie d’assurances qui comprend les besoins spécifiques du cycliste moyen en offrant une gamme de protection que l’on ne retrouve pas dans une police d’assurance standard.

Assurance vélo contre le vol

Un voleur qui s’emparerait de votre vélo est une pensée qui hante la plupart des cyclistes. Mais en termes d’assurance, le fait que votre vélo ait disparu directement depuis votre domicile ou dans la rue fait une grande différence.

Vous devez bien vérifier les détails de votre couverture assurance vélo pour être sûr de ce qu’elle comprend. N’oubliez pas non plus que de nombreuses compagnies d’assurances considèrent qu’un vélo est abandonné en stationnement lorsqu’il n’a pas été utilisé pendant une certaine période (12 heures en général) et dans ce cas, certaines ne couvrent donc pas le vol.

Enfin, vous devez savoir que votre vélo n’est pas la seule chose qui peut être volée. Les accessoires tels que le GPS de vélo, les lumières et les sièges pour enfants peuvent être protégés par votre assurance vélo.

Quel antivol vélo ?

De nombreuses compagnies assurance vélo reconnaissent un montant maximal de couverture si la le vélo est garée à l’extérieur. Elles précisent également souvent le type de chaîne antivol nécessaire pour couvrir une certaine valeur.
Aussi, certaines compagnies d’assurance vélo spécialisées ne couvrent que les vélos protégés par les antivols les plus sûrs, classés sur une échelle de un à quinze.
Je vous conseille la lecture de mon article dédié aux antivols certifiés (car ils sont résistants).

assurance vélo

Assurance vélo et dommages

Toutefois, le vol n’est pas la seule chose contre laquelle il convient d’assurer votre vélo. Vous devez également tenir compte des dommages causés par un éventuel accident. Mais il faut toujours faire attention au contexte dans lequel le dommage se produit.

Certaines assurances vélo vous couvriront si vous heurtez par inadvertance un nid-de-poule alors que vous êtes en déplacement, mais ne vous indemniseront pas en cas de dommages causés par une chute en peloton lors d’une compétition.

Assurance vélo et responsabilité civile

Si vous êtes reconnu responsable d’un accident, vous pouvez être poursuivi devant un tribunal civil. Et la couverture d’indemnisation, dans ce cas, peut être incroyablement faible.

La responsabilité civile d’une assurance vélo vous couvre en cas de réclamation pour des blessures ou des dommages matériels sur un tiers.

Assurance vélo et voyage

Les vacances ou les voyages à l’étranger peuvent être un motif d’envisager pour assurer votre vélo. Si vous envisagez de louer un vélo pour une simple balade, vous serez probablement couvert par votre assurance habitation. En revanche, d’une pratique vélo plus extrême, vous devrez augmenter votre niveau de couverture et choisir une assurance vélo spécialisée.

De nombreux assureurs classent les activités en fonction du niveau de risque du cyclotourisme au VTT de descente, il y a des différences !

Si vous envisagez de participer à un événement sportif, assurez-vous que votre assureur prend en compte ce genre d’événement. Les courses hors route ou au-dessus d’une certaine altitude peuvent également modifier les clauses de protection de votre assurance vélo.

Là encore, à moins que vous ne disposiez d’une assurance vélo complète, votre équipement et vos accessoires peuvent nécessiter une garantie supplémentaire.

Vélo électrique et assurance : on fait le point !

Que vous utilisiez votre vélo électrique pour vous affranchir du trafic urbain, pour faire une belle balade en famille le week-end, ou même pour attaquer une ascension (pourquoi pas !), les vélos électriques deviennent de plus en plus un moyen de transport pour le quotidien.

Souvent, cependant, nous les utilisons sans trop nous soucier d’une conduite responsable et sans nous rappeler que le Code de la route impose des règles précises quant à leur circulation. Dans de nombreux cas, nous ne prenons même pas la peine de souscrire une police d’assurance vélo électrique pour couvrir les dommages que nous pourrions causer à des tiers.

Vélos électriques avec pédalage assisté

Pour les vélos à pédalage assisté ou assistance électrique, le moteur électrique peut avoir une puissance maximale de 250 watts et il n’est activé que lorsque vous pédalez. En revanche, il est désactivé lorsque vous arrêtez de pédaler ou bien lorsque vous atteignez une vitesse de 25 km / h. Certes, le moteur ne remplace pas le travail musculaire du cycliste, mais l’aide à faire moins d’efforts pendant le pédalage, d’où la définition de “pédalage assisté”.

Si votre vélo électrique respecte les caractéristiques qui viennent d’être décrites, selon la directive européenne 2002/24/CE, il est à tous les effets considéré comme un vélocipède et vous êtes donc obligé de respecter les règles de circulation pour les vélos.

Vous avez été victime d’un accident de vélo ?

Pour les vélos électriques avec assistance au pédalage, il n’est pas obligatoire de souscrire une assurance couvrant les dommages causés aux tiers, mais cela est fortement recommandé. En effet, si vous provoquez malheureusement un accident en conduisant votre bicyclette électrique (qui roule assez vite)et que vous n’avez pas d’assurance vélo, vous devrez payer les dommages de votre poche.

En cas d’accident, si le cycliste a souscrit une police assurance vélo, les dommages causés aux tiers seront couverts.

À condition, bien sûr, que votre vélo électrique soit aux normes et non débridé surtout.

Un cycliste en ville avec un vélo électrique

Les assurances vélo et vélos électriques de confiance

Assurance vélo Cyclassur

Cyclassur est une des meilleures assurances vélo en France. La compagnie d’assurances assure tout type de vélo : vélo de loisirs, vélo de montagne, vélos à assistance électrique ou encore trottinette électrique.

À l’heure où nous écrivons cet article, la cotisation mensuelle de départ est proposée à 5,80 €. Mais il est possible d’ajouter des garanties supplémentaires pour améliorer son taux de couverture.

À noter également que Cyclassur permet à l’assureur de rajouter des garanties en cours de contrat. Par exemple, si vous prévoyez un voyage à vélo cette année, vous pouvez choisir une option assurance vélo spéciale voyage, sans être obligé de poursuivre l’offre l’année suivante. C’est donc une assurance vélo flexible et également très intéressante du point de vue forfaitaire.

Assurance vélo Décathlon

Si vous achetez un vélo dans la grande enseigne de sport Décathlon, vous pouvez assurer votre vélo de l’achat pour seulement un euro par mois. Tous les types de vélos sont couverts par cette offre d’assurance. Par contre le service assistance client ne peut pas être joint par téléphone ou par Internet en cas de besoin. L’assurance vélo Décathlon est souscrite au minimum pendant deux ans.

Simplesurance

L’assurance pour les vélos électriques n’est pas obligatoire, mais comme ils sont assez chers et peuvent atteindre des vitesses assez élevées, il est bon de souscrire une police pour se protéger. Par exemple, Simplesurance offre une couverture complète et valable dans toute l’Europe, mais quels sont les coûts ? Calculer un devis est très simple, il suffit de connaître le prix d’achat du vélo et le numéro du cadre. Pour un vélo coûtant entre 700 et 800 €, par exemple, le coût de l’assurance est de 87,5 €, tandis que pour un vélo coûtant entre 2 000 et 2 500 €, la prime est de 274,95 €.

Simplesurance couvre le véhicule en cas de vol et de cambriolage, de vandalisme, d’accident et d’usure, à l’exception des pièces d’usure comme les freins et les pneus. L’assurance peut être souscrite jusqu’à trois mois après l’achat de l’e-bike et ne comprend pas de franchise.

Assurance vélo Qoverme

Qoverme est une autre assurance vélo sur laquelle vous pouvez compter. La souscription à Qoverme de se faire totalement en ligne et vous avez également le choix de payer au mois ou à l’année. Il est également possible d’étendre la couverture de l’assurance vélo Qoverme à tous les membres de votre famille.

Qoverme est une assurance vélo 100 % digitalisés : vous pouvez souscrire aux offres à distance depuis votre connexion Internet et gérer votre contrat très facilement depuis votre compte personnel.

Assurance vélo Groupama

Groupama est un leader dans le domaine de l’assurance vélo, assurance vélo électrique ou encore trottinette électrique. Vous pouvez assurer dans cette compagnie d’assurance votre vélo si vous en fait un usage pour aller au travail ou encore pendant vos loisirs.

Assurance vélo Allianz

Allianz est une assurance vélo de qualité avec un rapport qualité-prix très raisonnable. Le point fort de l’assurance Allianz est sans aucun doute sa grande couverture et son service client qui est joignable sept jours sur sept à n’importe quelle heure.

Assurance vélo : ce que vous devez retenir

De nombreuses compagnies d’assurance offrent maintenant la possibilité d’assurer un vélo avec une couverture à 360°, ce qui permet aux bénéficiaires une réparation rapide en cas de dommage, un service clientèle gratuit, une protection contre le vol et l’effraction, et tout cela sans franchise la plupart du temps !

En cas de vol, l’assurance habitation ne couvre généralement les dommages que si le vélo est entreposé dans un appartement ou un garage ou encore s’il a disparu à la suite d’un cambriolage. Mais avec une assurance vélo, les dommages sont également couverts en cas de vol à l’extérieur du domicile. Et, ça c’est très rassurant.

Outre le vol et le vol de pièces, l’assurance vélo couvre : le cambriolage, le vandalisme, les dommages dus à une chute, les dommages causés par des erreurs de manipulation et parfois même les dommages dus à l’usure.


A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut