fbpx

Quels sont les meilleurs GPS velo ou VTT ? Acheter un compteur GPS vélo


Un GPS vélo est un véritable allié pour tous les amoureux de vélo. Peu importe que vous soyez un cycliste confirmé ou un débutant, si vous passez beaucoup de temps sur votre vélo alors vous avez sans aucun doute besoin de ce petit appareil bien pratique qu’est le GPS vélo ! En plus de vous montrer le chemin à suivre, en vous proposant parfois des raccourcis que vous ne connaissiez pas, il vous indiquera votre niveau de performance en vous proposant toutes les options classiques d’un compteur (vitesse, distance parcourue, etc…).

Il faut savoir que certains modèles vous offriront même la possibilité d’optimiser vos entraînements, de rejoindre les réseaux sociaux, ou encore de créer une véritable compétition avec tous vos amis.

Qu’est ce qu’un GPS vélo ?

Tout comme le GPS de votre voiture, le GPS vélo est un vrai ordinateur de bord du cycliste. Avec son aspect technologique et numérique, il offre la possibilité d’enregistrer votre parcours, de vous servir de guide si vous avez programmé une destination et il peut aussi collecter différents renseignements utiles pour votre entraînement tels que la vitesse, le cardio, la distance parcourue, le temps, la cadence ou encore la puissance.

Plusieurs GPS vélo en démonstration

En outre, un GPS vélo offre un excellent suivi des sorties en vélo. Qu’il soit doté ou pas d’une cartographie, un GPS vélo propose tout de même tous les affichages d’un compteur classique. Au moyen de son positionnement par satellites, il offre aussi la possibilité de suivre un chemin existant ou de sauvegarder ses propres parcours.

Les trois principales caractéristiques d’un GPS

Voici les trois principales caractéristiques d’un GPS vélo :

  • Entraînement ou cyclotourisme ? : C’est la principale caractéristique de cet appareil. En effet, la quasi-totalité des GPS vélo ont pour but, non pas de mener quelqu’un d’un point A vers un point B, mais d’enregistrer, grâce au GPS, la route effectué. Par la suite, cet outil peut voir précisément le détail de son parcours sur une carte, au moyen d’un simple logiciel (par exemple Garmin Connect). Il se sert également de différentes données comme le nombre de kilomètres parcourus ou encore le dénivelé de son parcours. Pour ce qui est du logiciel, il offre également la possibilité de télécharger des itinéraires proposés par d’autres cyclistes se servant d’un appareil de la même marque (cela apportant une forte dimension communautaire à l’appareil).
  • Cartographie : Les modèles visant à assurer des fonctionnalités de navigation demandent une cartographie adaptée. Attention car la cartographie n’est pas toujours fournie. Autre point, les tarifs pratiqués peuvent être assez haut pour certaines activités comme la randonnée par exemple.
  • Entraînement connecté : Pour les personnes désireuses d’être tout le temps connectés lors des entraînements, vérifiez que votre GPS est compatible avec le protocole de transmission sans fil ANT+. Ce dernier vous offrira la possibilité d’enregistrer les données venant de capteurs de vitesse et de cadence ou bien d’une ceinture de cardiofréquencemètre.

Évidemment, une multitude d’autres critères permettent de caractériser un GPS vélo comme le design ou encore la qualité de l’écran.

Quels sont les avantages d’un GPS vélo ?

Premier avantage, cet appareil a été pensé pour tous les types d’activité cycliste : vélo sur route, VTT ou encore cyclotourisme. Il permet d’apporter de l’aide aux cyclistes ainsi qu’aux VTTistes pour le calcul d’itinéraire ainsi que le suivi des performances.

Deuxième point fort : Un GPS vélo offre la possibilité de calculer un itinéraire et de s’orienter vers la destination désirée, et cela peu importe le type de route : goudron, pistes cyclables, chemins à travers champs ou sentiers de randonnée.

Le troisième avantage est le fait que cet appareil est un véritable ordinateur de bord donnant la possibilité d’obtenir une multitude de paramètres pour cibler les entraînements. En effet, outre les fonctions cartographiques, il propose une mesure des points suivants : vitesse, distance, durée de parcours, calories brûlées, altitude ou encore cumul des dénivelés.

En VTT avec un GPS vélo en forêt

Le quatrième point fort est le fait que le GPS pour vélo peut aussi être couplé à un moniteur de fréquence cardiaque, un capteur de vitesse/cadence ou encore un capteur de puissance compatible dans le but de permettre l’analyse précise des données d’entraînements.

Attention cependant car pour effectuer un couplage, il faut que le GPS pour vélo soit compatible avec les capteurs ANT+, de vitesse, de cadence, de fréquence cardiaque ainsi que de puissance compatible.

Et enfin, le dernier avantage est la connexion au smartphone. Attention, tous les modèles ne peuvent pas le faire. Un GPS connecté donne notamment la possibilité de recevoir les notifications d’appels, d’e-mails et de SMS, de partager sur les réseaux sociaux ou encore de recevoir des alertes météo.

Il faut savoir que les meilleurs modèles du marché possèdent des écrans tactiles en couleur.
Pour ce qui est des plus vieux modèles plus, ils intègrent des écrans monochromes et ne sont malheureusement pas tactiles.

Trois exemples de GPS vélo

Voici un comparatif GPS que j’ai sélectionné :

Polar M460Garmin EDGE ExploreGarmin Edge 1030
Taille écran 1.7 pouces 3 pouces 3,5 pouces
Navigation GPS
Fonctions vitesse, distance, altitude vitesse, distance, altitude
navigation, détection incident, création de parcours
vitesse, distance, altitude
plusieurs profils sportifs, mesure de la performance, cartographie, etc...
Nbre page de valeurs 1 1 10
Autonomie 16h 12h 20h
Fréquence cardiaque Oui avec ceinture Oui avec ceinture Oui avec ceinture
Segment STRAVA
Notifications smartphone
Prix €€ €€€
ALLTRICKS
AMAZON
WIGGLE
ALLTRICKS
AMAZON
WIGGLE
ALLTRICKS
AMAZON
WIGGLE

Si vous cherchez un GPS vélo à tout petit prix, vous trouverez votre bonheur chez Polar avec le M460. Ce GPS vélo Polar est doté d’un excellent rapport qualité prix. Il propose toutes les fonctions nécessaires pour une petite taille. En plus, il est Bluetooth Smart et peut se synchroniser à Strava afin d’analyser ses sorties. Il peut se connecter a un capteur de puissance et a même les Segments Strava en temps réel si vous chassez les KOM 😉 Bref, si vous n’avez pas l’utilité d’une cartographie, cet appareil s’avérera être complet et résistant.
Son autonomie est de 16h.

Le modèle Edge Explore est un GPS vélo Garmin d’entrée de gamme. Il convient parfaitement pour les longues randonnées à vélo avec son autonomie de 12h et ses fonctions de navigation (estimation de l’heure d’arrivée, distance à destination, navigation vers des points d’intérêt…). Il fonctionne d’ailleurs comme un GPS dans une voiture, mais avec des cartes adaptées pour le vélo, proposant par exemple les itinéraires vélos les plus populaires sur une destination. Avec son grand écran tactile, il est plus simple à utiliser que les Edge 1030 ou 830 qui sont des GPS plutôt orientés compétition et performances.
Il est aussi beaucoup moins cher.

Le modèle Edge 1030 est le GPS vélo haut de gamme chez Garmin. Large écran tactile, cartographie, fonctions de navigation, possibilité d’avoir plusieurs profils (VTT, route, vélotaf…), c’est le modèle le plus abouti et qui offre le plus de fonctionnalités de la marque. Il dispose de toutes les fonctions du Edge 830 avec en plus la connectivité Bluetooth pour afficher les notifications smartphone. Forcément, cela en fait le plus cher. L’autonomie de la batterie est de 20h. Au-delà, il est possible de le coupler à une batterie externe pour aller jusqu’à 40h !

Groupe de cyclistes de face

Pourquoi ne pas utiliser son smartphone à la place du GPS pour vélo ?

Voici une interrogation qui revient souvent. Cela peut certes dépanner mais à l’usage, vous verrez que ce n’est pas pratique.
Évidemment, le smartphone est une option plus économique, puisqu’il faut tout simplement télécharger une appli pour quelques € dans le but d’obtenir un GPS de qualité. En plus, on trouve des supports pour smartphones tenant correctement et il suffit alors d’accrocher l’appareil au guidon pour avoir un GPS.
Personnellement, c’est ce que j’ai fait pendant des années en vélotaf.
Or, il y a plusieurs inconvénients non négligeables dans le fait d’utiliser un smartphone au lieu d’un GPS vélo :

  • Le premier inconvénient concerne l’autonomie de la batterie. Effectivement, un smartphone propose au maximum cinq heures de batterie pour une appli toujours en marche, tandis qu’un GPS vélo offre deux à trois fois plus d’autonomie !
  • Second point faible : La lecture en plein soleil ou dans certaines conditions climatiques n’est pas forcément idéale sur nos beaux écrans. A contrario, les écrans des GPS vélo route ou VTT sont construits dans le but d’être visibles dans n’importe quel contexte.
  • Dernier inconvénient : Le GPS vélo est bien plus compact et solide au contraire de votre smartphone. L’écran de ce genre d’appareil est pensé pour être robuste. En plus, le boîtier étanche de ce genre de GPS résiste aux intempéries comme la pluie, et même à la boue ! Évidemment pour un smartphone, cela s’avère être une toute autre histoire. Si vous tombez, il y a un réel danger pour que le smartphone s’abime. Pour ce qui est du GPS vélo, il ne craint quasiment aucun choc. Et certains Garmin Edge proposent même d’envoyer des messages à vos proches en cas d’incident !
    Bref, vous comprenez maintenant pourquoi il faut préférer un GPS pour vélo à un smartphone !

Personnellement, j’ai déjà fait sauter plusieurs fois mon smartphone de son support en passant dans des routes défoncées ou les pavés parisiens. Ne voulant pas que j’abime davantage mon téléphone et pour que j’ai toutes les informations utiles (vitesses, fréquence cardiaque, cadence, etc…), ma copine m’a offert un Garmin Edge 820. La révolution ! C’est tout petit mais super lisible, j’ai découvert un raccourci hyper pratique en vélotaf et je garde maintenant toute la batterie de mon téléphone quand je pars me balader.

Récemment, j’ai adopté le support Shapeheart qui maintient le téléphone grâce à un système d’aimant très puissant.
Le maintien est impressionnant, et vu comment je dois tirer dessus pour enlever le smartphone, aucun risque qu’il tombe en roulant : c’est bluffant d’efficacité !
Je le laisse maintenant sur mon vélotaf lorsque je me balade en ville :

Mon vélotaf équipé du système Shapeheart pour maintenir le téléphone
Mon Samsung Galaxy S7 Edge protégé de la pluie et bien fixé !

Voila ce que ça donne en vue d’ensemble avec la fixation Shapeheart en taille XL sur le guidon :

Une fois le vélo attaché, on recupère le téléphone en quelques secondes sans rien démonter !
Le système d’attache propose plusieurs fixations pour se monter sur un vieux vélo comme le mien, ou sur un vélo récent, une trotinette, etc.

Comment choisir son GPS ?

Le premier critère pour choisir son GPS vélo est évidemment par rapport à votre budget. Afin d’acheter un bon GPS pour vélo, efficace et fiable, il faut compter entre 100t et 500 euros pour les derniers modèles les plus avancés. Évidemment, on trouve bien moins coûteux, mais il y a toujours des risques dans ce cas : mauvais chemin indiqué, cartes n’étant pas à jour et n’étant pas remplaçables ou encore signal satellite peu fiable.

La seconde chose à se demander pour choisir son appareil est la question de vos besoins.
Vous devrez notamment vous poser toutes les questions suivantes : Quel genre de cycliste êtes-vous ? Partez-vous plusieurs jours en vélo ? Faites-vous uniquement de la route ? Ou pratiquez-vous également du VTT, du cyclocross ? Vous ne recherchez que le loisir ou la performance ?
Si vous êtes un vrai compétiteur, optez pour un modèle complet qui pourra analyser vos efforts et qui vous permettra ainsi de progresser plus facilement.
Si au contraire vous êtes un cyclotouriste, que vous désirez découvrir de nouvelles routes, que ce soit en France ou ailleurs sur le continent européen, alors un écran couleur avec les chemins détaillés sera évidemment plus adapté pour votre profil. Par contre, les fonctions d’analyse avancées ne vous intéresseront pas spécialement.

Troisième point sur lequel s’attarder : les options. Certaines vous seront sans aucun doute utiles et d’autres beaucoup moins.
L’autonomie devra être énorme pour certains, pendant que d’autres se contenteront d’une dizaine d’heures. Si vous avez du matériel compatible ANT+, alors n’hésitez pas à bien vérifier que le GPS vélo convoité soit bien compatible. Afin d’analyser facilement et rapidement vos données sur PC, un module Bluetooth vous permettra d’optimiser votre temps dans la synchronisation des données. Il existe une multitude d’options, et elles vous aideront à mieux choisir votre GPS pour vélo.

Quatrième et dernier critère : la compatibilité. Ainsi, si vous désirez partager des informations, mais aussi découvrir les performances d’autres sportifs sur les mêmes segments de course que vous, nous vous conseillons vivement de vous tourner vers des modèles compatibles avec les marques Garmin Connect ou Strava. Extrêmement ludique, on peut partager des parcours, mais surtout en découvrir de nouveau. Autre point, on peut également voir les performances d’autres cyclistes, proposer des défis ou encore commenter les parcours. Or, c’est surtout le fait qu’on puisse s’offrir une nouvelle motivation afin de faire mieux que certains et pourquoi pas se mesurer aux temps de certains professionnels qui fera également que la compatibilité est un point déterminant pour choisir son GPS !

Au final, quel est le meilleur GPS vélo du marché ?

Parmi les nombreux GPS vélo disponibles sur le marché, le Garmin Edge 1030 qui trône en haut du podium. Il s’agit d’un produit haut de gamme. Doté d’un large écran tactile simple à utiliser et facile à lire, ce GPS Vélo est le plus complet de tous et le meilleur produit du marché. Sa grande qualité vient notamment de sa taille, son système de fixation, son autonomie, ses fonctionnalités GPS, de suivi des performances ou encore sa connexion bluetooth. Grâce à ses données cartographiques, il est parfait pour la navigation en vélo sur route ou en VTT.
C’est aussi le plus cher.
Pour les fans de Garmin, les Edge 830 ou 530 peuvent être de bonnes alternatives. Ils reprennent les principales fonctionnalités de leur grand frère à un prix plus réduit.
Si vous chercher un GPS performant capable de réaliser des entrainements pointus avec un budget raisonnable, Le Wahoo Elemnt Bolt est pour vous !

Cyclistes de dos dans un chemin

Conclusion

Le GPS vélo est l’ordinateur de bord du cycliste et présente de nombreux avantages : calcul d’itinéraire, ciblage des entraînements, analyse des données collectées, avertissement en cas d’incident, etc.
Pour le choisir, retenez ces quatre critères : budget, besoins, options disponibles et compatibilité des modèles.

Quel produit acheter ? Si vous désirez un produit avec un bon rapport qualité/prix, nous vous conseillons le Polar M450, pour les fans de randos ou tous ceux qui ne sont pas intéressés par la recherche de la performance : le Garmin Edge Explore et enfin pour les compétiteurs, le Garmin Edge 1030.

Pour ce qui est des tarifs, un GPS pour vélo vous coûtera entre 150 et 500 euros.


7 pensées sur “Quels sont les meilleurs GPS velo ou VTT ? Acheter un compteur GPS vélo

  • 11 février 2018 à 17 h 19 min
    Permalink

    Bonjour,

    Non, le Garmin 1000 n’est pas celui qu’il prétend être, c’est surtout un GROS gadget très, très, cher qui n’est même pas capable d’appeler alors même qu’un bon smartphone avec Strava fera la même chose pour bien moins cher. Certes, il permet beaucoup de choses mais la limitation de son autonomie est critique pour une utilisation satisfaisante vu le tarif.

    Par contre, vous ne parlez pas du Sigma ROX 11 qui lui est un bon produit, abordable, bourré de fonctionnalités paramétrables, il est fiable, la batterie est endurante, moins que le ROX 10 ceci dit, avec un écran noir et blanc très nette et cerise sur le gateau, un éclairage que l’on peut laisser allumer plus de 5 heures durant sans tomber en rade de batterie.
    Certes, il n’a pas de carte intégré mais les traces sont fiables à 99,8%. Seule une flèche vous guide et c’est largement suffisant. De plus, le logiciel d’analyse est très puissant et encore plus couplé à Strava, fonctionnel et très pratique.

    Note : Je ne travaille pas pour Sigma, j’apprécie juste leur produit. J’ai possédé le ROX 9.1 le ROX 10 et maintenant le ROX 11.

    Répondre
    • 20 février 2018 à 18 h 33 min
      Permalink

      Bonjour Stéphane,

      Merci pour ton retour intéressant sur les Sigma ROX. En effet, je ne le connais pas mais je vais garder cette référence en tête !

      Répondre
  • 13 septembre 2018 à 21 h 35 min
    Permalink

    Bonjour, vous n’avez pas parlé du igs 618 de la marque chinoise igsport qui n’a rien à envier à ces modèles chers.
    Cordialement.

    Répondre
  • 9 février 2019 à 4 h 38 min
    Permalink

    Bonjour à vous,

    Je suis québécois, j’ai fais un voyage de vélo de cyclotourisme en France de 80 jours en 2016. Je retourne faire l’autre partie de la France au printemps prochain.(90 jours cette fois-ci). Je n’avais pas de GPS en 2016 et je veux m’en acheter un cette année.
    J’hésite entre le Garmin 820 ou le Garmin 820 explorer. Le prix est similaire.Je veux ajouter un outil pour prendre la cadence, Je ne réussi pas à trouver.d’explications sur le choix que je dois faire. Je ne suis pas le genre à faire des entrainements et je ne roule pas en groupe. Certains me disent que le modèle explorer aurait des meilleurs cartes que le 820 pour le cyclotourisme? Si vous pouvez m’aider, j’en serais bien heureux. Je pars le 13 mai pour Marseille. merci de votre collaboration.

    Répondre
    • 10 février 2019 à 20 h 24 min
      Permalink

      Bonjour Jacques,
      Le modèle Garmin Edge Explorer 820 est tourné pour le VTT et le cyclotourisme. En revanche, il perd toute la partie « performances » du Edge 820 (qui intègre des fonctions liées à vos performances comme, votre VO2 Max, une fonction d’aide à la récupération, les segments Strava Live Segments en temps réel, votre FTP, votre condition physique, ainsi que l’analyse de votre pédalage avec les Cycling Dynamics) donc je ne pense pas qu’il soit possible de rajouter un capteur de cadence relié directement sur le GPS.
      La page du produit sur le site officiel n’en parle pas : https://buy.garmin.com/fr-FR/FR/p/561299

      Concernant la qualité des cartes entre les 2 GPS, les deux font mentions de la même « cycle map » donc elles semblent identiques !

      Répondre
  • 10 octobre 2019 à 14 h 35 min
    Permalink

    Bonjour
    J’ai 2 applications super sur mon téléphone que j’aimerais utiliser pour calculer le trajet, puis téléverser la trace sur mon GPS Garmin etrex 20x.
    C’est possible grâce à un cable OTG qui permet de connecter une mémoire externe directement sur son smartphone.
    Sur le papier.
    Oui, parce que le même cable fonctionne avec mon appareil photo, mais pas avec le GPS.
    Visiblement, le problème vient de Android que je n’arrive pas à paramétrer.
    Tout ça pour dire que mon GPS serait particulièrement utile en affichant la trace préparée en amont sur téléphone (et non sur ordi, pas pratique en voyage…)

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.