Guidon de vélo : Comment changer et régler Cintre & Potence ?

Zoom sur un cintre de vélo (guidon)

Pourquoi changer un guidon de vélo quand tous les cycles en sont équipés ? Pour le confort, bien sûr, mais aussi pour gagner de la puissance… On remplace aussi le cintre et la potence quand la position sur le vélo devient douloureuse. Vous savez, le dos qui ne supporte plus la station assise, les épaules et le cou crispés ainsi que les poignets en compote.

Mais alors, comment choisir un nouveau modèle ? Pourquoi s’orienter vers un cintre plat plutôt qu’un exemplaire recourbé ? Quel guidon pour un vélo de route, un VTT ou un vélo de ville ? 

Si vous cherchez un modèle de guidon de vélo, je vous aide à choisir votre équipement complet, entre cintre, potence et accessoires permettant d’améliorer votre position sur votre bicyclette. 

À quoi sert un guidon de vélo ?

Au départ, un guidon vélo sert à diriger sa monture. Mais ses fonctions vont bien au-delà de la direction…
Quand on parle de guidon de vélos, on désigne le groupe cintre et potence.

Le cintre, c’est la partie sur laquelle vos mains se posent. Cette tige latérale prend plusieurs formes, plus ou moins recourbées.

Un cycliste avec ses mains posées dans les drop du cintre de son vélo de route
Photo par Josh Nuttall

Quant à la potence, c’est le support qui relie le cintre à la fourche de direction

Une potence de vélo Potence FSA K-FORCE OS-99

En modulant la position de l’ensemble, vous pouvez tout à fait parvenir à définir votre posture idéale

Saviez-vous qu’en changeant uniquement la potence ou le cintre, il est possible de venir à bout des douleurs sur son cycle ? En effet, celles-ci ne sont pas causées uniquement par la selle. 

La longueur de la potence vous permet de vous redresser ou de vous allonger sur le vélo. De la même façon, l’inclinaison de la potence modifie la hauteur du guidon. Remonter un guidon redresse le cycliste, tout en lui évitant de trop solliciter ses lombaires.
Si vous êtes souples (cela se travaille), vous pourrez réduire la hauteur du cintre et être plus allongé sur le vélo bénéficiant d’une meilleure pénétration dans l’air.

Par exemple, un guidon d’un vélo de ville, d’un VTT ou d’un vélo hollandais possède une inclinaison forte, ce qui permet de redresser la posture. Tout dépend si vous recherchez une position aérodynamique ou une assise avec le buste relevé. Ce sont des paramètres à définir avant de choisir un guidon.

Les qualités d’un bon guidon de vélo

Les guidons de vélos sont fabriqués en aluminium ou en carbone. Si l’alu est moins cher et plus souple, le carbone reste toujours le matériau léger et rigide, qui absorbe les chocs, et donc, plus cher. 
Un guidon pour la compétition doit supporter toutes sortes de traitement de choc : sprint, pédalage en danseuse, etc. Il peut être soumis à des torsions. En tout-terrain, ce sont les vibrations qu’il doit absorber. 

Parmi les marques de références en guidon vélo, il y a Fizik, FSA, 3T, Deda, BBB pour les plus connues. La marque de sport Décathlon en fabrique également (gamme Btwin ou Rockrider).

Voyons plus en détail comment sélectionner son nouveau guidon pour le vélo.

Comprendre les différents modèles de cintres

Lorsqu’on veut remplacer le guidon de son vélo, on distingue 4 familles de cintres.

Le cintre plat pour le tout-terrain

On l’appelle aussi flatbar. C’est le guidon qui permet une conduite précise tout en restituant l’énergie du pédalage. Le cintre flatbar possède une forme recourbée vers l’arrière ou relevée avec un creux en son centre. 
Le cintre plat se prête parfaitement aux conduites sportives et nerveuses du tout-terrain. L’unique position des mains n’est pas adaptée aux longues distances. 

Cintre plat VTT Tharsis XC Carbone

Cintre VTT Pro Tharsis XC carbone

Pour éviter l’engourdissement des poignets, on peut lui fixer des poignées ergonomiques supplémentaires, telles que des bar-ends (ou cornes de vache) ou des Spirgrips. (J’y reviendrai plus tard)

Le cintre plat recourbé pour pédaler au quotidien ou en loisir

Si vous recherchez un guidon pour pédaler en rando ou partir au travail à vélo, je vous conseille de sélectionner un cintre recourbé vers l’arrière. Grâce aux poignets placés vers l’intérieur, vous gagnez en confort de conduite. Finies les douleurs aux mains, mais la contrepartie, c’est une perte de maniabilité. 

Sur un deux roues urbain ou un vélo de randonnée, le cintre recourbé procure d’excellentes sensations (tel que l’exemplaire relevé du cintre Moustache). La forme est plus ou moins prononcée avec un cintre confortable :

  • très recourbé à l’arrière, il devient moins maniable ;
  • plus haut, il est alors moins performant.
Un guidon Moustache pour les vélos de ville ou randonnées

Le cintre multi positions pour les longues distances

Avec un guidon vélo multi positions, vos mains et poignets peuvent se relâcher grâce aux différentes prises sur le cintre. C’est le matériel idéal pour les longues distances que l’on retrouve sur les cycles de randonnées, de trekking ou les vélos de voyage des cyclotouristes. 

Parmi les modèles de cintres multi positions, on trouve des formes (aux dénominations bien animales…) permettant des postures plus ou moins relevées telles que :

  • corne de vache, appelées bullhorn : le cintre droit se termine par des courbures en son extrémité pour le placement des mains;
Un cintre corne de vache pour être relevé

Un guidon corne de vache BullHorn BLB

  • papillon : la forme ressemble à des ailes de cet insecte. L’emplacement des mains permet une posture plus ou moins allongée
Un guidon multiposition pour le voyage

Un guidon multiposition Zoom

Les cyclos de petite taille apprécient la facilité de la prise, surtout si le cadre est légèrement trop long.

Lire aussi : réussir son voyage à vélo

Le cintre route d’un guidon de vélo pour la recherche de performance

Le cintre route se reconnaît facilement par sa forme arrondie et son ergonomie permettant le placement des mains en plusieurs endroits :

  • Sur les cocottes de frein, dans le sens de la route ce qui permet de saisir facilement les leviers de freins et de vitesse ;
  • Sur le bas du guidon, de façon aérodynamique ;
  • Sur le dessus du guidon en position rapprochée, pour une posture plus relâchée.

On trouve ce cintre sur les vélos de route, bien entendu, mais également sur certains vélos de randonnée, ainsi que sur les Gravel bike et ceux pour le cyclo-cross.
C’est l’équipement qui permet d’améliorer sa performance, tout en ménageant ses mains, ses bras et son dos.

D’ailleurs, il n’y a pas un seul modèle de cintre guidon pour vélo de course. En réalité, ces équipements existent en 4 versions :

  • rond : c’est le modèle classique avec un drop (hauteur) important. Vous pouvez pédaler les mains en bas du guidon, sur les leviers ou dans le creux du guidon. Bref, les changements de position sont possibles (tel le cintre rond Fizik).
  • ergonomique ou anatomique comme le cintre guidon route Ergotec : il dispose d’une hauteur et d’une profondeur toutes aussi imposantes que le classique, mais un appui en bas du guidon relativement plat. Le cintre anatomique est prisé par les sprinters.
  • compact ou shallow : comme son nom l’indique, il est moins haut et moins profond que les deux modèles précédents. Le changement de position se réalise rapidement, les cocottes sont facilement accessibles et la tenue sur le deux roues plus confortable. Le guidon compact route offre moins de résistance à l’air. On trouve par exemple le cintre compact FSA.
  • évasé pour la pratique du gravel ou le cyclo-cross (comme le cintre évasé Btwin Décathlon). Ce type de guidon vélo est conçu pour apporter plus de confort sur les routes et chemins. La position des mains en bas du guidon évasé donne plus de stabilité sur les terrains accidentés. En revanche, vous perdez un peu d’efficacité si vous roulez uniquement sur la route.
Un cintre aéro pour vélo de route et gagner en performance

Lire aussi : le Gravel Bike, un vélo avec une position similaire à la route pour rouler dans la boue

Le cintre monobloc avec potence intégrée pour l’aérodynamisme

Avec un ensemble cintre potence intégrée, vous gagnez de l’aisance dans le pilotage. Il s’agit d’une configuration rigide et donc ultra précise. En tout carbone, le guidon monobloc est un ensemble profilé et aérodynamique. Ce modèle de technologie se paye plus cher que les systèmes classiques, comme le combo cintre-potence contact Giant :

Combo cintre-potence Contact SLR

Distinguer les modèles de potence

Pour choisir un guidon de vélo, on distingue 2 modèles de potence :

  • potence Ahead-set, modèle le plus répandu. C’est une potence permettant des réglages rapides, car elle se fixe directement sur le tube de direction grâce à un collier de serrage. Avec cette configuration, la potence et la fourche forment un ensemble rigide et léger. La potence Ahead set se déniche en version inclinable, comme la potence ajustable Massi
  • potence plongeur (ou potence à expandeur) que l’on rencontre encore sur quelques vélos urbains ou ceux ayant été fabriqué avant les années 2000. Grâce à sa tige de 30 cm, vous pouvez facilement moduler la hauteur du cintre. Le tube se positionne dans la fourche de direction. Il existe plusieurs modèles, à l’instar de la potence plongeur inclinable Promax

Pour choisir le bon modèle de potence pour guidon, pensez à vérifier le diamètre du cintre !

Savoir régler son guidon de vélo

Maintenant que vous connaissez les différents choix de guidons vélo, examinons les différents réglages d’un cintre et d’une potence.

Trouver sa position idéale

Vous devez rechercher la position optimale procurant confort et pédalage efficace.

La station idéale est celle qui offre un bon compromis entre hauteur, largeur, profondeur et inclinaison du guidon.
La potence permet de moduler la distance entre la selle et le cintre.

Le test que vous pouvez faire, en position assise sur la selle et en pédalant vers l’arrière, c’est la distance genou coude.
S’ils s’effleurent sans se percuter, ce qui est le signe d’une potence trop courte.
Si cette dernière est trop longue, l’écart genou coude est trop grand.

Jouer avec la hauteur : le drop du guidon

Il s’agit de la distance entre les éléments supérieurs et inférieurs du cintre. Les mains en bas du guidon abaissent fortement la position. Les lombaires, le cou et les épaules sont très sollicités. Il faut s’habituer progressivement à cette station dynamique, favorisant la puissance. Avec un petit drop, cette posture est moins traumatisante.

Explication du DROP et du REACH d'un cintre vélo

Les poignets et les cervicales doivent se placer de façon naturelle, sans tension outre mesure.

On a coutume de dire que le haut de la potence est toujours plus bas de 1 à 2 cm de la ligne horizontale de la selle pour un routard.

Pour définir la bonne assise, rien ne vaut toutefois l’avis d’un professionnel proposant une étude posturale.

Lire aussi : je réalise une étude posturale complète dans les locaux d’Alltricks

Déterminer la profondeur ou reach du cintre

Ici, on parle de la distance horizontale. La profondeur du cintre joue sur l’inclinaison du buste. Plus le guidon est creusé, plus votre position est allongée, le bassin peut alors travailler en puissance avec cette assise aérodynamique. 

En revanche, si vous privilégiez le confort, partez sur un cintre peu profond.

De plus, la profondeur impacte la prise en main des freins. Quand le reach est long, les leviers sont plus éloignés, ce qui demande une certaine dextérité lors des sorties.

Calculer la largeur du cintre

En dehors d’une pratique cycliste particulière, le calcul de la largeur de cintre est simple ! Il suffit de mesurer la largeur de vos épaules et vous trouvez la taille du cintre. 

Si vous recherchez de la stabilité, prenez un modèle un peu plus large. Par exemple, pour un vélo gravel ou de cyclo-cross. Le bas de cintre est évasé vers l’extérieur.

C’est également le cas pour le guidon de VTT qui est droit, on part plutôt sur une largeur de cintre comprise entre 70 et 80 cm. Pour rouler sur des monotraces ou des terrains accidentés, il faut renforcer la stabilité et la précision de l’ensemble au détriment de la puissance.

Enfin, pour un vélo de ville, si vous devez vous faufiler entre les voitures, choisissez alors un modèle plus étroit et moins encombrant.

Trouver la bonne inclinaison du guidon

L’inclinaison de la potence, c’est ce qui entraîne la tenue plus ou moins relevée ou couchée sur le vélo. Un angle faible (ou négatif pour les sportifs à la recherche d’aérodynamisme) permet une position plus couchée sur le vélo, et donc plus puissante. 

À l’inverse, un angle important va relever la silhouette pour gagner en confort.

Lorsqu’on doit choisir l’angle d’une potence, il faut aussi tenir compte de l’inclinaison de la fourche de direction qui peut accentuer les degrés obtenus.Pour moduler le réglage du guidon, vous disposez également de potences ajustables.

Les réglages : abaisser ou remonter un guidon vélo soi-même

Avec peu de matériel, on peut ajuster soi-même son guidon de vélo : il vous faut une clé Allen, une clé dynamométrique puis des anneaux de cintre appelés entretoises. Ceux-ci se trouvent déjà sur l’installation du cintre.

Pour régler la hauteur du cintre de vélo, enlevez le capuchon et dévissez l’écrou se trouvant sur la partie supérieure du cintre. Enlevez les entretoises, puis le cintre. 

Placez l’entretoise de la hauteur nécessaire, 5, 10 ou 20 mm. Vous pouvez toutes les positionner, mais vous ne pouvez pas aller au-delà de 30 mm. 

Replacez le cintre, revissez et remettez le protège vis en plastique.

Pour régler l’inclinaison, vous devez dévisser les écrous latéraux, modifier l’inclinaison et refixer le tout en gardant un peu de souplesse dans le serrage de vis. La clé dynamométrique permet de respecter les couples de serrage des éléments entre eux.

Optimiser son guidon de vélo

Pour améliorer votre confort, vous pouvez parfaitement rajouter des éléments à votre guidon vélo.

En installant des modules supplémentaires sur le cintre, vous pouvez gagner en confort lors de votre sortie en petite reine.

Monter des cornes ou bar ends

Sur un cintre recourbé, vous pouvez fixer des poignées latérales, ressemblant à des cornes. Ces bar-ends permettent d’obtenir plus de puissance lors des montées ou des relances. Son aspect courbé permet une tenue plus ergonomique avec les paumes de la main vers l’intérieur.
Aussi, vous évitez les tensions, fatigues et douleurs fréquentes chez les cyclistes. D’ailleurs, vous pouvez alterner de position en roulant, entre le placement des mains d’origine et les extensions latérales.

L’emplacement des cornes facilite la montée des côtes en danseuse. Le cycliste, bénéficiant ainsi d’une excellente prise en main, augmente son efficacité de pédalage.

L’installation des extensions de guidon dépend de votre pratique. On incline ces poignées ergonomiques à 15° pour une attitude sport, jusqu’à 45° pour une assise plus confortable.

On trouve même des modèles articulés pour régler leur installation, que ce soit l’inclinaison, la hauteur ou leur distance.

Les randonneurs de longue distance les apprécient vraiment. On trouve des bars ends B’Twin Décathlon par exemple. 

Fixer des poignées ergonomiques de type Spirgrips

Ce modèle de poignées convient à un guidon VTT ou pour un vélo longues distances. Les poignées Spirgrips sont placées de façon à garder un espacement des bras modéré. 

On peut quand même accéder aux leviers de vitesse et de freins facilement. Ces poignées fonctionnelles préservent des tendinites.

Pédaler avec un prolongateur et rehausseur de guidon

En installant un prolongateur et réhausseur de guidon, vous bénéficiez d’une hauteur supplémentaire. Votre conduite s’en trouve plus aérée avec un angle de rotation de 360° puisque le prolongateur réhausseur décale le cintre de guidon de 45 cm de la potence. De ce fait, votre position est plus relevée. 

Cet équipement permet d’accueillir des sacoches de guidon plus imposantes, bien pratiques si vous faites du vélotaf comme moi.

Placer un réhausseur de guidon de type D bar

Le surguidon D-bar s’installe en un clin d’oeil et vous offre une position de conduite supplémentaire à la demande ! 

En le plaçant vers l’avant ou l’arrière, c’est vous qui choisissez le placement de vos mains : soit sur le cintre d’origine, soit sur le réhausseur de guidon DBar. Soit une conduite poussive, soit une posture plus confortable… Il est parfait quand votre trajet nécessite des efforts réguliers.

Utiliser un prolongateur de guidon pour vélo de triathlon

S’il vous arrive de participer occasionnellement à des triathlons comme moi, vous apprécierez les prolongateurs de guidon pour cette discipline. 
Sur des longues distances, on a besoin de reposer ses bras, surtout après la session de natation. 

Cet équipement est aussi bien utile lors d’épreuves en contre-la-montre. Le prolongateur de vélo triathlon ou CLM comprend un accoudoir avec des petits coussins en mousse. 

Cet équipement pour le repos des bras en vélo se règle en longueur.

Un triathlète sur des prolongateurs

Améliorer son guidon avec un ruban de cintre

La guidoline sert à procurer une bonne préhension du guidon, quelles que soient les conditions de la sortie. Le ruban de cintre empêche les mains de glisser en cas d’humidité ou de transpiration. 

En fonction de son épaisseur, la guidoline peut également atténuer les vibrations. 

D’ailleurs, on en retrouve dans de multiples matières : liège, cuir, caoutchouc, microfibre et même avec du gel. Pour les trajets avec une faible luminosité, il en existe en version réfléchissant. 

Les marques Fizik, Massi et Prologo commercialisent de la guidoline de qualité chez Alltricks par exemple. 

Attention, c’est un composant qui s’use et je vous conseille d’en changer régulièrement.

Une guidoline blanche et noire

En somme, changer son guidon de vélo n’est finalement pas une opération à prendre à la légère. Tout dépend du type de pratique cycliste, des performances attendues ou du confort recherché. 

Au milieu de ces nombreux modèles, vous trouverez assurément le guidon vélo idéal, celui qui vous accompagnera sur de nombreux kilomètres. J’espère vous avoir donné des repères avant votre prochain achat. 

Et vous, quel guidon, potence ou cintre utilisez-vous ? 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.