Application pour home trainer Entraînement & Course : Le match !

Le cysliste Ludo qui s'entraine sur un home trainer connecté avec Zwift

Pédaler au rythme d’une application home trainer pour l’entraînement et la course peut paraître étrange !

Pourtant, lors de la période du confinement au printemps 2020, la ruée sur les home-trainers a souligné l’intérêt des cyclistes pour leur sport favori et, par-dessus tout, leur maintien en forme. Hors de question d’arrêter sa pratique, malgré l’interdiction de sortie en plein air.
Je vous recommande la lecture de mon guide détaillé sur les home-trainers si vous débutez.

Depuis ces dernières années, compétitions et applications de réalité virtuelle sont apparues sur la toile pour se challenger entre amateurs de petite reine.

Pour continuer à s’entraîner, se tirer la bourre entre potes cyclos, se frotter aux plus grands noms du sport ou à d’autres passionnés, les sessions cyclos virtuelles se taillent à présent une belle place. 

Avec un home-trainer connecté, vos séances ne sont plus monotones, même en intérieur, quand on ne peut pas rouler en pleine nature comme d’habitude.

Mais tous les logiciels interactifs cyclistes se valent-ils ? Permettent-ils de travailler efficacement son physique tout en jouant ?

Je vous ai compilé ici tout ce que vous devez savoir sur les différentes applications d’entraînement et de simulation de compétitions cyclosportives. 

À vos ventilateurs (vous comprendrez quand vous aurez testé…), configurez votre avatar et dégainez les watts !

Choisir son application d’entraînement home trainer idéale

Si vous recherchez un logiciel ou une application de programme d’entraînement pour home-trainer connecté, vous trouverez forcément votre bonheur ! Voici les principaux simulateurs vélo en ligne.

Application Zwift : La référence en 3D

Logo du jeu de simulation cycliste virtuel Zwift

L’application vélo connecté qui fait parler d’elle, c’est Zwift. C’est celle que j’ai téléchargée, sur les conseils de mes copains cyclistes. J’avoue que je n’ai pas été déçu, tant les programmes sont nombreux et pour tous les niveaux avec Zwift vélo. 

Il s’agit d’un logiciel payant par abonnement mensuel de 14,99 € que vous pouvez suspendre à tout moment, y compris dans les périodes estivales où les sorties en plein air sont possibles. On peut également tester la plateforme Zwift lors de la période d’essai de 7 jours.

Si vous êtes sûr de garder l’engagement sur l’année complète, vous pouvez acheter une carte d’abonnement Zwift sur 12 mois. La carte Zwift vous permet de bénéficier de 2 mois gratuits.

Au menu avec le programme Zwift, plus de 1000 entraînements ludiques (workouts), courses en ligne (social rides), balades sur parcours mythiques (free rides), partage en réseau. Tout est fait pour allier sport et convivialité. 

Vous évoluez dans des univers différents en 3D, soit dans le mode “Watopia” soit dans un espace alternatif qui peut se trouver à New York, Londres ou dans bien d’autres villes du monde. Voyage assuré depuis son salon sur son smart trainer !

Lire aussi : mon guide détaillé pour s’entrainer avec Zwift

Bkool Indoor : La plateforme au large choix de parcours

Logo des courses virtuelles à vélo Bkool

Bkool est un autre acteur du sport cycliste en ligne. Avec son abonnement à moins de 10 euros, Bkool se pose comme un concurrent sérieux de Zwift. Outre l’entraînement virtuel, l’application Bkool propose également le téléchargement et le partage de parcours. Une période d’essai de 30 jours est prévue par Bkool cycling.

Avec les plans de training en ligne, vous pouvez améliorer vos performances. La marque présente un entraînement différent par jour. L’appli Bkool dispose d’un grand choix de parcours, plus de 500 000 itinéraires, rien que ça ! 

Vous voulez vous tester sur un Paris-Roubaix, une étape du Tour de France ou grimper le Tourmalet ? Les sessions Bkool vous permettent de partir à l’assaut des cols mythiques ou des itinéraires cyclistes les plus célèbres, bien calé sur votre vélo connecté.

Tacx Training : Les programmes d’entraînement et défis sportifs

Logo Tacx

La marque de home-trainers Tacx s’est positionnée, elle aussi, sur les programmes d’entraînements et les défis sportifs.

Dans la gamme Tacx Training, on trouve 3 formules d’abonnement pour pédaler en ligne : 

  • Gratuite : Création d’entraînements possible, pédalage libre, suivi des amis et stats personnelles.
  • Premium (9,99 €/mois ou 99 € par an) avec des entraînements variés.
  • Premium haute définition HD (13,99 €/mois ou 139 €/an). Cette dernière version diffuse les images avec la qualité des films HD 1080p. 

Programmes d’entraînements, tableau de synthèse, suivi des coureurs, les fonctionnalités sont nombreuses. 

Avec l’appli Tacx Training, pédalez sur l’itinéraire du Milan-San Remo, l’Alpe d’Huez ou accompagnez un pro. 

Vous pouvez même charger un de vos parcours enregistrés par un GPS depuis un compte Strava. La version permet le partage familial, jusqu’à 6 personnes sur un même compte.

The Sufferfest : L’appli vélo qui aime faire souffrir les sportifs !

Logot de The Sufferfest

Vous aimez souffrir, transpirer, vous entraîner en allant au bout de vos forces ? Choisissez The Sufferfest et son programme d’entraînement cycliste sans limites, avec humour de second degré de rigueur. 

Avec l’application The Sufferfest, vous accédez à de nouveaux programmes chaque semaine : sessions cyclisme en ligne, préparation physique, renforcement du mental, yoga de récupération, tout y est… Les réjouissances sont au rendez-vous sur son home-trainer intelligent.

Avec des courses filmées en version réelle et non en réalité augmentée, vous participez à des rides plus vrais que nature !

Pour y accéder, il faut s’acquitter de l’abonnement mensuel de 15 € ou 130 € pour l’année. Le programme Sufferfest peut se tester gratuitement pendant 14 jours, et ça, c’est plutôt cool pour apprécier le logiciel de simulation.

Rouvy : l’application communautaire abordable

Logo Rouvy

L’application Rouvy est configurée pour les sportifs souhaitant progresser avec des programmes spécifiques de home-trainer. Une fonction sociale vient compléter l’offre. 

La particularité de la plateforme Rouvy, c’est le prix, 10 €/mois en permettant un compte partagé avec 2 autres personnes. 

Vous pouvez également tester l’appli pendant 14 jours avec Rouvy, en programmant des séances d’une heure maximum. 

Enfin, vous pouvez envoyer vos vidéos de parcours pour les partager avec les autres cyclistes abonnés à Rouvy, et ce, dans la discipline que vous souhaitez, y compris en tout-terrain.

Petit plus, Rouvy organise des camps de cyclisme d’une semaine, au printemps et en été, afin de renforcer les entraînements et rencontrer des coachs pour de vrai, en chair et en os…

RGT cycling : l’expérience virtuelle au plus près de la réalité

Logo RGT Cycling

L’appli RGT cycling, c’est un logiciel qui s’est positionné sur le marché des courses et des programmes outdoor sous son ancien nom Road Grand Tour. 

Pour se démarquer de ses concurrents, dans le contexte du Covid-19, RGT propose son programme home-trainer gratuitement, c’est-à-dire une économie de 15 € par mois. Mais, ce cadeau risque de ne pas s’éterniser…

La plateforme espère fidéliser un nouveau public avec ses sensations ultras réalistes en course. D’ailleurs, l’application RGT cycling permet également aux cyclos d’évoluer en toute autonomie et de se créer des parcours sur mesure. 

En matière de conception, l’équipe a travaillé sur des expériences en course au plus près de la réalité. 2 applis sont à télécharger pour faire fonctionner ce module de vélo connecté : l’application mobile et le screen app pour configurer l’écran. 

Quelques bugs méritent d’être corrigés, mais la marque devrait les stabiliser rapidement.

Kinomap : le logiciel qui se met à la portée de tous les cyclistes

Logo Kinomap

La plateforme Kinomap allie programme d’entraînements, partages de vidéos et entraide sportive. Vous pouvez contribuer à alimenter la base de parcours de l’application Kinomap en filmant vos itinéraires géolocalisés. 

De la même façon, on peut enregistrer une séance de coaching vélo en visio et la partager. En contrepartie, Kinomap vous récompense sous forme d’abonnements gratuits, comme un programme d’affiliation.

C’est la seule application home trainer qui propose une version non payante. L’abonnement gratuit Kinomap comprend un accès uniquement aux vidéos d’initiation de façon libre, sans engagement. Des formules payantes avec le déblocage de tous les droits sont proposées à 9,99 €/mois, 79,99 €/an ou 229 € à vie !

En plus, si vous n’avez pas de home-trainer à résistance ou à transmission directe, vous pouvez tout de même synchroniser une caméra frontale pour suivre les parcours en réalité augmentée. Vous n’aurez pas les sensations de dénivelés, ni de drafting mais il s’agit d’un bon compromis pour les cyclos qui ne souhaitent pas acheter du matériel connecté. 

Kinomap est l’interface idéale pour débuter le vélo virtuel d’intérieur avec une application d’entraînement home trainer gratuite.

Intégrer une communauté de cyclistes en ligne 

Pour participer aux événements cyclistes en ligne, vous rejoignez une communauté de passionnés comme vous au sein de l’application. 

En mode réseau social, vous pouvez suivre les évolutions de chacun, partager vos progrès, etc. Vous avez également la possibilité d’exporter vos données sur les réseaux sociaux sportifs tels que Strava.

Chaque application possède son propre fonctionnement, avec des classements par niveau.

Par exemple, en téléchargeant Zwift Companion, vous côtoyez d’autres coureurs afin d’interagir avec eux. Vous pouvez même créer des événements (en mode meetup) pour programmer des sorties avec vos abonnés.

Du côté de Bkool, la communauté permet de rouler en groupe, en championnats ou en course. Ici, on valorise les cyclistes à l’âme organisatrice. Quand vous créez des championnats, vous devenez ambassadeur parmi les Bkoolers ! Rouvy a également repris ce concept.

RGT cycling propose de motiver 4 coureurs pour parcourir la “route magique”. Chez Kinomap, outre le mode multijoueur en ligne, vous pouvez suivre votre fil d’actualité sur l’interface d’accueil en fonction de vos abonnements aux différents profils. Du côté de Tacx, vous affrontez vos adversaires lors de courses en direct.

En revanche, sur Sufferfest, la mise en scène est peaufinée jusqu’à la communauté où vous intégrez l’environnement « Sufferlandria ». L’univers est entièrement scénarisé dans la capitale : Agonia… Les sufferlandriens forment une communauté, unie dans la douleur ! Vous pouvez partager vos données ou les films de vos exploits sur Facebook.

Participer à des événements et cyclosportives en ligne

Pour participer aux e-cyclosportives, vous devez évaluer votre niveau pour pouvoir concourir dans votre catégorie. Le paramétrage de votre compte se réalise avec ces données physiques.

Voici un panel de courses et d’événements organisés par les plateformes de vélos connectés.

Les courses Bkool

Bkool organise des événements populaires dans le monde cycliste. Vous pouvez tout à fait participer à des courses où des professionnels pédalent. Au menu, des championnats divers comme le Deutschland Tour ou le Tour of Britain.

Bkool a notamment hébergé l’organisation de la Grande Virée des Youtubers au printemps 2020, à laquelle j’ai participé à 2 reprises. Mes 230 watts se sont accrochés jusqu’au bout face aux super capacités de mes collègues cyclos… J’ai rien lâché ! Dur, mais on se prend facilement au jeu.

Bref, c’était un super événement qui a été largement suivi et partagé, et ce, grâce à la mise en ligne par la plateforme Bkool.

Les compétitions Zwift

Chez Zwift, pour participer aux courses virtuelles, on est identifié au sein des 4 catégories de puissance FTP :

  • A : à partir de 4 watts/ kgs
  • B : entre 3,2 et 3,9 watts / kg
  • C : entre 2,5 et 3,1 watts par kg
  • D : entre 1 et 2,4 watts / kg

D’ailleurs, sur le logiciel Zwift, vous pouvez mesurer votre puissance avec le test FTP pour prendre le départ dans la bonne catégorie.

C’est sur Zwift que je participe à des courses le plus régulièrement. Tour de Zwift, Stage Haute Route, l’Alpe Zwift, Gran Fondo… Si vous voulez me voir transpirer (ou souffrir !), je filme souvent mes exploits pour partager mes sensations. 

Les challenges Tacx Training

Au sein de la communauté Tacx, vous pouvez affronter d’autres compétiteurs sur des courses en live. Tous les participants apparaissent alors sur une même carte, et on peut suivre sa progression en direct.

On peut également participer à des défis de cyclisme : Défi des Dolomites, La Marmotte (un super programme : Col du Glandon, Télégraphe, Galibier et Alpe d’Huez), Défi des pavés et bien d’autres… Il y a de quoi s’amuser avec Tacx !

Les courses renommées The Sufferfest

The Sufferfest, en plus de ses entraînements commando, vous propose des parcours de courses célèbres. Pour vous exercer sur des étapes du Tour de France, du Giro ou des championnats du monde (je vous ai dit qu’on ne rigole pas avec cette application…), vous êtes au bon endroit. Par contre, pas de compétition collective, vous roulez pour vous et pour progresser. 

Les compétitions Rouvy 

Le logiciel Rouvy permet de participer à des courses cyclistes, à des triathlons ou des ironman virtuels… Les professionnels n’ont pas hésité à s’y montrer, comme Vincenzo Nibali lors du Gran Fondo Stelvio Santini en avril 2020. 

Rouvy récompense les vainqueurs au travers de maillots et d’entrées à des événements cyclistes. 

Les routes magiques de RGT cycling

Pour participer à des événements RGT cycling, vous pouvez choisir des courses sur des routes réelles “Real roads”. Plusieurs parcours distincts sont accessibles pour concourir contre des cyclos du monde entier de votre niveau. Au programme : Paterberg, le mont Ventoux ou Stelvio, entre autres. 

Avec vos routes magiques, que vous pouvez exporter depuis votre GPS vélo, vous pouvez reproduire vos sorties préférées en réalité virtuelle. C’est plutôt sympa comme approche !

Kinomap : les circuits créés par les contributeurs

Avec Kinomap, les films de vos itinéraires et leurs partages sont les bienvenus. Si vous voulez programmer une sortie à plusieurs cyclistes, vous pouvez tout à fait inviter vos abonnés. 

Le mode “défi” permet de faire avancer le parcours à votre vitesse, contrairement à celui de “découverte” moins virtuel. 

Avec Kinomap, on peut participer à des challenges, comme les Hammer series. Les vainqueurs gagnent des prix, dont des abonnements à l’application. Motivant ! D’ailleurs, Kinomap permet de concourir au défi La Marmotte et ses 4 cols des Alpes, comme Tacx.

Mes conseils pour s’entraîner avec les logiciels multimédias de home-trainer connecté

Si vous me suivez sur ma chaîne YouTube, vous avez pu participer à mes différents entraînements et courses en ligne. C’est un exercice exigeant, mais qui porte ses fruits lors de vraies compétitions.

Cependant, ces plateformes ont tendance à inciter les sportifs à repousser leurs limites, au risque de se griller. Pour éviter une fatigue et un surentraînement, il vaut mieux se restreindre en nombre de compétitions. Les logiciels servent avant tout de support d’entraînement sur son vélo connecté.

Par ailleurs, l’envie de se surclasser peut être présente chez quelques compétiteurs. N’oubliez pas qu’il s’agit de sport et de loisir, il ne sert à rien de vouloir partir avec des performeurs quand on n’a pas le niveau. Cette pratique, décriée par beaucoup de coureurs, se rencontre régulièrement. 

L’entraînement sur home-trainer intelligent reprend les principes du jeu, mais c’est surtout un exercice ultra physique ! On consomme beaucoup d’énergie et d’eau, car on transpire énormément. Il est donc important de reconstituer ses réserves très rapidement après sa séance indoor.

L’entraînement sur simulateur de jeu cycliste ne doit pas représenter la totalité de votre programme cyclo. Il s’agit d’une alternative quand on ne peut pas rouler en extérieur. Gardez quelques sorties de vélo sur route pour retrouver vos sensations et le plaisir non simulé de la vitesse ! 🙂

Lire aussi : créer vos propres itinéraires avec les applications mobiles

Vous avez pu voir que les applications de séances cyclos connectées ne se résument pas uniquement à Zwift. Vous pouvez parfaitement sélectionner un autre logiciel de simulation, tout aussi ludique. On trouve des programmes cyclistes pour tous les goûts et tous les niveaux. D’ailleurs, profitez des périodes d’essai pour évaluer ces applications home trainer pour l’entraînement et la course.

Prévoyez avant tout des séances accessibles, conformes à votre physique. Pour débuter le vélo, c’est également un excellent moyen de se constituer du fond et travailler sa puissance. 

En avant ! N’oubliez pas les équipements indispensables pour le confort de vos entraînements : une serviette pour s’éponger régulièrement, un tapis protecteur de sol et surtout ! un ventilateur si vous pédalez dans une pièce fermée…

Et vous, avez-vous déjà essayé des simulateurs d’e-cycling pour pédaler sur votre home-trainer ? Hésitez-vous à sauter le pas ? Partagez vos expériences en commentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.