fbpx

Vélos Bianchi : la marque italienne de cycles incontournable !

Logo Bianchi

Quand on parle de vélos italiens, la marque Bianchi vient immédiatement en tête. Il faut reconnaître que le fabricant historique transalpin représente une sacrée légende dans le milieu du cyclisme depuis 1885 ! D’ailleurs, on repère facilement ces vélos au sein d’un peloton avec leur couleur emblématique dominante, le “vert céleste”, une teinte unique devenue leur signature.

Vélo Bianchi d'époque avec sa couleur verte

Au fil des années, Bianchi a su développer des vélos pour de multiples disciplines cyclistes. Mais alors, comment choisir son vélo Bianchi ? Quelle différence entre un Oltre et un Aria ? Et que penser du nouveau modèle Specialissima ? Vous vous posez mille questions ?
Je vous emmène à Milan, sur les traces d’Edoardo Bianchi, découvrir la célèbre marque de vélos italiens.

La marque italienne Bianchi : une centenaire aux allures juvéniles

Lorsqu’on se plonge dans l’histoire des cycles Bianchi, on prend conscience de l’importance du passé, depuis la création de la marque par Edoardo Bianchi en 1885. C’est ce qui la distingue des autres enseignes de vélos d’Italie telles que Colnago ou Pinarello, beaucoup plus récentes. Et comme tous bons fabricants italiens,les Milanais mettent l’accent sur des produits conçus dans les règles de l’art. Qualité, design et style sont les fils conducteurs de la marque.

Les dates marquantes dans l’histoire de la marque bleu-vert céleste

Pour reprendre l’histoire des vélos italiens Bianchi, quelques grandes dates se distinguent :

  • 1885 : Création de la Fabricca Italiana Velocipedii par Edoardo Bianchi à Milan. 
  • 1899 : Lancement de la production de motocyclettes, puis d’automobiles. 
  • 1899 : Victoires internationales sur piste de Gian Ferdinando Tomaselli.
  • 1901 : Création du vélo à transmission par cardan, c’est-à-dire sans chaîne.
  • 1913 : Invention du freinage avant.
  • 1945-1956 : Fausto Coppi roule sous les couleurs de la marque italienne, et devient quadruple vainqueur du Giro en 1947, 1949 (+ victoire en Tour de France), 1952, 1953.
  • 1946 : Mort d’Edoardo Bianchi, arrêt de la production automobile.
  • 1955 : Reprise de la fabrique auto sous le nom de Autobianchi.
  • 1997 : Intégration de la marque au sein de Cycleurope, groupe suédois produisant des vélos dans l’Aube.
  • 1998 : Doublé de Marco Pantani sur un Bianchi Mega Pro XL : Victoire sur le Giro et le Tour de France.
  • 1991 : Premier titre en championnat du monde VTT juniors.
  • 2014 : Partenariat avec l’équipe Jumbo-Visma.
  • 2021 : Changement d’équipe à l’horizon… Bianchi accompagnera la team australienne GreenEdge Cycling.

La légende de la marque Bianchi

Sur la majorité des vélos Bianchi, on retrouve cette couleur bleu-vert, proche du turquoise. On ne sait à ce jour si Edoardo Bianchi aurait voulu représenter le ciel de Milan ou la couleur des yeux de Margherita de Savoie à qui il aurait appris la bicyclette. Une chose est sûre, l’aigle emblème des cycles Bianchi fait référence aux armes royales de la Maison de Savoie. Une rumeur plus pragmatique raconte que pour se démarquer du reste du marché, Edoardo Bianchi aurait mélangé des couleurs du surplus militaire, du gris pâle et du bleu clair pour obtenir cette couleur originale.

Zoom sur la couleur Bianchi verte du cadre

La couleur “céleste” des vélos Bianchi a traversé les décennies et reste une référence dans le mode du vélo. Il suffit d’un seul coup d’œil pour reconnaitre un vélo Bianchi grâce à cette couleur.

Les innovations de Bianchi pour le monde du cyclisme

On parle de vélos italiens, mais ce n’est pas tout à fait exact… L’ingénierie et le montage des cadres sont restés près de Milan, à Treviglio très exactement, tandis que la production des cadres a été délocalisée en Asie. 

Pourtant, l’enseigne est considérée comme une marque haut de gamme. Bianchi demeure un fabricant “artisan” au pays de la mode, alliant design et travail d’orfèvre. Le montage des vélos reste minutieux dans les ateliers et la peinture reste fait-main.

Au niveau de la conception, les ingénieurs Bianchi améliorent les technologies d’après les sensations des coureurs. C’est la raison pour laquelle un département course existe depuis toujours, le Reparto Corse, travaillant en lien avec les équipes partenaires.

Les vélos italiens sont réputés pour leur géométrie et leur confort. Ils ont su prouver leurs performances dans de multiples compétitions mondiales, si bien qu’ils comptent plus de 260 titres à leur palmarès.

Primoz Roglic (Jumbo-Visma) gagne sa seconde Vuelta en novembre 2020 avec Bianchi
Primoz Roglic (Jumbo-Visma) gagne sa seconde Vuelta en novembre 2020 avec Bianchi

Bianchi a toujours recherché la légèreté et la résistance dans les matériaux utilisés. La marque italienne a notamment contribué au développement d’un alliage mixte alu-carbone pour fabriquer les cadres des cycles.

Bianchi s’est fait remarquer pour sa fibre Countervail (CV), un carbone viscoélastique procurant rigidité et rendement en réduisant de 80 % les vibrations, dixit le fabricant. D’ailleurs, savez-vous où ce matériaux a été testé ? À la NASA, lors d’opérations aérospatiales… Autant vous dire qu’on ne peut pas avoir des conditions plus extrêmes !

La revue des vélos de route Bianchi : pour tous les goûts !

Il n’y a pas un vélo de route Bianchi, mais une gamme étoffée et pensée pour chaque utilisateur.

Le Specialissima : le vélo route et montagne

En voilà un vélo qui a évolué ! Déjà produit dans les années 50 pour Fausto Coppi, il a connu plusieurs versions pour arriver à la mouture Specialissima 2021. 

Ultra léger (750 g pour le cadre en taille 55), ce vélo de route nouvelle génération est doté de freins à disque. Les kits-cadres avec freins à patins figurent toujours au catalogue. C’est un revirement dans la stratégie, car il faut reconnaître que Bianchi a été une des rares marques à faire de la résistance par rapport au freinage hydraulique. Les vélos Bianchi 2021 ont toutefois intégré ce type de freins. Le montage des pneus en 28 mm ne pose donc plus de problème avec la configuration disque.

Un cycliste sur un vélo Bianchi Specialissima

Par définition, le Specialissima Bianchi est l’un des vélos les plus rapides de sa catégorie, même avant la sortie de la dernière version. Sur les pentes, il est nerveux, tout en restant confortable grâce à l’absorption des vibrations de la fibre Countervail. Sur le plat, il est suffisamment rigide pour transmettre de la puissance. Avec ces 7 kg tout équipé, c’est la machine de guerre polyvalente, alliant légèreté et rigidité pour grimper vite dans les cols et fuser sur le plat. Le vélo parfait pour les équipes pro et les amateurs de belles mécaniques.

Le dernier Specialissima est plus aérodynamique que les précédentes versions : plus aucun fil ou câble à l’horizon… Tout est intégré. Les formes des tubes ont été profilées. Au catalogue Bianchi, 7 tailles sont prévues, et si les 3 couleurs standard ne vous conviennent pas, vous pouvez toujours sélectionner une des 5 nuances proposées par le configurateur “Signature collection”. 

Le Bianchi Oltre : l’aérodynamisme puissance 10 ! 

Chez Bianchi, l’aérodynamisme est pris très au sérieux. Pour faire gagner les champions du vélo sur route, les ingénieurs ont développé la gamme Oltre à l’aise aussi bien en plaine que sur les bosses. 

La team néerlandaise Jumbo-Visma, avec ses leaders Primoz Roglic ou Wout Van Aert, a brillé sur les podiums au fil des épreuves grâce au vélo de course Oltre.

Cette bécane fait partie de la catégorie des vélos aérodynamiques : position assise limitant la fatigue, un ensemble cintre potence monocoque pour réduire les points de résistance et une câblerie entièrement intégrée. Même la tige de selle est aéro. Donc, le poste de pilotage est agréable, la tenue sur route idéale : absorption des vibrations grâce au système CV-Bianchi, confort, puissance sont au rendez-vous. 

Vélo Bianchi Oltre

De plus, l’Oltre s’adapte à toutes les conditions météorologiques, il reste un vélo fiable, précis et stable. Avec le large dégagement de la fourche, vous pouvez monter des pneus larges pour plus de stabilité.

Parmi les modèles, le Bianchi Oltre XR4 fait partie des vélos les plus aboutis tandis que le XR3 est plus confortable et la fibre de carbone un peu plus lourde. 

L’Aria : une machine profilée pour la vitesse 

Dans la gamme des aéros, Bianchi a aussi conçu un vélo Aria, avec une géométrie qui lui est propre. C’est un vélo taillé pour la vitesse sur de courtes distances. Le vélo aéro Aria demeure un cycle performant proposé à un prix plus accessible que l’Oltre.

Le Bianchi Aria possède un cadre rigide et aérodynamique. Pour gagner des secondes, la position assise s’est abaissée. Vous pouvez également installer des prolongateurs de guidons pour parfaire votre allure. 

Un vélo Bianchi Aria

L’Aria reste un vélo de compétition, performant, dépourvu de la technologie CV et donc, plus enclin à pousser les chronos plutôt que les distances.

Vous préférez bénéficier d’une assistance électrique ? L’e-Aria Bianchi vous aide avec sa motorisation électrique e-bike Motion de 250W. Logé dans le moyeu arrière, le moteur est vraiment très discret.

Le Bianchi Sprint : priorité au confort 

Si vous recherchez une position plus confortable pour des sorties vallonnées, optez pour le Sprint Bianchi, le cycle sorti dans les années 1970. Rassurez-vous, il s’est modernisé ! Le Sprint est maintenant en carbone, c’est une monture efficace pour débuter le vélo en compétition. 

Vélo Bianchi Sprint

Pour votre première cyclosportive ou un critérium, le vélo de route Sprint vous donnera le rendement adapté grâce à son cadre monocoque. Il existe en version disque ou à étrier. 

Avec le cycle Sprint Bianchi, vous disposez d’un modèle efficace à prix raisonnable. Une bonne machine pour commencer le vélo de course ! 

Place à l’endurance avec l’Infinito

Pour pédaler pendant une journée en avalant les kilomètres les fesses posées sur la selle, il faut du bon matos ! C’est le cas de la gamme de vélos Bianchi Infinito, déclinée en 2 versions : CV ou XE. 

Le vélo d'endurance Bianchi : Infinito

En premier lieu, le cycle d’endurance Infinito CV Bianchi reprend le concept de la fibre de carbone qui réduit les vibrations de la route. La fatigue est donc limitée même sur revêtement irrégulier, d’autant plus que la position assise a été étudiée de manière à ce que le cou ne soit pas trop sollicité. Avec l’Infinito CV, place aux longues randos, même sur les portions pavées !

Sur la 2e version Infinity XE, la géométrie reste identique, avec une fibre de carbone d’une qualité légèrement inférieure. Ce vélo endurance Infinity XE peut toutefois accomplir de longues distances en procurant un confort de conduite indéniable !

Un vélo route pour débuter : le Via Nirone

Pour débuter le vélo de route, le Bianchi Via Nirone se prête parfaitement à la tâche. Vous avez entre les mains un cycle alu à une prix correct, parfait pour connaître ses premières sensations cyclistes. Le Via Nirone est léger, confortable grâce à sa fourche en carbone.

Le vélo Bianchi pour les débutants : Via Nirone

Vous allez pouvoir pédaler avec un bon rendement grâce à ce vélo polyvalent. Mais au fait, pourquoi ce nom Via Nirone ? C’est l’adresse milanaise de l’atelier où tout a commencé pour Edoardo Bianchi. Tout un symbole pour un néophyte…

À fond en triathlon avec le Bianchi Aquila !

Le vélo TT/Triathlon Bianchi Aquila est une machine à fendre l’air ! Avec son profil aérodynamique travaillé à l’extrême, ça envoie des watts ! 

Même le guidon a été conçu de façon à traverser l’air avec le moins de résistance possible. Bianchi a étudié un profil NACA en lien avec le Comité consultatif national pour l’aéronautique. 

Le vélo de triathlon Bianchi : Aquila

La marque de cycles milanais annonce avoir conçu le vélo TT le plus rapide du monde. La technologie CV permet ainsi d’économiser les organismes et de garder la position la plus stable sur la bécane. Le vélo Bianchi Aquila se retrouve au départ des épreuves de contre-la-montre également. Il n’est pas là pour faire du tourisme !

Le vélo de cyclocross : le Bianchi Zolder 

Vous voulez vous frotter aux épreuves de cyclo-cross et partir sur les traces de Wout Van Aert ? Ce dernier (encore lui !) roule en Bianchi Zolder pour aller chercher ses titres de champion du monde en cyclo-cross. 

Le cycle de cross Zolder Bianchi a été conçu pour franchir tous les passages les plus techniques, même en portage sur l’épaule. D’ailleurs, sur la dernière version Zolder Pro, l’emplacement du 2e porte-bidon a été abaissé pour faciliter la prise en main du cycle. 

Le vélo de cyclocross Bianchi : Zolder

C’est, de plus, un vélo rapide et léger avec un cadre cardone et une géométrie adaptée à l’épreuve multi terrains. Avec un triangle arrière revu, ce vélo réagit parfaitement aux éléments techniques comme la boue, le sable ou autres passages hostiles ! 

La fourche permet l’utilisation de pneus en 700 x 40 mm pour garantir de la stabilité. Même le boitier de pédalier a été remonté pour faciliter le franchissement des zones accidentées. 

Lire aussi : Découvrir la discipline du cyclo-cross

Le vélo Gravel Bianchi : Impulso Allroad

Pour les randos multi-revêtements, vous pouvez choisir le vélo gravel Bianchi Impulso Allroad

Doté d’un cadre alu et d’une fourche en carbone, il assure sur tous les chemins. Ses axes traversants de 12 mm avec poignées tournantes permettent de changer les roues facilement, sans clé Allen. 

Un cycliste qui descend un chemin sur son vélo Bianchi

Si son poids le rend peu adapté à la chasse au chrono en compétition, ce vélo est parfait pour se faire plaisir sur les chemins en nature. Sa géométrie offre une position confortable et une stabilité dans les terrains légèrement accidentés. Comble de bonheur… vous pouvez installer un porte-bagage et des garde-boues pour de longs rides sur le gravel Impulso Allroad. 

Un autre point positif ? Il existe en version électrique avec un moteur Polini EP3 dans le pédalier. 

Le VTT avec Bianchi, c’est fun !

Les élégants vélos Bianchi n’hésitent pas à aller se salir les crampons dans la boue ou affronter les pierriers !

Le leader des courses cross-country Bianchi : Méthanol

Le cycle tout terrain Méthanol est fait pour la compétition, mais aussi pour les sorties All mountain qui décoiffent… 2 modèles sont à l’honneur : le FS et le RS. 

Le vélo de cross-country Bianchi : Methanol

Tout d’abord, le vélo XC Methanol FS est monté avec un cadre carbone CV tout suspendu. Pour la partie débattement, comptez 100 mm à l’arrière et 100 ou 120 mm à l’avant selon la fourche. Les amortisseurs du Methanol FS sont reliés à une télécommande. Il est monté en mono plateau, tout comme le RS.

Le Methanol RS est un VTT carbone semi-rigide, utilisant lui aussi la technologie Countervail. Montées, racines, descentes, relances, rien ne l’arrête, surtout en compétition. 

Un détail qui compte beaucoup : vous pouvez monter des pneus avec une section de 58 mm. Un véritable engin tout-terrain !

Le VTT alu de loisir : le Nitron

Vous êtes plutôt branché balades tout-terrain sur un terrain pas trop cassant pour vos sorties de week-end ? Dans ce cas, choisissez le Bianchi Nitron. Il adore les singles, en plus, son débattement avant de 100 mm l’aide à se faufiler dans les traces les plus sinueuses. 

Un cycliste avec son VTT bianchi Nitron sur un chemin

Équipé d’une fourche Rock Shox, ce vélo est à l’aise quand ça remue. Le VTT Bianchi Nitron est le compagnon idéal de vos loisirs avec sa géométrie agressive et son prix sympa.

Le vélo Magma pour les chemins peu techniques 

Un cadre alu, une fourche Rock Shox et vous avez une monture pour les balades sur des terrains et chemins accessibles. Le vélo Bianchi Magma est un cycle confortable et solide pour démarrer le tout-terrain, en loisir, sans l’ombre d’un esprit de compétition…

Duel : l’entrée de gamme des VTT Bianchi

Quel est le VTT Bianchi accessible pour moins de 500 € ? Avec le Duel, vous avez un vélo pour débutant, capable d’emprunter les chemins et les pistes en graviers, en mode loisir. 

Vélo entrée de gamme Bianchi : Duel

Le VTT Bianchi Duel, c’est le cycle pas cher, efficace et solide. Vous le garderez longtemps…

La gamme de VTTAE pour grimper plus haut !

Bianchi a développé des vélos tout-terrain électriques avec un programme autour de la mobilité électrique, appelé également LIF-E. On trouve 2 gammes e-SUV et T-Tronik pour tous les niveaux.

Les VTT électriques e-SUV : une géométrie atypique

Les VTTAE Bianchi e-SUV sont équipés d’une batterie de 720 Wh, avec un système de refroidissement intégré. Ils correspondent à la gamme d’utilitaires de sport électrique. 

C’est un vélo carbone à la géométrie agressive, calquée sur le relief des Dolomites ! Bianchi a pensé à l’équiper de feux à LED pour bénéficier de conditions de sécurité optimales. 

VTT électrique Bianchi : e-SUV

Vous êtes en présence d’un (très) beau matériel, vraiment abouti sur le plan de la technologie.

On trouve le tout-terrain e-SUV décliné en 3 versions :

  • Racer : le vélo de compét’ e-MTB à débattement arrière de 150 mm et 160 mm à l’avant. Il est équipé de roues en 29” et d’un mono plateau 12 vitesses.
  • Rally : le milieu de gamme avec garde-boue intégré et lumières complémentaires à longue portée. Le débattement avant et arrière est de 150 mm.
  • Aventure : Cet e-bike e-SUV est plus adapté aux sorties mixtes, sur sentiers en nature et pistes urbaines. 

Les VTTAE Bianchi T-Tronik : la génération électrique

Dotés de motorisation puissante, les vélos tout terrain électriques T-Tronik possèdent 3 niveaux de conception.

Le VTTAE de Bianchi : T-Tronik
  • Performer : c’est le plus haut de gamme. Le VTT T-Tronik Performer est monté en cadre carbone tout suspendu. Avec sa batterie de 630 Wh, vous pouvez partir loin et longtemps, vous avez de la marge…
  • Rebel : ici, mêmes caractéristiques en termes de puissance de batterie et de montage tout suspendu. La différence vient de l’alliage du cadre, c’est un vélo en aluminium.
  • Sport : il s’agit plutôt d’un vélo polyvalent. Son débattement est plus réduit (120 mm). Son moteur de 250 W et sa batterie de 504 Wh lui permettent de proposer 5 niveaux d’assistance. Avec le T-Tronik Sport, à vous les virées en ville et en campagne…

Les vélos de ville Bianchi : l’esprit Dolce Vita

Je ne pouvais pas terminer ce dossier sans parler des vélos de ville… Ici aussi, Bianchi a pensé à tous les profils de cyclistes urbains.

Un cycle polyvalent : le C-Sport Bianchi

Si vous rêvez de trouver un vélo de ville polyvalent capable de vous emmener en balade le week-end, partez sur le Bianchi C-Sport. Les bicyclettes urbaines C-Sport possèdent un cadre en alu léger, tout en étant confortables avec un cintre plat qui permet une position plus relevée, pratique en ville. 

En version standard, c’est plus un cycle taillé pour les trajets de vélotaf et les balades sur les pistes cyclables. 

Le vélo de vile sportif pour vélotaf : Bianchi C-Sport

Quant au modèle Cross, il est équipé d’une fourche suspendue. Vous passerez donc facilement sur les sentiers de campagne plus irréguliers avec le vélo tout chemin Bianchi C-Sport Cross.

Le vélo vintage : cap sur Venezia…

Le vélo vert céleste Bianchi Venezia est une ode à la flânerie, aux tours de pédales à rythme tranquille, juste pour se déplacer pour aller travailler ou faire ses courses. Le deux-roues Venezia est un vélo de ville en alu, permettant une position droite avec sa selle basse et son guidon qui surplombe. Vous scrutez ainsi l’horizon, l’oeil aux aguets pour éviter tout obstacle.  

Le vélo Vintage Bianchi pour la ville : Venezia

Le vélo de ville électrique : l’E-Spillo à l’appel !

Pour pédaler facilement en ville, pourquoi ne pas choisir un vélo électrique Bianchi E-Spillo ? Avec son écran de contrôle logé dans la potence, vous suivez le niveau de l’autonomie. Pour vos courts trajets, la batterie permet de réaliser 120 km. À noter que ces e-bikes urbains ont été dessinés avec des châssis pour homme et pour femme. 

Le vélo de ville électrique Bianchi : E-Spillo

Le cycle Bianchi E-Spillo est décliné en 4 modèles :

  • Active SF : équipé de fourche à suspension ;
  • Active : à fourche rigide ;
  • Luxury : avec un cadre au design rappelant les vélos italiens d’antan ;
  • City : le vélo de ville à assistance électrique classique, avec une position haute.

Lire aussi : comment choisir un vélo électrique de ville ? 

Le vélo e-city Bianchi Long Island

Voici le cycle de ville classique, équipé d’un moteur Bianchi pour vous emmener dans tous les quartiers, même les plus élevés. Le vélo Bianchi Long Island passe partout et permet un enjambement facile avec son cadre en col de cygne. 

Vous avez pu voir combien les bicyclettes Bianchi à la couleur vert céleste étaient élaborés avec des savoir-faire propres à la marque italienne. Les gammes évoluent tous les ans et s’adaptent à l’essor de la petite reine sur les routes et les chemins. La marque centenaire n’a rien perdu de sa fraicheur !

Et vous, que pensez-vous des Bianchi ? D’ailleurs, aimeriez-vous que je recherche des infos sur d’autres marques de cycles de votre choix ? Ce dossier vient compléter la série commencée avec les vélos Décathlon, Specialized, Cervélo et bien d’autres… La liste ne demande qu’à s’allonger… Dites-moi ! 🙂

6 réflexions sur “Vélos Bianchi : la marque italienne de cycles incontournable !”

  1. Bonjour Ludo,
    Super, article sur les vélos Bianchi.
    Je souhaite me mettre a la route après quelques années en VTT, et quelques problèmes de dos … (lombaires)
    Je ne sais pas trop vers quel vélo m’orienter en restant dans un budget sage.
    Le Nirone est parfait pour débuter, comme le Sprint.
    L’un est en Alu et l’autre en Carbone.
    Lequel serait le plus confortable pour des sorties de 40 a 50km ?
    Il y a aussi le Infinito XE qui a une tige plus haute …
    Bref, je ne sais pas trop.
    Je suis passé voir des revendeurs Bianchi et j’ai eu plusieurs avis différents …
    Qu’en pensez-vous ? Avez vous déjà eu un retour d’expérience sur cette marque ?
    Merci par avance
    Cordialement
    Bernard

    1. Bonsoir,
      Si je peux me permettre de vous donner mon avis. J’ai acheté un Via Nirone monté en Shimano 105 en septembre dernier. Je ne suis pas un novice du vélo de route mais j’essaye de m’y mettre plus sérieusement et n’ayant pas un énorme budget (sans compter les problèmes de disponibilité chez les vendeurs de cycle en 2020), j’ai eu l’opportunité de prendre ce modèle.
      J’essaye de faire une sortie par week-end, de 45 à 70km, et je roule dans l’ouest de la région parisienne. Je suis très satisfait de mon achat. La position sur le vélo est agréable, les vitesses passent très facilement et je me sens globalement à l’aise lorsque je suis dessus. Peut-être un bémol au niveau de la selle, que je ne trouve pas très confortable par rapport à ce que j’avais connu avant (j’en changerai probablement à l’occasion lorsque je me serais renseigné à ce sujet).
      Je n’ai pas testé d’autres modèles de chez Bianchi mais vous aurez au moins mon avis sur le Via Nirone !

  2. Bonjour,
    Je cherche à acheter le modèle Via Nirone gamme 2021, en Shimano 105. Savez-vous où je peux acheter ce vélo en région parisienne svp ? Car il semble que la distribution des vélos Bianchi soit devenue difficile.
    Merci beaucoup.
    Bien cordialement.
    Gérard

    1. Bonjour Gérard,
      Pour le moment c’est extrêmement difficile de trouver des vélos quelque soit la marque 😉 C’est vraiment en flux tendu, il va falloir être patient pour en trouver un 😉

  3. Bonjour Ludo,
    Bravo et merci de cet excellent article! Quelle passion!
    Pourriez-vous m’aider? J’ai testé le E-Spillo Active (sans suspension) : très agréable à conduire, certes, mais très rigide !
    Je n’ai rien trouvé de pertinent sur le net, concernant le moteur E-going (jamais cité dans les comparatifs). Que vaut-il fasse à Bosch performance line ? Je vous remercie pour vos précieux conseils!
    Bien à vous.
    Anil.

  4. PATERNOSTER LAURENT

    Bonjour,
    super article sur les cycles Bianchi,mais pour ma part je suis fan des modèles anciens et j’aurais aimé savoir plus sur les modèles d’antan et particulièrement les modèles des années 98-2000 les différences entre un Méga Pro XL et les cadres Reparto Corse aux couleurs disons Mercatone Uno etc
    Merci de votre retour…
    Laurent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page