Les chaussures de vélo route

Les chaussures de vélo route sont des chaussures dédiées aux vélos qui se fixent au moyen de cales sur des pédales dites automatiques qui vont verrouiller le pied sur les pédales.

Les débutants en vélo ont souvent une appréhension en utilisant des chaussure de vélo route et des pédales autos à cause du risque de chutes en s’imaginant ne pas avoir le temps de déverrouiller le mécanisme.

En bas de ce guide, je détaille la manière dont je positionne mes cales par rapport à mon pied car l’installation des chaussures pour les pédales automatiques n’est pas le plus simple au début !

Les pédales automatiques

Il s’agit d’un système prisé qui existe depuis des décennies des cyclistes qui roulent régulièrement à vélo et qui se démocratise aujourd’hui avec la croissance très forte de l’utilisation du vélo de route d’années en années. Le système des pédales automatiques fonctionnent de la même façon que les chaussures de ski qui se chaussent et déchaussent en un clin d’œil.

Le principal avantage du système de pédale automatique réside dans le gain de performance du couple chaussures de vélo et pédale automatique. Avec des pédales automatiques, on gagne également quelques watt d’énergie lors de la phase de remontée. En effet, comme votre chaussure est fixée sur la pédale quand vous remontez votre pied, on tire la pédale vers le haut et rajoute dès lors, toute la puissance de la remontée du pied que l’on ne peut pas utiliser sans ce système.

Deuxième avantage de la pédale automatique : les chaussures de vélo route sont toujours bien positionnées sur les pédales. Dès lors, pas de risque d’adopter une mauvaise position et plus besoin d’y réfléchir lorsque l’on prend son vélo.

Le principal inconvénient du système de pédale automatique est le risque de chute si on ne déchausse pas rapidement.
Aussi, ce système est utilisable en milieux urbains, même si l’on doit régulièrement poser le pied par terre ou utiliser le pied comme correcteur de trajectoire, il faut apprendre à deverouiller rapidement.
Et si vous avez déjà l’habitude des pédales automatiques, vous pouvez les utiliser même pour aller simplement au travail.

Fonctionnement

Sur la majorité des fixations, lorsque l’on pousse le pied vers l’avant puis vers le bas, le système se verrouille et maintient la chaussure de vélo solidement attaché à la pédale automatique !

Une paire de chaussures de vélo de route fixée à des pédales automatiques

Et pour déverrouiller le système, une rotation du pied vers l’extérieur va déclipser la chaussure.

La résistance d’enclenchement et de déclenchement des cales sont réglables grâce au ressort qui se trouve sur la pédale automatique.

Vue d'une pédale automatique sur le dessus avec son ressort

Vue supérieure d’une pédale automatique VTT SPD avec les 2 ressorts

Ainsi, plus la tension du ressort est légère et plus votre pied pourra se déchausser de la pédale avec un petit mouvement (et cela peut aussi rassurer les débutants).

Et plus la confiance dans le système des pédales automatique va augmenter et plus il est possible d’augmenter la résistance du ressort pour ne plus déverrouiller le système trop rapidement et augmenter ainsi la puissance transmise aux pédales ce qui permet d’accélérer encore.

Le choix de la pointure

La fatigue engendrée par l’effort va amener le pied à gonfler.  Une paire de chaussures de vélo route trop serrée va compresser le pieds et affecter le rendement du cycliste. Et plus on pense aux causes qui affectent le bien-être et moins on est concentré sur sa cadence de pédalage.

C’est pourquoi il est conseillé de prendre une demie pointure de plus lors de l’achat d’une paire de chaussures de vélo route.

Je vous recommande un essai de la paire de chaussures de vélo plutôt le soir, lorsque votre pied est un peu fatigué et plus gonflé (surtout si vous vous déplacez souvent à pied durant la journée). Cela permet d’effectuer son choix en prenant en compte ce gonflement, afin d’éviter d’obtenir un pied compressé qui serait néfaste pour le confort.

Les différents types de chaussures de vélo route

Il n’existe que deux principaux systèmes :

  • le modèle ROUTE avec des cales en plastique qui tiennent avec trois vis, et ne sont pas prévues pour marcher
  • le modèle VTT (SPD) avec des cales en métal qui tiennent avec deux vis et il est possible de marcher avec car les cales sont plus petites et peuvent être encastrés dans la semelle de la chaussure route.

Vous devez bien vérifier que les chaussures vélo route que vous souhaitez soient bien compatibles avec le modèle de pédales automatiques.
En effet, les modèles de cales d’un constructeur tel que SHIMANO, LOOK, etc  sont uniquement utilisables avec les pédales du même constructeur.

Les chaussures de vélo route modèle VTT (SPD)

Cales 2 vis et pédales automatiques pour chaussures vtt

Les chaussures de vélo route avec 2 trous de fixation sont dotées d’une semelle moulée facilitant la marche. Attention, elles ne sont compatibles qu’avec des pédales à systèmes de fixation à 2 trous présents  sur les SPD (type VTT). Il n’est ainsi pas possible de mélanger les systèmes de fixations entre 2 et 3 vis, ou alors en achetant des adaptateurs que je ne recommande pas car on s’éloigne des conditions réels d’utilisation validées par les marques.

La chaussure va peser autour des 350 grammes environ.

Comparatif des chaussures de vélo route modèle VTT

Pour rappel, les chaussures de vélo route VTT sont prévues pour marcher avec et possèdent des crampons pour assurer de la stabilité sur route et chemins. Ce sont les modèles de chaussures pour vélos les plus polyvalentes.

BTWIN 500 SHIMANO M089 SHIMANO M200 BTWIN 900
Chaussure Btwin noir VTT 500 Chaussure Shimano noir VTT M089 Chaussure Shimano noir VTT M200 Chaussure Btwin noir VTT 900 Aerofit
Rigidité semelle nylon rigide polyamide intermédiaire polyamide intermédiaire carbone très rigide
Serrage 3 velcros Cross X + 2 velcros Cross X + 1 velcro ATOP + 1 velcro
Poids 390g 346g 380g 310g
Prix 49€99 89€99 120€32 129€99
Achetez chez DECATHLON Achetez chez DECATHLON Achetez chez WIGGLE Achetez chez DECATHLON

Les chaussures de vélo route modèle ROUTE (non-SPD)

Cales 3 vis et pédales automatiques pour chaussures route

Les chaussure de vélo route (non-SPD) possèdent 3 vis pour le système de fixation des cales.

La deuxième distinction est également la semelle lisse et de la cale qui dépasse de la chaussure ce qui rend la marche moins simple que les chaussures pour VTT (mais ces chaussure sont prévues pour pédaler et elles le font très bien).

Le choix d’une semelle de chaussure de vélo route en carbone offre également l’avantage d’un gain de poids important : les chaussures de vélo peuvent ainsi arriver à moins de 300 grammes !

Comme pour la paire de chaussures de vélo route SCOTT RC Lace avec semelle carbone, qui affiche un poids de 250 grammes (cales non comprises).  Même si la chasse au poids n’est pas d’une extrême importance hormis pour les compétiteurs, les chaussures de vélo route sont des éléments en mouvement, soumis à l’inertie du poids.

Un gain de plusieurs centaines de grammes sur une paires de chaussures de vélo route n’est pas à négliger. Dans ce type de chaussures de vélo route, le serrage est un élément important de transmission du rendement.

Par ailleurs la semelle de carbone rigide garantit le meilleur taux de transfert de l’énergie du pied vers la pédale grâce à la non-déformation de la semelle, ainsi, la puissance de pied au pédalier comporte le minimum de perte d’énergie.

La recherche de la performance oriente le choix du système de serrage vers le micrométrique ou rotatif qui permettent un serrage beaucoup plus précis que le système standard à scratch que l’on trouve sur les chaussures de vélo route d’entrée de gamme.

Comparatif des chaussures de vélo route modèle ROUTE

Le prix entre les modèles des chaussures est très variable. Plus le prix est haut et plus la rigidité est de mise, ainsi que la fixation qui est très performante et ne bougera pas au fil des kilomètres.

DHB R1.0 BTWIN ROUTE 100 SHIMANO R065 SHIMANO SH-RC700
Chaussures route dhb R1.0 CHAUSSURES VELO ROUTE 100 NOIR BTWIN CHAUSSURES VELO ROUTE SHIMANO R065 NOIR Chaussures Route SHIMANO SH-RC700
Rigidité semelle nylon renforcé semi-rigide nylon renforcé carbone ultra-rigide
Serrage 3 velcros lacets + 1 velcro 2 velcros cable + 1 velcro
Poids N/C 360g 250g 230g
Prix 39€28 39€99 69€99 145€99
Achetez chez WIGGLE Achetez chez DECATHLON Achetez chez DECATHLON Achetez chez ALLTRICKS

L’utilisation des pédales automatiques en ville

Pour ma part, j’utilise des chaussures de VTT SPD car leur design tend à se fondre comme des chaussures classiques et l’on peut marcher avec sans glisser car il y a quelques crampons et la semelle est un peu plus souple.
L’utilisation des cyclistes en pédales automatiques est de plus en plus courante et on peut même y découvrir que les témoignages des filles qui les utilisent, même si c’est un peu plus difficile pour elles car, plus jeunes, elles sont souvent moins pratiquées le vélo que les hommes !

Leur design est plutôt « passe-partout » par rapport aux pures chaussures en carbone.

En effet, les chaussures en carbone sont tellement rigides qu’il est difficile de marcher avec (et il n’y a pas de crampons sous la semelle donc attention si c’est humide), en revanche, si vous ne vous souciez pas du design et que vous souhaitez que tout le monde sache que vous faites du vélo c’est parfaitement adapté !

Une paire de chaussures de vélo route SPD Shimano Torbal

Installation des chaussures de route pour VTT (modèle SPD Shimano) pour des pédales automatiques

L’installation des cales sur les chaussures de vélo de route SPD doit respecté quelques règles que je détaille ci-dessous. Je suis converti aux cales automatiques sur route ou en VTT et le gain de force est appréciable.

Placer la contreplaque de renfort Shimano

Je place la contreplaque de renfort dans le chaussure de vélo. C’est sur cette plaque que va se visser la cale. au-dessus de cette plaque, il y aura un autocollant à mettre, puis par-dessus la semelle sur laquelle votre pied va se poser.

Contreplaque de renfort à mettre dans la chaussure de vélo route

Contreplaque de renfort placée dans la chaussure de vélo route

Placement de la cale Shimano SPD

Je place ensuite la cale Shimano SPD sur les vis les plus près du bout du pied (cale placée vers l’avant).

Cale de vélo placée sous la chaussure de vélo route

Il faut à peine visser pour que la cale tienne mais sans trop serrer pour qu’on puisse la déplacer pour bien l’aligner ensuite.

Cale de vélo vissée sous la chaussure de vélo route

Marquage du métatarse sur le chaussure de vélo

Le but est de faire un repère pour aligner le métatarse du pied avec la cale de chaussure. Les repères ne sont pas les mêmes entre les 2 pieds car le corps humain n’est pas symétrique et c’est normal.

Voici ma méthode simple :

  • utilisez un bout de scotch sur le côté de la chaussure pour réaliser une marque
  • placez votre pied dans la chaussure
  • avec votre doigt, localisez votre métatarse qui est la « bosse » qui dépasse de votre gros orteil
  • marquez au crayon sur le scotch par rapport à cette bosse (j’ai entouré ce repère avec un cercle rouge sur la photo)

Prise de mesure du métatarse pour placer la cale de vélo

Placement de la cale pour la centrer sous la chaussure

Grâce au repère effectué précédemment, j’utilise une règle et aligne le trait avec les marquages sous la chaussure pour rester dans l’axe vertical.

Alignement de la cale avec une règle sous la chaussure de vélo de route

J’aligne ainsi le milieu des vis par rapport à la règle :

Alignement de la cale avec une règle sous la chaussure de vélo de route pour être précis

Le but final est d’aligner la cale par rapport à votre repère et donc votre métatarse pour avoir le maximum de force.

Bien aligner la cale grâce à la mesure du métatarse sur la chaussure de vélo

Maintenant que la cale est bien alignée, vous pouvez serrer pour bloquer les vis, mais sans trop forcer car ça ne sert à rien et vous risquez d’abimer les inserts dans la contreplaque de renfort.

Test des chaussures sur les pédales automatiques

Les cales sont maintenant alignées par rapport à votre pied. En revanche, il faut aller rouler pour savoir si vous devez, ou non, ouvrir ou fermer l’angle des pieds en faisant pivoter les cales vers la gauche ou vers la droite.

Pied d'un cycliste fixée sur une pédale automatique Shimano

Bon roulage avec vos chaussures de vélos de route !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *