fbpx

Comment devenir un coursier à vélo ?

Tout savoir sur le métier de coursier vélo

Les commerces de livraison à domicile sont de plus en plus nombreux à choisir le vélo comme moyen de transport. Parmi eux, il y a aussi ceux qui ont opté pour le vélo avec assistance électrique (VAE). Pour ces entreprises, c’est une manière de gagner du temps pour leur livraison  mais aussi de faire des économies de carburant tout en étant écologique. Les avantages sont donc bien réels.

Généralement les coursiers à vélo (ou livreur à vélo) sont des amoureux du sport et il y a fort à parier qu’ils n’auraient  jamais postulé pour de la livraison motorisée. Devenir coursier à vélo, c’est avant tout un moyen de gagner de l’argent en pratiquant son sport favori.

Devenir coursier vélo

L’augmentation du nombre de plateformes proposant la livraison à vélo a suscité chez beaucoup de cyclistes, l’envie de se lancer dans cette activité. Avant de franchir le pas vous aussi, il est quand même intéressant de connaitre les rouages du métier et savoir ce qu’il faut faire concrètement pour devenir livreur à vélo.

Ce nouveau métier a connu ces dernières années un formidable essor grâce notamment aux applications smartphone qui permettent de gérer les commandes ainsi que le contact  clients/entreprises en temps réel.

Donc premièrement la chose à faire pour devenir livreur, c’est d’avoir absolument un smartphone en poche et gare aux pannes de batterie synonyme d’arrêt de travail immédiat.

Inutile d’avoir une formation coursier vélo particulière pour être embauché. Il vous suffit de vous inscrire sur une plateforme numérique comme Deliveroo ou encore Uber Eats (on y revient un peu plus tard) et de remplir un questionnaire. Certaines plateformes concrétisent aussi l’embauche avec un contrat de travail.

La seule obligation est d’avoir au minimum 18 ans, d’avoir un smartphone et de posséder un vélo.

Un coursier Uber Eats de dos

Quel vélo choisir pour être coursier vélo ?

Le choix du vélo est très important, et vous vous demandez surement quel vélo choisir quand on est coursier !
C’est votre outil de travail. Sans une monture de qualité d’une part vous perdez du temps pour réaliser vos courses et avec un vélo d’entrée de gamme, vous risquez de vous fatiguer ou de vous décourager par manque de « confort ».

Donc si vous n’êtes pas déjà propriétaire d’un bon vélo, il va falloir investir. Un budget de minimum 500 euro est conseillé pour acquérir une monture qui tient la route. Pensez aussi à regarder sur le marché de l’occasion, les bonnes affaires ne sont pas rares.

Le type de vélo à choisir dépend surtout de vos habitudes de cyclistes. Bien évidemment le vélo de course léger avec un jeu de vitesse complet est idéal pour avaler les pentes quand on est bien chargé. Leur diamètre de roue assure aussi une bonne vélocité. Ergonomique, maniable et rapide, il se prête parfaitement à la profession de livreur vélo.

Une autre solution bien plus confortable est de choisir un vélo à assistance électrique. Ces vélos sont chers mais l’astuce est de profiter des systèmes de location à l’année proposés par de plus en plus de boutiques spécialisées.

Enfin pour des raisons de simplicité mécanique, certains coursiers vélo se tournent vers une monture à pignon fixe. Pour ceux qui ne connaissent pas, les vélos à pignon fixe sont généralement sans frein (même si l’article R315-3 oblige le contraire), et il faut simplement freiner la cadence de pédalage pour ralentir.

Lire aussi : découvrir les vélos fixies.

Avec eux pas de problème de dérailleur mais leur utilisation reste surtout conseillé pour les villes avec une cartographie ayant un  dénivelé faible. Formellement déconseillé sur Grenoble par exemple !

Le type de vélo est finalement un choix personnel. Mais dans tous les cas, vous gagnerez en efficacité en optant pour un cadre léger et des pneumatiques résistantes. Une crevaison est systématiquement synonyme de souci de livraison…

Qu’est-ce qu’un SHIFT ?

Un shift est une période de temps défini durant laquelle vous travaillez exclusivement pour la société qui vous rémunère.
Cette durée dure quelques heures et l’emplacement de ce créneau peut se situer une après-midi, le matin, pendant la pause déjeuner, etc.

Attention, si vous vous êtes inscrits à un shift mais que vous ne pouvez pas y participer, pensez à prévenir pour éviter d’être sanctionné plus tard ou de ne plus avoir de priorités sur vos prochains shifts.
En effet, les sociétés de livraisons se soucient d’avoir des livreurs en continue et à disposition et ne font pas « dans le détail » en cas d’annulation surprise.

Un coursier vélo en noir et blanc

Dans quelles entreprises travailler pour devenir coursier à vélo ?

Différentes offres existent pour devenir coursier vélo. Vous pouvez postuler directement chez une entreprise pour décrocher un CDD ou CDI ou bien utiliser les plateformes web et vous déclarer en tant que micro-entrepreneur.
Car il existe des structures qui embauchent directement en CDI :

La méthode qui a actuellement le vent en poupe est celle du coursier qui roule sous le statut du micro-entrepreneur.
Les étudiants participent de plus en plus au métier de livreur à vélo pour arrondir leur fin de mois d’après L’Etudiant.

Alors pour vous aider à devenir coursier 2.0, j’ai réuni ici les grandes plateformes où vous pouvez vous inscrire !
Avant de débuter cette procédure, vérifiez quand-même que votre ville contient des entreprises affiliées à ce type de plateformes, au risque de perdre votre temps.
Ainsi, si vous êtes un coursier à vélo sur Paris ou sur Lyon, le choix est beaucoup plus important qu’une petite ville, même si les jobs de coursier à vélo sont en pleines expansion. Au fil des années, les entreprises augmentent leurs recrutements dans les offres de coursiers pour avoir toujours du personnel prêts à livrer !

Les modalités d’inscription pour devenir un coursier à vélo

Pour postuler à une offre d’emploi d’un coursier vélo, voici les modalités qu’un livreur doit généralement remplir :

  • un smartphone suffisamment récent pour faire tourner les applications de coursier
  • un vélo (les vélos électriques sont parfois autorisés, à vérifier) ou les scooters suivant le contrat
  • être disponible en semaine et/ou le week-end, mais cela dépend pour qui vous pédalez
  • posséder un permis de travail si vous n’êtes pas français
  • avoir 18 ans minimum

Avant l’embauche, il vaut mieux que vous possédiez votre SIRET pour faciliter votre recrutement.
Ensuite, votre recrutement se réalise de manière équivalente quelque soit la société que vous visez :

  1. remplir le formulaire d’inscription
  2. réunion de présentation avec un contrôle du vélo
  3. shift d’essai pour valider vos compétences (en gros si vous savez pédaler 😉 )
  4. signature du contrat

Je vous livre un comparatif des offres pour coursier à vélo pour vous faire une idée des différentes plateformes, et je vous conseille de postuler pour plusieurs sociétés pour avoir plus de possibilités, car certaines structures ne recrutent pas en permanence.
Vous aurez ainsi peut-être la chance de travailler plus rapidement et de ne pas dépendre d’un seul boite.
Par exemple, lorsque le service de livraison de plats Take Eat Easy a fermé en juillet 2016, des dizaines de livreurs se sont retrouvés du jour au lendemain sans être payés alors qu’ils avaient travaillé tout le mois ! On peut aussi estimer que le marché est depuis mature et qu’il n’y aura pas de nouveaux cas Take Eat Easy mais cela n’est jamais assuré…

Attention, j’ai mis les tarifs actuels mais ils évoluent à la hausse ou à la baisse, tout comme les primes pluies (pour nous motiver à rouler quand le temps n’est pas agréable) et les bonus.

Un coursier Deliveroo de dos

Deliveroo

Deliveroo propose des courses régulièrement avec une seule livraison par trajet. Vous renseignez votre disponibilité lors de votre inscription et la plateforme s’occupe de vous missionner pour des shifts c’est-à-dire des segments horaires où vous êtes prêt à livrer à tout instant. La rémunération est fixée à 5,75 euros sur Paris par commande livrée. Le double pour le dimanche soir.

Un sondage Harris a été réalisé pour les restaurateurs qui utilisent Delivroo.

Foodora : la plus rémunératrice

Être coursier vélo, c’est mieux quand ça paye bien. Et c’est la plateforme Foodora qui tire le mieux son épingle du jeu sur ce point. La course est payée à 7,50 euro. Un bonus de 2 ou 4 euro peuvent compléter la rémunération en fonction de vos performances ou de votre ancienneté.
En revanche, Foodora est le moins flexible donc soyez vigilent pour ne pas perdre vos shifts.

Stuart : idéal pour commencer

Le point de Stuart est qu’elle assure ces livreurs dès l’embauche. Vous êtes payé 9 euro de l’heure au minimum et être affecté à une zone géographique limitée. Idéal pour apprendre à connaitre le terrain et devenir plus rapide qu’une chauve-souris, même de nuit! Chez Stuart, plus vous réalisez de kilomètres et plus vous êtes récompensé (1,40 euro le km).

Uber Eats

Avec Uber Eats, vous travaillez exclusivement avec des restaurateurs. La plateforme a été lancée en 2014 par les responsables et créateurs d’UBER. Le principal avantage d’Uber est la flexibilité maximale qui vous permet de travailler quand vous démarrez l’application, nul besoin de réserver !

À ce jour où j’écris l’article Uber Eats est disponible uniquement à Lyon et Paris. Il y a fort à parier que Uber Eats abattent ces cartes prochainement dans tout l’hexagone.

Tableau récapitulatif des entreprises de coursiers à vélo

Deliveroo Foodora Stuart Uber Eats
Rémunération sur Paris
Suppléments
5,75 € 2 à 4 €
7,50 €/h
5,05 € à 9 €
+1,88 € par point livraison
3,5 €
+1,4 €/km
Rémunération autres villes
Suppléments
5 € 2 € 4,5 € à 9 €
+1,88 € par point livraison
3,5 €
+1,3 €/km
Options 2,5 commandes
le dimanche 20h à 22h
Week-end : 11,5 €/h 9 €/h
Bonus Week-end
Pourboires
Pluie
Week-end à Paris
Pourboires
Fidélités : shifts réservés
Efficacité en nbre courses
Pluie
Primes
Coeff suivant la zone
Pourboires
Deliveroo Foodora Stuart Uber Eats

Salaire d’un coursier vélo

Combien gagne un coursier à vélo ? Le salaire d’un coursier à vélo est variable selon la plateforme pour laquelle vous pédalez mais aussi et surtout en fonction du nombre d’heures que vous accordez à votre activité.Il est ainsi très difficile de calculer le salaire d’un livreur Uber Eats par exemple car il dépend de beaucoup de paramètres.

Pour vous donner une idée, je vous présente le portrait d’Alex qui travaille chez Deliveroo et qui a accepté de parler de ses revenus.

Alex travaille quatre soirs par semaine de 18h30 à 23h0. Il s’est inscrit pour réaliser des shifts dans un zonage de Lyon. Il est rémunéré 7,50 euro de l’heure. Un bonus de deux euro s’ajoute à chaque commande livrée. Les bons soirs, Alex arrive à livrer jusqu’à 8 commandes. Le samedi, il pédale uniquement de 20h à 22h pour le même tarif et parvient à faire 7 courses soit 30 euros pour sa poche.

Alors pour vous donner une idée concrète de la rémunération coursier à vélo, le profil de notre ami cycliste Alex est intéressant car il gagne environ 900 euros par mois.

Attention, le montant que vous allez gagner et qui est payé par les plateformes est brut, et vous devez retirer la cotisation au RSI soit 22%.

Contrat de travail et micro-entrepreneur

La réglementation pour devenir un coursier à vélo vous oblige à vous déclarer comme micro-entrepreneur (anciennement auto-entrepreneur).
Je vous conseille la lecture du guide de la CCI de France qui détaille les principes du régime micro-entrepreneur.

Cette condition fait partie de la réglementation du coursier vélo pour la plupart des plateformes numériques.
Avec ce statut, vous devenez le responsable de votre activité, être enregistré à l’URSAFF avec un numéro SIRET et payez des cotisations (hé oui, même en tant que coursier à vélo, il faut cotiser, et donc payer des impôts).

L’inscription est très simple car tout depuis internet sur le site du service Public avec la déclaration en ligne.

Le montant des cotisations sociales sont relatives en fonction de l’âge de votre entreprise individuelle. Les 12 premiers mois, le micro-entrepreneur profite de l’ACCRE c’est-à-dire d’un allégement temporaire des cotisations. Et à compter du 1er janvier 2019, tous créateurs d’entreprises seront éligibles à ce dispositif et se nommera « exonération de début d’activité ».
Je vous recommande de simuler les charges du statut de micro-entrepreneur en utilisant le simulateur de charges.

Le statut micro-entrepreneur est ouverte aux personnes salariés ou étudiantes.

Depuis le 12 décembre 2014, le métier de coursier a changé de statut en intégrant la convention collective des transports routiers comme vous pouvez le lire dans l’avenant n°104.

Une livraison par un coursier Uber Eats

Assurance pour se protéger en tant que coursier

Pédalez comme un maillot jaune au beau milieu des voitures, des lignes de bus et des piétons qui traversent à l’aveugle relève souvent du parcours du combattant. Même si elles restent rares vu le nombre de coursiers en activité sur les routes, les chutes font partie du risque du métier.

La prudence est la meilleure protection pour le livreur vélo mais comprenez aussi que prendre une assurance n’est pas du superflu. En cas de pépins et d’hospitalisation, ce serait dommage de payer plein pot. Ces informations ne sont pas pour inquiéter les futurs livreurs de vélo mais pour apporter un maximum de protection pour leur activité professionnelle.

Certaines plateformes proposent dès l’embauche leur propre assurance telle que Deliveroo, Stuart et Foodora. Cette dernière vient de signer un contrat avec le groupe AXA pour protéger ses travailleurs indépendants.

Par exemple, depuis le 1er septembre 2017, Deliveroo assure ses coursiers à vélo. Le progrès social semble en marche pour cette nouvelle profession émergente.

Dans le cas où votre plateforme de livraison ne propose aucune assurance, il est conseillé de faire les démarches pour en trouver une vous-même. Tous les grands groupes d’assurance peuvent vous proposer un contrat responsabilité civile professionnelle. La concurrence entre les assurances est tendue. Pour profiter de la meilleure offre, vous pouvez faire jouer le jeu de la concurrence en demandant quelques devis. La seule chose que vous devez garder à l’esprit est que l’assurance la moins chère n’est pas souvent la meilleure. Restez bien attentif aux clauses de remboursement et de recouvrement en cas d’accidents car la note peut vite être salée à l’arrivée.

Equipements d’un coursier à vélo

Un bon équipement est à prévoir. Vêtements de pluie, casque de protection, maillot anti-transpirant, short-cycliste, gants de protection, chaussure de cyclisme pour les pédales automatiques ou semi-automatiques…Si vous n’optez pas pour un système de pédales avec accroche au niveau de la semelle, prévoyez au minimum des sangles de pédales. Elles évitent le risque de glissement du pied et de chute, surtout par temps humide.

Lire aussi : quel casque de route choisir ?

Le sac de coursier (genre le gros sac à dos) est généralement fourni par la plateforme. Certaines imposent même que vous pédaliez avec leur sacoche sac à dos. C’est pour l’entreprise une manière de faire de la publicité.

Un bon conseil est d’acheter aussi un support pour votre smartphone/GPS. Le livreur vélo est toujours le nez dans le guidon pour trouver son tracé. Bien accroché à votre potence, le smartphone vous indique en un clin d’œil vos commandes à prendre en charge ainsi que votre parcours à faire.
Certains livreurs portent leur téléphone avec un support étanche dans la manche.

Enfin pour des raisons de sécurité lors de course la nuit, je recommande chaudement aux livreurs vélo d’équiper leur monture de lumières efficaces à l’avant et à l’arrière.

Lire aussi : comment bien être vu en vélo quand la luminosité baisse.

Les difficultés rencontrées par les coursiers à vélo sont nombreuses

Avant d’embarquer dans l’aventure, vous devez bien savoir que c’est un métier qui exige une bonne dose de courage et de prise de risque. En moyenne pour gagner sa vie, un coursier vélo doit pédaler plusieurs dizaines d’heures par semaine quelque soit la météo ou votre motivation du jour.

Ce n’est pas infaisable, surtout si on aime le vélo sportif, mais au fil des mois la fatigue prend rapidement le pas sur le plaisir et il faut apprendre à gérer sa motivation. C’est pourquoi  nombreux sont les livreurs vélo à exercer le temps d’un job d’été ou d’une saison.

Un vélo sous une grosse pluie

Certains étudiants se plaignent tout de même de la difficulté pour étudier le jour et faire du vélo le soir.

Une autre difficulté pour les débutants est bien entendu d’obtenir des courses. Au départ, l’exercice peut sembler ardu. Mais avec de la persévérance vos statistiques s’améliorent et la plateforme vous accorde au fur et à mesure davantage de courses.
Et pensez bien à prévenir si vous n’êtes pas disponible pour réaliser vos shifts pour éviter de vous voir attribuer des pénalités.

Des nouveaux services voient le jour sur Internet tels que Wemind pour aider les micro-entrepreneurs qui n’ont pas de CDI, à néanmoins pouvoir décrocher un loyer.

En savoir plus sur les coursiers

Pour savoir si ce job est fait pour vous, le mieux est encore de connaitre ce qu’en pense des livreurs vélo en activité, et YouTube regorge de vidéo sur les coursiers à vélo, en revanche, il n’existe pas tellement de forums dédiés au coursier.
N’hésitez pas à poser vos questions à un micro-entrepreneur qui est un coursier. C’est à coup sûr la meilleure solution pour en apprendre davantage.

Il existe également des films sur les coursiers à vélo, celui qui me revient en tête est Premium Rush (Course contre la mort en français) sur un coursier à New York.

Je vous ai sélectionné une vidéo ci-dessous sur un coursier à vélo dans la ville de New-York et il prend beaucoup de risques 😉

Bien sûr, je ne vous recommande pas de rouler comme cela. 😉

Si le contenu de cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager en cliquant sur les liens ci-dessous. 🙂

Une pensée sur “Comment devenir un coursier à vélo ?

  • 10 septembre 2018 à 19 h 40 min
    Permalink

    bonjour, petite rectification Grenoble est la ville la plus plate de France malgré les apparence!!!!!( montagnes alentours …). Le fixie est donc fortement conseillé à Grenoble.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.